Avions ou volcan, qui pollue le plus ?

Le volcan Eyjafjallajökull a cloué au sol tous les avions européens. Il a projeté beaucoup de CO2 dans les airs, mais en réalité les avions qu'il a empêché de voler polluent bien plus..

Ainsi que l’illustre le graphe, les émissions quotidiennes de l’aviation européenne est très largement supérieure au petit Eyjafjallajökull avec 344.109 tonnes de CO2 par jour. En comparaison, les 15.000 tonnes semblent être de la roupie de sansonnet. [Information is Beautiful]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Chouette on va pouvoir re claquer du Co2 😉
    Les cendres en suspension vont surement reflechir les rayons du soleil comme pour le Pinatubo et nous refroidir l atmosphere de 2c

  2. Poal A GraT : pas forcément, car cette fois ci les avions ne polluant plus, la lumiere du soleil passera mieux comme c’a été le cas aux usa lors des attentats du 9/11 abec l’arret des vols internes, et on observera une augmentation globale de la température

  3. Ce n’est pas la pollution qui empeche la lumière de passée, mais les trainées de condensations. Celles ci on un double impact sur le climat suivant le jour et la nuit.
    Les vols de jour ont une responsabilité à long terme car le CO2 émis par la combustion du kérosène reste dans la haute atmosphère pour environ 100 ans. Ce CO2 émis le jour a cependant une responsabilité immédiate sur le réchauffement diminuée car les traînées de condensation des avions volant sous le soleil blanchissent et/ou réfléchissent une partie de l’énergie solaire thermique en la renvoyant vers l’espace avant qu’elle n’ait eu le temps de réchauffer le sol ou les masses d’air. Ce phénomène tend à refroidir la basse atmosphère. L’albédo est ici le phénomène déterminant.
    Les vols de nuit, inversement ne produisent que très rarement des traînées, et celles-ci ne se transforment pratiquement jamais en nuages blancs, qui de toute manière ne diminueraient pas la température au sol. La vapeur d’eau de ces traînées s’oppose au refroidissement et accroît le réchauffement, car en tant que gaz à effet de serre, elle piège la chaleur rayonnée par le sol dans les basses couches de l’atmosphère.

    Le bilan est difficile à determiner, c’est d’ailleurs pour cela que kyoto n’a pas conclut sur ce point ; mais on peut être certain que les emissions de CO2 ont été plus faible. A plus long terme que la semaine ou
    le mois, c’est tout ce qui compte…

  4. @Hummingboard

    Qu’est ce que ca doit etre quand un gros nuage passe au dessus de nos tetes …. n’importe quoi ce que tu racontes….

  5. Poal a GraT : je pense pas qu’elle ait été assez importante pour ça.
    Visiblement, ce problème de nuage de cendres, c’est au delà du volcan en lui-même le fait quel les vents sont dirigés vers l’Europe, ce qui tend à les concentrer sur nous plutôt qu’à les éparpiller un peu partout sur tout le globe.

  6. @bender: si si, Hummingboard a raison. Je connais pas le fonctionnement aussi bien, mais c’est vraiment ce qui se passe.

    Et es ce que le nuage du volcan machintruc va augmenter ou diminuer la température en Europe?

  7. A bender : les « gros nuages » sont comptés dans le bilan thermique de l’albedo issu de l’evaporation ; ils n’ont rien à voir avec les activités anthropique.

    A mitron : le nuage du volcan a un plus faible impact sur l’albedo mais il n’est pas negligeable.. (certains volcans auraient fait entrer la planete dans des periodes glaciaires)

  8. Heu… j’ai dit une connerie, on ne connaitra l’albedo du nuage du volcan que lorsque l’ Eyjafjallajokull aura arrêté de craché…

  9. salow de volcan!!
    en polluant, tu nous empêche de plomber notre planète..
    vous croyez qu’il vont mettre la taxe carbone dessus?

    déjà que l’Islande a un gros problème de sous…

  10. J’aimerais bien savoir comment on calcule le poids de gaz émis par un volcan. Tout au plus peut-on l’estimer, ou le sous-estimer quand ça permet d’éditer ce genre de graphique bidon.
    Un nuage qui s’étend de l’islande à la russie et de la norvège à l’italie, de quatre kilomètre d’épaisseur… il en faudrait des avions et des camions et des voitures pour faire la même chose en trois jours.
    De plus, ce volcan crache autrement plus de particules qu’un diesel des années 60. Et ce n’est pas le premier ni le dernier volcan à faire ça.
    Allez ! Un peu de bon sens !
    Arretons de gaspiller, arretons de polluer c’est mauvais pour la santé. Mais de là à croire qu’on va influer dans un sens ou dans un autre sur le climat… il n’y a que les gens du GIEC pour essayer de faire croire ça.
    Préparons nous plutot à des changements de climats que l’on va devoir subir à defaut de les comprendre et de les prévoir.

  11. C’est bien beau, mais les entreprises qui faisaient transporter des marchandises par avion vont se rabattre sur le train ou sur les camions …

    Pour info un avion pollue et consomme infiniment plus que l’équivalent transporté en car et camion, ne parlont pas du train qui est de loin le moyen de transport le plus sur et le moins polluant. A peu près 1500 à 2000 litres tous les 100 km… soit près de 130 000 litres pour transporter des marchandises de Pekin à Paris.

  12. I loved as much as you will receive carried out right here. The sketch is tasteful, your authored material stylish. nonetheless, you command get got an shakiness over that you wish be delivering the following. unwell unquestionably come further formerly again since exactly the same nearly a lot often inside case you shield this hike.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité