iPad: les secrets de sa puce savante

Il n'y a pas plus beaucoup de secrets dans la sauce qui compose la puce A4 de l'iPad: c'est une version plus rapide et spécifique de ce qu'on peut trouver dans l'iPhone 3GS.

Mais la recette provient probablement d’une petite entreprise de conception de micro-processeurs achetée par Apple, appelée Intrinsity.

Il semblerait que la puce ARM à 1GHz personnalisée d’Intrinsity, nom de code Hummingbird, soit en fait la base de l’A4 qui équipe l’iPad. Le nom d’Intrinsity peut sembler familier dans la mesure où une rumeur non confirmée à l’époque avait prétendu qu’Apple avait acquis l’entreprise, connue pour sa capacité à accélérer les puces ARM sans pour autant faire fondre l’autonomie des batteries comme neige au soleil.

Apple a maintenant confirmé au NYT que c’est vrai, et qu’Intrinsity a bien été acheté par Apple. La déduction logique est que les prochains produits Apple s—comme le futur iPhone— bénéficieront de puces ARM plus fortes et plus rapides. [NYT]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Dans un post précédent, vous avez montré une vidéo en stop motion de la dissection du iPad. J’étais sidéré de voire la quantité d’espace libre. Pourquoi ne pas mettre une plus grosse batterie, pour pouvoir par exemple mettre le flash…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité