Les écoliers rêvent-ils de livres électriques ?

De l'autre coté de l'atlantique l'Ipad ne déchaine pas que les passionnés d'informatique. Trois universités vont en fournir à leurs étudiants le déjà mythique gadget d'Apple. L'espoir est rien de moins que de révolutionner l'éducation. Mais les étudiants ont déjà été déçu par le Kindle DX...

Les université de Seton Hill, George Fox et Abilene Christian persévèrent dans le vieux rêve d’alléger les sacs des étudiants des lourds manuels scolaires. L’Apple Store ne propose que des des fictions et des documentaires, mais les universités pourront faire appel à CourseSmart, un fournisseur de livre de cours numériques.

Amazon avait déjà tenté d’imposer le Kindle DX comme support de cours, mais avait été rejeté par les étudiants jugeant le produit trop lent et limité. L’Ipad, coloré et dynamique, se voit offrir un chance de faire mieux… [Wired]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Même si je ne le verait jamais sa serait génial…
    En plus sa reviendrais plus ou moins au même prix que les livres lourds et chère que on doit transporter :)

  2. @Tiroly tu penses que les livres vont être gratuits sur Ipad ? Non évidemment ! Et cela va revenir même plus cher car dans les écoles il y a souvent les livres qui se transmettent d’une classe à l’autre !

    Et puis quand nos enfants auront tous un strabisme / myopie …

  3. @tiroly : t’as déjà été à l’école pour sortir des énormités comme ça…et je ne crois que l’on pourra emprunter des livres sur l’ipad comme on peut le faire dans une BU pour des recherches.

  4. Ce que je vois, c’est que j’ai du gratter entre 5k et 7k de pages durant mon lycée. J’ai des caisses de polys qui datent de mes études supérieures( et des truc qu’on ne trouve pas sous Google). Vous avez même pas idée du volume de papier que ça représente. Et aujourd’hui, la plupart de ces cours sont illisibles( feuilles jaunies, encre effacée et je ne parles même pas de mon écriture illisible).
    Donc oui, si on arrive à se passer du papier, ça ne sera pas plus mal. Ca fera ça de papier en moins

    Mais, avec 64 Go, on va pas aller bien loin et il faudra qu’ils prévoient des prises pour recharger les bousins. Et un vrai soft de reconnaissance d’écriture. + une caméra pour photographier les démos sur les tableaux. Et les ppt sur lesquels on pourrait mettre des commentaires.

    Bref, y a du boulot, mais la plupart de ces trucs existent déjà en entreprise. Je ne vois pas pourquoi, au moins à la fac, ça n’existerait pas.

  5. Donnez aux étudiants une tablette de chez notion ink, avec un écran pixel qi et une caméra pour photographier des trucs importants!
    Et surtout, la possibilité de prendre des notes au stylet…

  6. @flash : c’est ça, et comme ça on aura encore plus de videos débiles de mecs en train de s’épiler les fesses à coup de briquet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité