Apple maintient les développeurs pour iPad sous pression

Si vous êtes développeur logiciel sur iPad, vous savez à quel point Apple peut être exigeant en matière de confidentialité.

Par exemple que vous devez tester vos applis à l’abri des regards, au besoin en calfeutrant les fenêtres. Si, si.

Quiconque veut ne serait-ce que s’approcher de l’appareil avant sa sortie doit signer un accord de non-divulgation de dix pages. Les développeurs qui veulent tester leurs applis sur l’iPad doivent le faire dans une pièce isolée dont les fenêtres ont été occultées, et la tablette doit « rester attachée à un objet fixe ».

Apple n’envoie pas d’iPad aux développeurs tant qu’ils n’ont pas fourni la preuve photographique qu’ils répondent aux critères de confidentialité requis. On ne sait pas exactement combien de développeurs ont reçu la tablette magique à l’heure actuelle, mais il est évident que la réputation d’Apple en matière de secret n’est en rien usurpée. [Business Week]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité