Arrivent, déjà, les premiers compte rendus de l’iPad. Devons-nous saliver?

Les premiers comptes rendus de l’iPad font, déjà, leur apparition sur le Web et ils sont excellents. On y note quelques réserves. Voici ce que les premiers critiques en disent :

David Pogue du New York Times a choisi de préciser ce en quoi ce produit excelle.

L’iPad n’est pas un ordinateur. Il n’est pas conçu pour créer du contenu. Par contre, il propose une expérience exceptionnelle lorsqu’on veut en consommer : des livres, de la musique, de la vidéo, des photos ou pour lire ses courriels. Pour la plupart, le fait d’accéder à ces contenus simplement en effleurant l’écran leur procure une expérience véritablement pleinement satisfaisante.

Walter S. Mossberg de WSJ est amoureux de l’interface et du design de l’iPad.

Il a une longueur d’avance lorsque vient le temps d’explorer le monde complexe de l’informatique grâce à une interface qui demande simplement d’effleurer quelques touches sur un appareil léger et mince. Seul le temps dira s’il est un challengeur sérieux pour les ordinateurs portables et les netbooks.

Edward Baig d’USA Today a été impressionné.

Apple a probablement fait un coup d’éclat avec son premier iPad même si elle peut faire mieux. Elle récidive brillamment, à peine trois ans après la sortie de l’iPhone. Elle nous livre un produit qui répond largement au battage médiatique.

Tim Gideon de PC Mag est conscient des déficiences deliPad,d mais il en fait l’éloge.

L’iPad est-il un produit parfait? Non. Ses lacunes vont alimenter la foule des anti-Apple et leur fournir des munitions. Pourquoi aurais-je besoin de ce nouveau gadget qui n’est même pas un vrai ordinateur? Où est l’appareil photo? Qu’a-t-on fait de Flash? Que dire du mode multitâche? Toutes ces récriminations sont valables, il y a des choses qu’il ne fait pas, mais ce qu’il fait, il le fait de façon remarquable. Outre les limitations dont nous avons parlé, il y a d’autres motifs de plainte. À ma grande surprise, on peut vraiment travailler avec cet iPad.

Bob « Dr Mac » LeVitus du Houston Chronicle croit qu’il faut classer l’iPad dans une nouvelle catégorie d’appareils mobiles.

Il s’avère que l’iPaD, comme je le croyais, ne remplacera pas mon ordinateur portable bien qu’on puisse l’utiliser comme tel. Non, il s’agit plutôt d’une toute nouvelle catégorie d’appareils. Maintenant, lorsque je surfe sur le Web à partir du sofa ou de la terrasse arrière, je choisis mon iPad. Chez Starbucks, c’est pareil. Votre iPad est comme une nouvelle flèche dans votre carquois et souvent c’est le meilleur outil pour une tâche spécifique. J’avais de grandes attentes et il les comble et même les dépasse.

Xeni Jardin de BoingBoing pensait au futur alors qu’il essayait l’appareil.

Le plus remarquable, quand on pense à l’iPad, ce sont les applications encore en développement. Le « livre-vidéo-jeu », cet hybride, fera sans doute une entrée remarquable dans moins d’un an et redéfinira l’expérience de chacun. Ce processus donnera naissance à de nouveaux mots : noms et verbes. Dans les prochains mois naîtra ce qu’on ne peut encore concevoir. C’est ce qui déterminera si j’aime mon nouvel iPad.

Omar Wasow de Root pense que l’iPad propose un menu pour tout un chacun.

Apple a réussi un coup remarquable en concevant l’iPad : il s’adresse tant à l’accroc de l’informatique qu’au débutant. Pour les utilisateurs un peu craintifs avec la technologie et qui recherchent un PC de base pour un bon prix, l’iPad est un ordinateur sans toutes les distractions. Pour l’accroc de la technologie, il s’agit d’un gadget dans lequel il investira 500 $ou 380 €. L’iPad offre une façon facile de consommer du contenu numérique et tout en s’amusant.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. TOUS DES VENDUS !!!!
    L’iPad est juste un objet inutile qui va marcher car il y a une bonne stratégie de vente, sinon, soyons sérieux … la seul « nouveauté » c’est une version lite de iWorks ( qu’on peut utiliser plus rapidement et facilement sur Mac ) et des livres électroniques ( qui lit encore des livres de nos jours, et qui pis est en format électronique …)
    L’iPad va cartonner, sans aucune raison, juste car il est estampillé Apple.

  2. J’ai une réponse plus courte: non !
    [coup de gueule ON] Beaucoup trop de news pour pas grand chose.
    Tant que tous les sites de geek continueront à faire de la pub pour apple, ça fait de la pub en moins dans leur budget, sans compter la marge qu’il vont se faire sur l’itampon… Non je ne participerai pas à l’enrichissement d’une société qui n’écoute pas les besoins de ses clients et qui nous vend du « gros-iphone-qui-telephone-pas-toujours-aussi-bridé-avec-plein-d’accessoires-« indispensables »-très-chers » design.[coup de gueule OFF]

  3. Passez votre chemin les grognons !!! L’iPad n’est pas fait pour vous ? Il ne vous intéresse pas ? Et bien tant mieux, ce sera peut-être moins difficile de s’en procurer un. Vous avez vraiment une mentalité incroyable. Faites le paralléle entre votre comportement et la restauration… Vous vous imaginez entrant dans un restaurant asiatique parce que vous ne digirez pas cette nourriture et cracher votre venin sur les clients : « c’est de la m**** », « ils vident les mers de leurs poissons », « vous des fans boys débiles », « bande d’enc*** », etc. Je ne sais pas (encore) ce qu’il en est de l’iPad (je l’attends de pied ferme) mais j’ai une vague idée d’où vous en êtes socialement…

  4. « TOUS DES VENDUS !!!!
    L’iPad est juste un objet inutile qui va marcher car il y a une bonne stratégie de vente, sinon, soyons sérieux … la seul « nouveauté » c’est une version lite de iWorks ( qu’on peut utiliser plus rapidement et facilement sur Mac ) et des livres électroniques ( qui lit encore des livres de nos jours, et qui pis est en format électronique …)
    L’iPad va cartonner, sans aucune raison, juste car il est estampillé Apple. »

    Tu l’as testé pour dire ça ? C’est ton commentaire qui est inutile ! Pourquoi « t’énerver » à nous dire que l’iPad ne sert à rien, et qu’en gros c’est de la m***** ? Si ça ne te plaît pas, ne l’achète pas ! Mais n’essaie pas de « dégoûter » ceux qui en veulent un, sans même l’avoir testé, car d’une tu n’y arriveras pas, et de deux, ça n’est pas dans ton interêt de le faire…

    En ce qui concerne le « qui lit des livres de nos jours », je ne prend même pas la peine de commenter cette phrase…

  5. Pour info, je ne suis pas anti-apple car mon commentaire a été posté depuis mon ipod touch, ça serait hypocrite !… je ne parlais que de certain aspects (marketing efficace mais rageant) de la société apple ainsi que le qualificatif de « révolutionnaire » pour l’ipad. Je ne dirais pas que les produits apple sont de la m** ni que la société apple elle-même est de la même sorte, sinon ils ne feraient pas autant de bénéfice tous les ans, on peut tromper une fois mille personnes, mais euuhh…on peut…nan..
    Mais tout ceci n’est qu’un avis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité