Clean Internet : oui au nettoyage du cyber-bordel

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=RkmcupFx3FQ[/youtube]

Il faut soutenir Cecilia Malmström et son projet d’introduire un système bloquant la pédo-pornographie sur l’Internet en Europe.

Bloquer les pédophiles ? Jusque là, rien de choquant, n’est-ce pas ? Quoique… Regardez de plus près.

C’est en quelque sorte un nettoyage « au karcher ». [CleanInternet]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et sinon ils sont tarés ou quoi???

    La Chine un modèle à suivre? une Démocratie?

    Vraiment n’importe quoi! Ou comment se propulser dans le livre « 1984 »

  2. /facepalm
    Gizmodo n’a encore une fois rien comprit..
    Cette vidéo a été faite par les mecs de « Du bist terrorist ».
    C’est ironique bordel !

  3. @ Patt : Mon post stipule-t-il quelque part que j’y crois dur comme fer ?
    Mon « Quoique… Regardez de plus près. » voulais bien dire qu’il ne fallait pas s’arrêter à la première impression, mais plutôt chercher le sens « caché ».
    Je concède que j’aurais pu être plus explicite. Mais j’ai pensé que la vidéo était explicite.

  4. un excellent moyen de dénoncer l’utilisation d’un discours sécuritaire socialement acceptable pour imposer les plus grandes restrictions à la liberté d’expression. Il faut bien sûr lutter contre la pédophilie sur le web (et ailleurs), mais ce reportage pointe bien du doigts la façon dont ces outils seront très certainement utilisés à des fins moins glorieuses.

  5. @Julien: l’article de 20minutes.fr précise en toutes lettres Gizmodo.fr en partenariat avec 20minutes.fr. Autrement dit, le site 20minutes.fr reprend une sélection de nos articles avec notre accord.

    En l’occurrence le présent article est signé de Fabien, contributeur chez Gizmodo.

  6. ahahah mort de rire sur le passage de la chine.
    Moi je suis pour !
    L’idée me parait bonne !
    Pourrait-on bloquer de la même manière les sites et services de contrôle du web ? (et par la même occasion si un panneau « stop c’est mal » peut apparaître quand mon banquier me prélève des agios).

    en même temps, les possibilités techniques évoqués sont tellement proches de ce que de grand moteur de recherche pourrait faire si l’idée leur en prenait

  7. Impressionnant…

    A propos google peut censurer tout ce qu’il veulent, ça n’empêchera pas d’aller sur les sites en connaissant leur adresse autrement, avec un autre moteur de recherche, de mémoire ou par signets et emails.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité