Feed-back sur le Navibot SR8855

Samsung propose son nouvel aspirateur robot, le Navibot SR8855. Quoi de neuf depuis le classique Roomba ? A la petite conférence qu'ils ont donné vendredi dernier, Samsung a avancé les progrès résidaient dans le parcours de la surface. Là où le Roomba avançait au hasard, le Navibot quadrille le sol avec méthode. Cela le rend plus rapide, et lui permet de couvrir, selon Samsung, la surface la plus importante du marché : 120 m².

Quand Samsung dit méthodique, c’est vraiment méthodique. Dans l’espace carré il était enfermé par quatre « barrières virtuelles », le robot suivait un schéma de mouvement tout à fait visible : « avancer jusqu’au mur, tourner à 180°, repartir jusqu’à l’autre mur, tourner à 90°, avancer de dix centimètres, tourner de 90°, et recommencer.  » En improvisant toutefois s’il rencontrait une difficulté, ce qui est le plus important.

Contrairement au Roomba, le Navibot n’a pas de poignée, car le but était de faire un objet « design ». Déplacer ses trois kilos, par exemple pour le changer d’étage, se fait donc à la main.

Ce Navibot est en fait l’amélioration de l’ancien modèle, sorti en Corée il y a quelques temps. Sur ce marché asiatique les besoins diffèrent : il n’y a pas de moquette ni de tapis, seulement du parquet et du carrelage, et les chaussures sont toujours laissées à l’entrée. Le sol est très propre, vu que les Coréens s’assoient même dessus ! Du coup Samsung a essayé de revoir son produit à la hausse pour le marché Européen.

Bon, ne le répétez pas mais le Navibot de démonstration a franchi 2 fois ses barrières virtuelles. Apparemment un des plots s’éteignait de manière impromptue… Heureusement que le Navibot dispose d’un autre capteur pour détecter les escaliers. Par contre pas de lampe UV contre les bactéries, au contraire du E.ziclean.

L’appareil est garanti 2 ans. Mais malgré ses 550  €, la machine ne remplace pas l’aspirateur à la main, qu’il faudra ressortir de temps en temps pour s’occuper des coins inaccessibles. Il intéressera surtout les habitants de grandes surfaces qui ne veulent pas passer leur temps à parcourir leur appartement un aspirateur à la main.

Comme cadeau pour maman, c’est aussi une idée. Les ventes de Roomba grimpent à Noël et à chaque fête des mère…

Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. L’intérêt principal de cet objet est qu’il a fait l’objet d’un « publirédactionnel » sur le site de Gizmodo.fr il y a quelques jours.

    Vive l’indépendance des médias, qu’ils soient traditionnels ou numériques…

  2. Je souhaite m’acheter un aspirateur robot pour dépoussiérer mon appartement lorsque je suis en déplacement / sur mon lieu de travail. Que me conseillez-vous entre ce Samsung, et les Roomba ? En sachant que je suis prêt à investir dans un modèle relativement haut de gamme (>450 euros) si la qualité du modèle le justifie …

  3. Roomba 555.

    Les modèles inférieurs ne sont pas programmables.
    Les modèles supérieurs ne sont différents que par leurs accessoires qu’il est possible d’acheter a posteriori.

  4. Le roomba fait vraiment du bruit .. équivalent a un aspi en fonctionnement(70 décibel) ; ça va quand on est pas dans la meme pièce.
    Sinon d’apres les spec technique il y a un « nouveau » qui ferait environ 7 fois moins de bruit : »ECLEAN EC01″ de AGAit une filiale d’Asus; il a quelques avantages comme le bruit ou l’uvc ou encore un diffuseur de parfum et son prix. Le seul inconnu c’est un feed back inexistant car le robot est tout « jeune ».
    Je suis tenté mais comme j’ai déjà deux roomba… je l’échangerai bien contre ce dernier.
    Le samsung est bien et « intelligent » (optimisé) par rapport au roomba mais vraiment trop cher. Pour une finalité (aspiration) pas forcément mieux.
    Si javais les moyens,oui sans doute le samsung, en plus il est beau. Sinon le Eclean pour les inovations uvc (bactéricide) et surtout le bruit.
    Dommage pour Irobot (peu d’inovation) car ils étaient leader du marché avec les séries roomba … la nouvelle concurence risque de les détroner.

  5. Bonjour,

    Je connais maintenant la même désaventure, même dysfonctionnement que beaucoup d’entre nous avec le Navibot. Le SAV de Samsung contacté ce jour refuse la prise en charge avançant que le pb est inconnu, qu’il ne comprend pas pourquoi je pense que l’appareil est en panne en tournant sans cesse en rond en marche arrière et s’arrête 10sec après, remercie de l’appel et raccroche au nez (un comble pour un appel surtaxé!) en précisant qu’il se moque de ce qui est publié sur les forums!
    Elle est belle l’image de Samsung maintenant. 2 mois d’utilisation et … poubelle. C’est sûr, j’aurais dû réfléchir avant de pencher pour cette marque soi-disant sérieuse.
    Samsung prend en compte les retours SAV quand il accepte de la prendre!!! (100% des gagnants ont joué, faféfrai!!). Les comparatifs devraient être complétés avec un chapitre SAV.
    Il me reste une solution, le revendeur (avec toutes les chances de succès que l’on connait pour des achats en VPC sur le net).
    Un conseil, si vous chercher un aspirateur robot, réfléchissez à 2 fois avant de vous laisser tenter par cette série et ses pubs alléchantes. Mon choix est fait, plus de Samsung à cause de son SAV autiste et narquois…
    Bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité