Un Dreamliner torturé pour la bonne cause

Le Boeing 787 Dreamliner doit pouvoir supporter 150% de la limite de charge de ses ailes pendant trois secondes.

Il semble que le futur long-courrier de l’avionneur américain ait réussi le test. [Boeing]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. 150 % de la limite ? Hum… je ne comprends pas trop, si c’est une limite, par définition, il peut en supporter 100% maximum non ?

  2. Bof ils font le même test chez les concurrents.
    Il me semble même que c’est obligatoire.
    Je ne vois pas ce qu’il y a de si extraordinaire…

  3. Et je vous garantit que si les attaches qui mettent l’aile sous tension lâchent … les parois du hangar se retrouveront propulsées à l’extérieur par le flux d’air créé ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité