Les geeks intégristes lecteurs de Gizmodo, comptez-vous !

Il semblerait que des geeks intégristes aient été repérés errant sur Gizmodo, en particulier autour de l'iPad (encore lui?! ça commence à bien faire avec le petit nouveau...)

Alors nous avons décidé d’en avoir le coeur net et de donner un grand coup de pied dans la fourmilière.

Voici ce qu’on peut lire dans un article de l’AFP consacré à l’iPad paru aujourd’hui et repris notamment sur Voila.fr et LePoint.fr en France, LaLibre.be et LeSoir.be en Belgique ou encore Technautes au Canada:

« l’iPad attire les reproches des « geeks » les plus intégristes et de l’un de leurs sites préférés, Gizmodo ».

Non mais vous vous rendez-compte? Et pourquoi pas « pro-Apple », tant qu’on y est?

S’il y avait des intégristes parmi nos lecteurs, ça se saurait non?

Bon, le mieux est encore d’en avoir le coeur net…

« On va prendre le choix du public Jean-Pierre, et c’est notre dernier mot ».

Public, à vos télécommandes. A vos marques, prêts? Cliquez sur vos mulots! (merci à Aurélien et Rory pour l’info)


Ah oui au fait, n’oublions pas l’essentiel…


Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Genial ce vote!!!
    Et aussi les commentaires sur les liens!!
    d’ailleurs je n’ai pas pu m’empêcher d’en laisser aussi.
    Vivement qu’apple retrouve son humilité de l’époque « j’ai du mal a cause que la dominance de microsoft ça pourrit notre marché ».A cette époque je pensais pas que ça deviendrais des gros b*t*rds, j’avais pitié et je leur souhaitais de réussir mais la ils nous font le même plan.

    Bon allez mort à l’ipad tant qu’il n’y aura pas un vrai système d’exploitation livré avec.

  2. Un Geek intégriste n’est pas vraiment un geek (dans le domaine de la technologie du moins). Puisque l’intérêts du Geek est de voir évoluer la technologie et de ne jamais s’en lasser.

    Etre integriste c’est un mode de vie bien trop peu évolué pour être présent dans le domaine de la technologie.

    Et oui Apple est la vilaine bêbête qu’on deteste ces temps, mais on parle de nous :)

    http://www.tooshad.com

  3. l ipad …. ce n est pas le fil a couper le beurre !
    je ne vois l interet d un tel produit .. mais j ai peut etre rater une marche
    integriste .. je le suis dans le sens contraire .. pas d iphone.. pas d imac et donc pas d ipad .. en gros pas de pomme
    j aime bien les geeks qui prononce le « i » a l americaine .. cela doit faire bien .. les pauvres

  4. Heu… Intégriste, c’est un grand mot mais oui, mais pas pour l’iPad !

    Non, ce serait plutôt Amiga pour ma part ! Je le répète, pas les antiques Amiga 500 mais les machines qui sortent aujourd’hui… Je comprend toujours pas pourquoi des sites comme Gizmodo n’en parlent jamais, alors que de nouvelles machines sortent régulièrement… Questions de moyens des constructeurs ? Gizmodo ne parle que de choses qu’ils reçoivent en cadeau ?

    Au moins, le dernier magazine Planète Robots (n° 3 en kiosque) en parle avec un article de 3 pages ! L’Amiga est de retour, réveillez-vous à la vraie informatique fun !

    Quand à l’iPad… Ben, le concept était déjà présent sur le Newton et le Stacy dans les années 80… Rien de révolutionnaire… Il ne serait pas aussi fermé et avec un vrai OS dessus comme MacOS X, ce serait différent…

  5. J’avais cru lire, il y a quelques temps (à moins que mon imagination féconde m’ait joué des tours?) que Gizmodo offrirait un iPad à un de ses lecteurs…
    Si c’est toujours d’actualité, je pose ma candidature. Ca serait bien la première fois que je gagne quelque chose sur Internet en dehors de bons de réduction sur des produits qui ne m’intéressent pas…
    Merci d’avance Fred!

  6. On verra bien quel seront les commentaires lorsque Google sortira sa tablette sous Androïd!

    @CNA51083 : Oui, ca fait bien t’inquiète pas, tout du moins mieux que ton écriture^^

  7. Bonne pub pour Gizmodo en tout cas. Moi, c’est ce qui m’a fait venir ce côté geek intégriste.
    ps: par contre il y a un truc qui bloque opera sur le site, ça met une plombe à charger (obligé de passer par Fx).

  8. Je confirme le caractère geek de gizmodo : même les sondages sont en binaire :-)

    Et souvenez qu’il n’y a que 10 sortes de personnes au monde.

  9. Pourquoi ne laisser le choix qu’entre j’ kiffe et je deteste, y’a pas la case, « je m’en fous », ou « le concept est interressant mais je le trouve mal exploité »..

  10. @Aurelien: si tu veux des cadeaux faut commencer par écrire par toi même et pas faire des traduction de mauvaises qualité :)

    Je suis d’accord avec Pigonfazer.
    iPad: tu l’ « ADORES » ou tu le « DETESTES » alors que c’est pas vrai. Pourquoi tu peux pas avoir un avis mitigé dessus sans être traité d’intégriste par des « traducteurs » ?

  11. En même temps quand on dit quelque chose de pas agréable à quelqu’un, il y a deux sortes de personnes:

    – les gens normaux, qui prennent en compte ce qu’on vient de leur dire. Même si c’était pas leur point de vue au départ, ils ne peuvent qu’acter qu’à minima leur message a été mal perçu.

    – les intégristes, qui persistent bêtement dans leur bêtise-à-oeillère et s’enfoncent un peu plus dans le ridicule.

  12. 50/50, et beaucoup trop de news ipad, ce n’est donc pas normal.
    Je pense qu’il faut compter ce qui sont parti, exaspérer par l’ipad.

  13. Les geeks intégristes de Gizmodo, on les a repérés depuis longtemps, ceux qui ne s’expriment que pour critiquer, et souvent dans un langage à la forme particulièrement habile et recherchée : fiduce, nouknouk, Gasp pour les principaux, et notre nouvelle venue venimeuse I’m-not-an-i-sheep.com.

    Fatiguant de négativité.

  14. Et moi je l’ai l’iPad depuis lundi 5 et je me régale. 100% des personnes auxquelles je l’ai montré sont épatées et je dirai sans exagérer qu’une sur deux dit « il me le faut, c’est trop bien ». Parce que ça répond à leurs besoins, à leurs attentes, et que ça reste simple. Ca dépasse les geeks intégristes car leur rêve consiste à lire une longue liste de capacités techniques.

    Quand j’achète un couteau, je veux que sa lame soit bien tranchante. C’est tout.
    Le geek, lui, rêve d’un couteau suisse avec un couteau qui coupe mal, un tourne-vis inutilisable, des ciseaux qui ne feraient pas de mal à une mouche, un décapsuleur pour s’ouvrir la main, etc.

  15. Dans vos sondages, il n’y a pas la réponse « l’iPad, au fond, j’en ai rien à secouer » (qui pourrait tout à fait aller avec la réponse, « non, je ne suis pas un geek intégriste »).

    😉

  16. @Greenpsj & ArchiArchibald (manque un certain joneskind pour abonder) : Et encore, si vous lisiez tout ce qui passe à la trappe … j’ai bien du mérite à continuer mes sermons.

    Je ne suis pas « négatif ». Simplement, à l’heure où on essaye de faire réfléchir les gens aux conséqueces de leurs achats (leur « pouvoir » d’achat, qui peut plus surement changer le monde qu’un vote) je m’interroge AUSSI sur le comportement global de la société qui me propose un produit. Sur ses choix technologiques et marketing, sur l’idée qu’ils se font de leur clientèle et sur le fait que je ne m’y retrouve pas.

    Journalistes, artistes (et informaticiens dans une moindre mesure vu qu’ils ont d’autres ressources) ne sont pas les mieux placés pour parler à charge d’une firme qui donne l’apparence (dixit Murdoch) de vouloir sauver la presse, l’industrie de l’amusement et l’informatique payante : les créateurs contenu au sens large.

    Dans ce climat, vous (je !) vous sentez forcément marginal et intégriste dès que vous affichez une page web ou regardez la TV : on ne voit plus que ça, tout le monde s’y met.

    ArchiArchibald pense avoir acheté « un couteau » au début du mois … c’est faux. Il a acheté un coupe ongle et il nous explique qu’on peut découper un steak avec. Le Macguyver, capable de se faire des nœuds au cerveau pour pouvoir toujours épouser parfaitement les fonctionnalités qu’on lui propose, au fur et à mesure qu’elles lui arrivent, c’est bien lui.
    Un ordinateur (cette chose qui pourrait nous émerveiller autrement qu’avec une charte graphique sexy) redevient quelque chose de plat et sans saveur à partir du moment où la liste de ce qu’on s’attend à faire avec est fermée à l’achat. C’est pour cette raison que le hardware est dissocié du software : l’usage est dissocié du moyen.

    Quand on achète du hardware, on doit mener une réflexion hardware avant tout.
    Si on rentre dans le jeu de la vente liée (qu’on a eu tant de mal à combattre au niveau des PC, mais qui a toujours été explicitement pire dans l’univers Mac), on renonce à une des principale forces du consommateur : le renouvellement régulier et sur une base volontariste, du contrat qui le lie à ses fournisseurs.

    On doit aussi être attentif au modèle économique et aux relations qu’entretient celui qui nous le vend avec les fournisseurs de contenu et les acheteurs. Sinon, on achète la première imprimante jet d’encre à 20 euros monocartouche (mais qui fait de belles photos !).

    Au fait, c’est quand que je le gagne cet iPad ? 😉
    On ne va quand même pas l’offrir à un fanboy qui serait prêt à l’acheter ! (quel manque à gagner pour Apple). Qui sait, je pourrais peut-être même acheter un Mac pour développer quelque chose de bien lisse que tout le monde trouvera super (sinon j’ai aucune chance de passer les portillons), des accessoires, n’importe quoi (de toutes façons, tout est taxé produit de luxe par Apple, et c’est normal vous dira-t-on !!!).
    Après la taxe Wintel tant décriée, je propose d’instaurer une TVA Apple sur tous les produits électroniques et culturels.
    On gagnera un jour un HTC Desire ? (discrètement dispo partout pour 49 € avec abonnement)

  17. @fiduce,

    Comment faire 100 lignes pour ne rien dire, et arrête la philosophie de comptoir.

    « Quand on achète du hardware, on doit mener une réflexion hardware avant tout. »
    Fiduce

    Tu vas finir par être le Gérard de Gizmodo, tu auras peut être ta brève un jour, qui sait !

  18. Et Ben moi, quand j’achète un marteau, j’en ai rien à foutre de savoir en quoi il est fait, je veux juste être sûr qu’il remplira correctement son rôle de marteau. Pour l’informatique, c’est pareil. J’en ai (presque) rien à foutre du Hardware, du moment que le software fonctionne correctement, ce qui est définitivement le cas avec les produits Apple.
    Et pour en revenir au sujet, j’achèterai un iPad parce que je sais déjà qu’il fonctionne à merveille pour tout ce que je lui demande. J’ai en effet un iPad mini dans les mains.
    Fiduce, quand est-ce que tu nous publie une thèse? Je veux dire une vrai étude complète sur le sujet, avec arguments Objectifs. Je t’assure que je le lirai avec intérêt (sincèrement). À bientôt sur d’autres articles! Et bonne soirée à toi!

  19. Tout a fait daccord avec Joneskind sur le fait que si ce que nous propose le produit nous satisfait pleinement pourquoi sembeter avec le reste.Moi l’ipad premiere generation je ne compte pas lachete car il lui manque certaines pour me plaire parfaitement(webcams,appareil photo,leur foutu html 5 encore peu devellope si ca se devellope un jour,pas assez grande independance,…) .ensuite on peut pas nier certaines qualite a l’ipad qui est avant tout concu pour plaire a la majeur partie du monde,ce qui leur reussi plutot bien dailleurs.
    Voila pour moi pas besoins d’etre un fanboys apple pour apprecier ou trouver des qualite a l’ipad et pas besoin d’etre un anti-apple pour lui trouver quelque defauts.

  20. ¨fiouuu,
    Y en a qui ont du vraiment du mal à suivre plus de deux lignes de raisonnement critique. Je me demande quel age ont certains lecteurs (15 ans ?).

    On voit aussi que le Fanboyisme fait des ravages dans notre société actuelle. Je ne comprendrais jamais ce phénomène de vouloir défendre une société à tout prix alors qu’on a aucun rapport avec hormis l’achat d’un de ses produits.

    Serait-ce une tentative d’auto-persuasion pour que le fan se dise qu’il a fait le bon choix et ainsi exhiber son achat tel un trophée ou une reconnaissance de son accès au club des « je me la pète », des « je suis à la mode » ou encore au club de la « bogossitude »?

    Les sociétés sont là pour se faire du fric sur notre dos, pas pour être gentille avec nous. Faut arrêter de voir Apple, Sony , Microsoft ou toute autre société du genre comme un grand messie qui apporte la lumière.

  21. Le Geek des années 1980 voulez changer le monde, rien à foutre d’Apple, Microsoft, IBM, etc… Ils changeaient d’ordi comme de slip, une fois par mois. Maintenant les Fanboy ne bidouillent pas, ne programment pas, ils flambent juste, comme au volant d’une Porsche. Ils ne sont pas fan de la marque, mais du niveau social qu’elle représente. Société hard mais niaise, c’est tout.

  22. @quazaban : enfin maintenant n’importe qui se dit « geek » sous prétexte qu’il a un iphone, à essayer un jour wubi et avec un peu de chance a fait un peut de basic sur amstrad dans sa jeunesse…
    L’ipad à l’aire d’être un objet génial, j’en achèterai surement un, mais pour l’offrir a mon père…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité