Big Brother est-il arrivé près de chez vous?

Avec la multiplication des gadgets de surveillance, les possibilités d'observer ou d'être observé se multiplient.

Au travail ou à la maison, le moindre objet d’apparence banale peut dissimuler un mouchard audio ou vidéo. Déjà que vous étiez parano, vous n’aviez pas besoin de ça. Mais après tout, il faut vivre avec son temps…

Etes-vous nombreux à utiliser des gadgets de surveillance ou vous sentir observé? Une de nos consœurs prépare un reportage sur le sujet et s’intéresse à vos témoignages:

Alexia prépare un reportage sur TF1 consacré aux nouvelles technologies ainsi qu’à la surveillance dans le monde du travail et dans la famille, et recherche des témoignages sur les sujets suivants :

  • caméras, surveillance d’internet, vous vous sentez surveillé par votre patron
  • votre entreprise vient de s’équiper en caméra et logiciel de surveillance d’internet, ça vous pose problème
  • vous avez décidé de suivre votre femme, votre mari ou vos enfants à l’aide des nouvelles technologies
  • vous venez d’acheter du matériel de surveillance sur un site internet et vous comptez bientôt vous en servir .

Si vous êtes dans ce cas et que vous désirez témoigner, contactez Alexia:
– par mail en écrivant à a.sauvageon@elephant-cie.com
– par tél au 01 56 21 37 79.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. [QUOTE]votre entreprise vient de s’équiper[…]de logiciel de surveillance d’internet, ça vous pose problème[/QUOTE]

    Moi ce qui me pose problème avec ce genre d’émission c’est qu’après j’ai des milliers de users qui appel la hotline du groupe pour ce plaindre qu’ils ce sentent surveillés parce qu’ils passent par un proxy groupe et que toutes tentatives pour outrepasser le système est sanctionné.

    S’il vous plait messieurs et mesdames les journalistes, pour une fois essayés de vous renseigner correctement sur les technologies dont vous souhaitez parler, et de grâce restés objectifs avec celles-ci.

    « Un gentil admin IT qui en a marre des préjugés sur son métier. »

  2. D’apprendre que c’est pour TF1 me laisse dubitatif quant à la neutralité du reportage quand on sait que cette chaine n’est pas totalement pour rien dans la propagande du tout sécuritaire cher à N.S.

  3. Bof de toute façon ajouter des caméras ne sert à rien.

    Il est reconnu qu’on ne peut suivre plus de 8 écrans de surveillance en même temps.
    Ce qui veut dire qu’à chaque fois qu’on ajoute 8 caméras dans une ville, faut embaucher un fonctionnaire… Vous y croyez vous ?

    Ou alors on fait comme en Angleterre : ils ont tellement de caméras de surveillance qu’ils prennent des bénévoles pour surveiller (genre concierge du coin….) Je ne vous raconte pas comme on est à la merci des voyeurs après…

    Après me direz vous, on peut toujours enregistrer… Mais si ce n’est pas pour déclencher une intervention en temps réel, ça ne sert à rien : il suffit à un voyou de porter une capuche et il peut braquer autant de gens qu’il veut devant la caméra…

  4. je me demande un truc , ne serait il pas possible de gruger les caméras de surveillance a repérage et traque par reconnaissance de ton visage et ton allure, en ayant un visage ( un masque) et des vêtements correspondant a des paramètre tellement généraux ou plutôt dans une moyenne absolue des formes et des couleurs, que le logiciel nous verrais partout .

    enfin quand les logiciel seront vraiment au point car pour l’instant a mon avis , le fait de pencher ça tète un peut vite et de porter un couleur neutre doit suffire ^^

    enfin tout ça pour dire que je me demande si des recherche de hackers ou autre on déjà été faites dans ce sens 😉

    Vive Gizmodo 😉

  5. Pareil que penfeld , quand je vois dans le meme texte reportage , camera et TF1 j’ai peur quand a l’objectivité du reportage et ça sent le reportage bien propagande pour faire passer une loi bien liberticide … ah mais loppsi reviens sur le tapis bientot ceci expliquant surement cela

    et 100% d’accord avec la remarque de DR I

  6. @BeBoX:

    Mici, pour une fois que je suis en accord avec la majorité des gens c’est à noter d’une croix rouge!! ^^

    @Penfeld:

    Mouarfff ^^ –>[] Tiens voici une porte sale troll!! (Humour ^^ ).

    Sinon pour apporter des précisions en effet, selon le logiciel et l’ordinateur qui traite les infos derrière (Puissance de calcul et logiciel bien ecrit) c’est mort des que tu fait trop « Banale » ou que tu bouge trop rapidement, par contre maintenant si ils achètent pas du matos de taff***** pour réduire les coups, c’est mort le logiciel te repèreras quand même.

  7. @ DR I> Heu… si « toute tentative pour outrepasser le système est sanctionnée » En quoi ça ne se rapporte pas à de la surveillance ? Je ne comprends pas bien.

  8. @ Makkuro Kurosuke (ouf…)

    C’est simple, c’est de la surveillance, mais les utilisateurs ce plaignent de ça mais en même temps ne respecte pas les règles.
    Si il y’a cette limitation c’est pour une raison, nous travaillons dans un milieu ou les données confidentiel sont sensibles (comme pour toutes entreprises) et donc il est nécessaire de ce prémunir des mauvais comportement de nos utilisateurs, ceux-ci n’ont pas écoutés quand on a essayé de leurs expliquer, donc nous prenons des mesures.

    Maintenant ils viennent ce plaindre qu’ils peuvent pas accéder au site du Parisien ou à youtube/facebook/twitter, or nos utilisateurs non aucun besoin de ces médias lors de leur temps de travail. Sinon ça veux dire qu’ils ne bossent pas, et comme leurs comportements sont irresponsables (Nombres de virus réduit de 40% depuis la mise en place des restrictions) nous sommes obliger de les sanctionnés lorsqu’ils essayent d’outrepasser cette restriction.
    Nous ne surveillons que les personnes qui font trop de requête aux sites interdits.
    De plus nous fonctionnant sur liste blanche exclusif, par défaut, tout est interdit, seul les pages explicitements autorisés dans la liste blanche sont accessible.
    De plus afin d’être impartial, cette restriction s’applique aussi aux membres du service informatique.

    En un sens, ça ce rapporte à de la surveillance, mais ce que je dénonce, c’est le fait que l’on a voulu vulgariser l’informatique à un tel point que maintenant, le premier qui a lu un bouquin d’IT de base, croit qu’il est capable de ce servir de son PC correctement, or la plupart du temps ce sont ces personnes qui sont les plus dangereuses (voir les plus désagréable), de par leur comportement au sein de l’entreprise.

    Cette mode, est en partie du à une mauvaise information des médias, ou plutôt à une mauvaise explication de l’outil.
    Je ne sais pas quel métier vous faite, mais combien de fois avez vous pesté contre TF1 et autres consort par ce que ce qu’ils racontaient n’été pas vrai?

  9. Merci pour les précisions :)
    Oui le contrôle des sites.. Vaste débat. En tant qu’administrateur je comprend que vous soyez content de moins galérer avec les infections virales. Mais même si les employés doivent se concentrer sur leur travail. Il est bon de vivre avec son temps.
    S’échanger des blagues avec les collègues fait aussi partie de la vie au travail. Et celà se fait désormais aussi par internet. Il me parait donc excessif de réduire l’accès à des sites de base comme facebook et Youtube. Je comprend un peu le sentiment de « fliquage » même si le terme est impropre des salariés de votre entreprise.
    D’autant que ces règles de restriction ne doivent évidemment pas s’appliquer aux cadres ni à vous même.
    Enfin bon en tout cas vu tout ce que vous déclarez. Il semble légitime qu’ils aient le sentiment d’être surveillés puisque, de fait, ils le sont !! Après effectivement le débat sur la légitimité de leurs revendications se pose…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité