Le restaurant le plus éloigné du monde est aussi le plus inaccessible

Voici ce qui est supposé être le restaurant le plus éloigné du monde. Si vous y arrivez, vous aurez le déjeuner gratuit. D’un côté, c’est une super affaire. De l’autre, LA VACHE REGARDEZ UN PEU LE CHEMIN !!

A moins que ce restaurant ne serve la meilleure nourriture du monde, il n’y a aucun risque que j’y mette les pieds un jour. Aucune. [Core77]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Surtout qu’elle doit pas être fraiche leur nourriture, je suis pas sur que des mecs viennent livrer tous les jours le resto avec un défis comme celui la pour y accéder ^^

  2. Personnellement, j’irais bien !
    Rien ne vaut un peu d’effort pour mettre en appétit.

    Et puis la vue, le cadre, tout à l’air sympathique.

  3. C’est le Mont Hua en Chine.

    Le genre d’information qui devrait être mentionnée dans l’article, mais bon je dis ça, je dis rien hein…

  4. L’avantage, c’est que quand tu y montes tu aura forcément faim.
    Malheureusement, on risque de mourir intoxiquer, donc le choix est vite fait, soit tu réussis, tu meurs, soit tu échoues, tu meurs.
    Une belle leçon de vie 😀

  5. @leboulet, c est simple, il n’y a personne, il y a seulement un distributeur automatique de soupes chinoises qu’un employé vient recharger tout les ans.

    x)

  6. Pour la variété des plats ça doit pas être ça. A part les rillettes de yack en entrée et la cuisse de Yéti en plat de résistance, le menu doit être limité.

    D’un autre côté ça doit pas être le genre de restau à afficher complet, j’imagine le maître d’hôtel : « cette table était réservée mais vous pouvez la prendre, les clients sont morts en chemin ».

  7. Les photos sont celles de la montagne de HuaShan à côté de Xian en Chine, une des 5 montagnes sacrées de la Chine.

    Il n’est absolument pas nécessaire de passer par les petites planches en bois pour accéder au restaurant (il y a également un hôtel avec le restaurant, il est prudent de réserver si vous souhaitez y passer la nuit) mais le chemin est rude, dangereux et mieux vaut ne pas avoir le vertige. Chaque année on dénombre des accidents mortels mais cela est d’avantage dû à l’inconscience des touristes chinois qui n’ont pas l’habitude de la randonnée (au hasard la demoiselle en talons dans la montagne) et au peu de ‘protections’ du chemin (si il pleut faites demi-tour), en revanche c’est très bien balisé, impossible de se perdre et surtout il y a monde fou en période estival (il y a 4 sommets impossible de tout faire en une journée).

    Pour l’histoire on compter passer parles petites planches et faire de l’escalade avec ma cousine mais après être arriver en haut et avoir examiner le matériel on a préféré ne pas tenter le diable (les fautes d’orthographes sur les marques de mousquetons, ça ne mets pas en confiance).

  8. Ah oui, le repas gratuit c’est faux, c’est payant. D’ailleurs il n’y a pas d’eau courante au sommet. Conséquence, vous mangez vos plats dans des assiettes et des bols couverts de petits sacs plastiques pour ne pas les salir (il est plus simple d’acheminer des sacs plastiques que de l’eau au sommet, oui ce n’est pas très écologique, bienvenue en Chine), il y aussi des boissons mais elle ne sont pas fraîches. Fait étonnant on capte parfaitement au sommet (avec China Telecom).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité