Android bridé par Google sur les tablettes et livres numériques

Android a beau être open-source, Google en contrôle une des fonctions les plus importantes, l'Android Market. Or Android a beau pouvoir être utilisé aussi bien sur téléphone que sur livre électronique, tablette, cadre photo ou autre, Google n'accepte que les téléphones portables dans son Market. Une restriction qui fait mal.

Pour être considéré comme un smartphone et se voir accordé l’accès au Market, les appareils doivent posséder un certain nombre de composants. Par exemple un écran tactile, des boutons de navigations, le Wi-Fi, une camera et des accéléromètres.

De tels critères excluent par exemple l’Alex, livre électronique de Spring Design… Celui-ci sera donc à priori privé du market et toutes les applications Android.

A moins que Google ne change sa politique. Ils ont promis de s’élargir, mais on attend toujours…[Wired]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est bien pour ca que Archos a lancé son propre Market pour ses tablettes. Rien de neuf à l’horizon quoi.
    En effet rien n’empêche d’utiliser un des Market alternatif qui fleurissent ces derniers temps.

  2. Ya quand même une raison à ça, pour les applis qui fonctionnent grâce à l’accéléromètre, les boutons de navigations et même la webcam. Si c’est pour se retrouver avec des applis qui ne fonctionnent pas, c’est dommage pour l’utilisateur.
    Après je suis d’accord que Google devrait mieux gérer ça, en ouvrant quand même le market pour les applis qui n’ont pas besoin de tout ça pour fonctionner..

  3. Sur android, on peut installer très facilement une appli sous la forme d’nun paquet « APK ».

    Donc les développeurs d’appli peuvent distribuer leurs applis par le web, mais c’est vrai que ça complique la distribution: moins de visibilité que sur un market, et moins facile de facturer dans le cas d’applis payantes…

  4. @tiebor : Et le Market de Google n’étant qu’une appli comme les autres, autant installer son paquet APK facilement trouvable sur le net 😀

    Bon maintenant, j’avoue que l’utilité de la plupart des applications sera limitée sur un gadget comme l’Alex, mais c’est une info utilise quand on installe un firmware AOSP sur son téléphone… (vu que les apps Google sont, du coup, absentes)

  5. Tout à fait, on peut se passer sans problème du market.
    Google a raison de demander un hardware minimum dans les specs, ça permet d’avoir des produits plus homogènes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité