Voler serait plus beau avec Tyler Thompson

Le designer Tyler Thompson regarda un jour son billet d'avion, et le designer Tyler Thompson trouva son billet d'avion laid. Mal pensé au possible, brouillon et ennuyeux.

Le site PassFail est né de là : il faut re-designer les billets d’avions. Il fait des tentatives, puis a été imité par d’autres personnes. Leurs essais sont réunis sur le site. Ci-dessous quelques exemples.

Ils sont comme ça les designers, ils voient de la laideur partout. mais alors juste pour être désagréable, je voudrais tout de même préciser à ce monsieur qu’en 2010, on a des billets électroniques. Il ne faut pas se limiter aux billets papier distribués par les aéroports… [PassFail via Core77]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Très bonne idée, des quantités d’impressions courantes, dans les transports, l’administration, sont d’une laideur consternante certes, mais surtout illisibles et inintelligibles d’un simple coup d’œil. A format, matériaux et qualité/quantité d’encre quasi-équivalent (cela rendrait le changement transparent), il serait intéressant de faire gagner quelques décennies d’ergonomie et de design à quelques grandes institutions/entreprises…
    Quant on pense qu’à temps complet et sûrement à de fort salaires, des ergonomes sont employé par la SNCF…

    Piston ?
    Népotisme ?
    Frères de loge ?
    Famille présidentielle éloigné ?
    Qui sont les « designeurs » et les ergonomes de la SNCF ?
    Les infiltrés ont mené l’enquête pour vous, regardez ce document inédit….

  2. Le design est horrible.

    Il faudrait mettre un dos bombé au billet et lui arrondir les angles, puis lui donner un « toucher étonnant ».

    :)

  3. « je voudrais tout de même préciser à ce monsieur qu’en 2010, on a des billets électroniques. »

    Il y a erreur traduction en français. Il s’agit ici non pas de billets d’avion (flight ticket) mais de cartes d’accès à bord (boarding pass), document en papier délivré au comptoir d’enregistrement à chaque passager, quel que soit son type de billet (électronique ou feu le billet papier). Et effectivement, les cartes d’accès sont moches et mal conçues.

  4. On pourrai utiliser du papier à base de bois exotiques et y integrer des micro néons bleus
    ça plaira aux kikis fan de tuning
    une petite queue de cochon à l’arrière du billet, ça plaira aux amoureux de la nature
    puis quand tu tires dessus t’as la musique des pokemons pour que ça plaise aux enfants
    à l’arrière et à coté de la queue de cochon une recette pour la quiche aux lardons par exemple, ça plaira aux mères de famille
    les resultats des derniers matches de foot à coté de la recette pour plaire aux maris de ces dames
    une lampe à led intégrée au coté du billet pour ceux qui ont peur du noir
    une lingette au citron pour ceux qui ont peur des microbes

    ils n’ont pas pensé à ça dans leur administrations hein !! on se demande pourquoi ils sont payés

    ah oui sinon le top ça serai de pouvoir prendre un avion avec ce billet par exemple ! mais bon faut garder les pieds sur terre quand même

  5. « Faut aussi que tous ces papiers consomment le moins d’encre possible. »

    Le modèle initial utilise du papier thermique, donc sans utilisation d’encre. Seul le design numéro 2 utilise de grandes quantités d’encres, les autres sont réalisables sur papier thermique (sauf logo en couleur, mais presque toutes les compagnies sont prêtes à payer le surcout de leur logo en couleur).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité