C’est une certitude: l’iPad marque désormais la fin des livres

Puisqu'on vous le dit: l'iPad sait tout faire. Y compris serre-livre.

Il vous en coûterait 39,99$ pour maintenir vos livres en bois d’arbre en place. Du moins si l’iBookend était un véritable produit. [Dominic Wilcox]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Sans être contre l’ipad, je préfère mille fois plus la fin de l’ipad que la fin des livres.
    Une vie sans livres, le début de la fin !

  2. En toute franchise l’ipad ne signifie en aucun cas la fin des livres pour deux raisons:

    1: qui est assez con pour acheter un appareil juste pour lire un livre à ce prix là?

    2: pour que le grand public adhère il faut que ce soit un objet du quotidien, un téléphone portable par exemple.

    Pour exemples, à l’époque des baladeurs cd et cassettes, on se promenait pas 24/24 7/7 avec son lecteur à cause de l’encombrement! non?
    Mais depuis l’avènement des lecteurs mp3, il y a en même qui dorment avec leur lecteur.
    Tout ça pour dire que l’ipad est peut être fantastique mais vu la taille il faudrait être très motivé (ou vouloir de la « purée » d’écran dans sa poche, parce que oui certains vont péter l’écran de leur ipad soyons juste patient!) pour transporter la bête tout le temps avec soi!

  3. Mais vous avez rien compris !
    « L’iphone marque la fin des livres » = l’Iphone représente l’endroit ou s’arrète vos livres »

    Giz veut faire de l humour fin !

  4. J’avoue que certains lecteurs de Gizmodo n’ont pas assez de jugeote et de recul pour comprendre le second degré.
    Je remarque aussi qu’ils trollent les articles avant de les lire. Minable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité