Steve Jobs pense officiellement que Flash craint

Si d'aventure la position d'Apple par rapport à Flash n'était pas parfaitement claire, Steve Jobs a pris le temps d'écrire une lettre ouverte de 1500 mots pour refaire l'explication de texte.

En un mot (ou plutôt deux), la position d’Apple est que « Flash craint ».

Le raisonnement de Steve Jobs est le suivant:

Flash a été créé durant l’ère PC – pour les PC et les souris. Flash est un business rentable pour Adobe, et nous pouvons comprendre qu’ils cherchent à l’étendre au delà des PC. Mais l’ère mobile est aux appareils à faible consommation d’énergie, avec des interfaces tactiles et des standards web ouverts – tous les domaines dans lesquels Flash n’est pas bon.

Il n’y là rien qu’Apple n’ait déjà exprimé, sous une forme ou sous une autre, mais Steve Jobs a manifestement décidé d’enfoncer le clou lui-même. Aïe, pas taper avec le marteau, Steve…  [Apple]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Mais l’ère mobile est aux appareils à faible consommation d’énergie, avec des interfaces tactiles et des standards web ouverts »

    Et pour tout les autres parties hormis le web, on les ouvre pas non non. Parce que comme pour Adobe:

     » l’AppleStore est un business rentable pour Apple, et nous pouvons comprendre qu’ils cherchent à l’étendre  »

    Bref, c’est bien beau de jouer au défenseur de la liberté et des standards ; encore faudrait-il balayer devant sa porte auparavant.

  2. « aux appareils à faible consommation d’énergie », comme le iPhone que l’on doit recharger plusieurs fois par jour si on l’utilise un tant soit peu??? Même s’il a raison a propos de Flash, il faudrait qu’il commence par balayer devant sa propre porte le père Jobs!

  3. ….Flash en full screen c’est un bouffe batteries…

    Essayer ceci sous MacOSX , Sous PC, Où sous un téléphone surpportant les vidéos en Flash.

    1) Recharger votre ordinateur/téléphone au max.

    2) Jouer en boucle une vidéo flash en « petit » genre 1/4 de la taille de l’écran.

    3) Une fois la batterie à moins de 10%, noter le temps de durée.

    4) Recharger la batterie

    5) Rejouer la même vidéo en full screen

    6) Une fois la batterie à moins de 10%, noter le temps de durée.

    Comparer les 2 durées …. et oui, votre batteries qui durait 5 heures avec la vidéo
    en 1/4 d’écran, n’a tenu que 3 heures….et moins….

    Cela est encore pire si votre portable est doté d’un ventilateur… celui-ci tournera sans arrêt en mode full screen.

    Avec Flash .. l’IPad n’aurait une durée que de 5 heures au lieu des 10h… On comprend un peu….Mr Jobs…

    Julien.

  4. « Avec Flash .. l’IPad n’aurait une durée que de 5 heures au lieu des 10h… On comprend un peu….Mr Jobs… »

    Et donc en « bon fanboy », tu préfères qu’on t’impose le fait de ne pas utiliser flash plutôt que simplement le déconseiller (quitte à mettre un message d’avertissement quand on l’installe) mais l’autoriser quand même.

    Vive ta haute opinion de la notion de liberté de choix.

    Perso je pense plutôt que le gugus qui a ses comptes bancaires uniquement accessibles en Flash, il préférera (même en toute connaissance de cause) bouffer un peu plus de batterie pendant les 5 minutes où il ira sur le site de sa banque plutôt que ne rien pouvoir faire du tout.

  5. Je plussoie TRES TRES TRES TRES TRES TRES FORTEMENT « Gecko buzz » !!!
    Après tout photoshop consomme beaucoup trop d’énergie !

  6. Si Adobe s’amusait à rendre leur photoshop compatible uniquement Windows, ils ne vendraient plus beaucoup de licences aux pros de l’image qui, pour 95% d’entre eux bossent sur Mac, sans compter les pros de la vidéo, eux aussi sur Mac et qui utilisent Photoshop sans arrêt.

  7. @jo la frite
    Je ne sais pas d’ou viennent t’es pourcentages mais admettons… Quoi qu’il arrive et selon ton raisonnement, ok Adobe va en souffrir mais Apple tout autant ou plus car le professionnel ne va pas s’arrêter de bosser en attendant que sa change : il va aller s’acheter un PC.

    Et +1 pour nouknouk

  8. Il s’achètera pas un PC, il gardera sa version qui marche et ca stoppera net cette course débile aux fonctionnalités qui servent a rien.
    Car même un pro n’utilise pas 100% du logiciel, il l’acquiert pour des raisons de compatibilité. Et a chaque fois ca le fait chier car plein de trucs ont changés.

    Comme beaucoup et a l’échelle de l’utilisateur bureautique moyen, je comblais absolument tout mon besoin avec Word 6 et Excel 5.

    Sinon vous avez tous raison, flash c’est beaucoup trop lourd, épurer le web de cette saleté serait du plus bel effet. en attendant ce moment béni, un semblant de compatibilité serait le minimum de la part d’Apple…

  9. Je n’ai absolument rien contre le flash donc je ne comprend pas les avis si dessus néanmoins je ne suis pas d’accord sur le fait que apple décide de bloquer le flash c’est inadmissible!
    @jo la frite c’est bidon tes pourcentages il y a beaucoup d’artiste bossant sous xp faut pas croire !

  10. C’est peut être un moyen de la part de steeve jobs pour faire pression sur Adobe pour qu’ils développent un flash plus adapté à leurs produits. Je ne pense pas que le PDG d’une boite comme celle-ci soit aussi bête pour refuser quelle que chose comme ça, sans raison.

    Pareil pour la fuite du iphone 4G, si on écarte la théorie du Fake, c’est probable qu’il s’agisse d’une publicité virale. En effet, tout le monde s’intéresse au produit, beaucoup plus que si c’était une sortie officielle.

  11. Oyo!
    Je taffe dans le Flex (sorte de Flash++) et je me tiens plutôt informé de l’évolution de tout ça.

    Effectivement, flash consommAIT beaucoup de performances… mais les nouvelles versions donnent de meilleures performances sous flash + chrome + mac que contre html5 + chrome + mac…

    sans oublier l’open screen project qui devrait réduire à néant tous les arguments de notre ami Steeve en effectuant les calculs via Hardware pour le flash!

    http://lifehacker.com/5490209/html5-vs-flash-html5-isnt-always-better
    http://www.openscreenproject.org

    c’était juste pour être concis ^^

    après il est marrant le steeve, je cite :
    « Flash was created during the PC era – for PCs and mice. Flash is a successful business for Adobe, and we can understand why they want to push it beyond PCs. But the mobile era is about low power devices, touch interfaces and open web standards – all areas where Flash falls short. »

    On voit bien qu’il est multi milliardaire… En terme de productivité de développement, je vous mets au défi de concevoir une interface graphique de gestion en Flash, HTML 5 & ObjectiveC & Co.
    Du simple au triple à fonctionnalités égales ^^ En terme de coût de réalisation rien à voir!
    Touch interfaces non dispo en flash? Il rêve! Trop bien la lib de finger gesture fournie en Flex/AIR 2.0 :)

    En gros, pas mal d’arguments obsolètes… iPhone is dead, welcome droid! =)

  12. L’opinion d’un développeur / créateur d’entreprises de logiciel :

    Le problème numéro un du développeur est de faire du cross-plateform. Il est très coûteux de faire une version Windows et MacOS d’une même logiciel. C’est pourquoi les technologies Flash, Java et .NET (SilverLight) ont un tel succès. Avec ces langages, on code une fois et ca tourne partout.

    En interdisant ces technologies, Jobs nous propose un retour en arrière de plus de 10 ans : langages propriétaires, outils de développement propriétaires (et uniquement sur Mac !), etc… Pire, on ne parle plus simplement de deux plateformes mais de beaucoup plus : Windows, MacOS, iPhoneOS, Android, Windows Phone 7, Nokia…

    Résultat :
    – progressivement les développeurs de softs vont coder d’abord en Flash, Java, SilverLight leurs application SmartPhone pour Android, Nokia, HTC et les autres. Puis, porter les applications sur iPad/iPhone.
    – Un peu plus tard, vu les coûts et la complexité, ils vont progressivement abandonner le portage iPad/iPhone.
    – La part de marché iPad/iPhone va commencer à baisser ce qui va entrainer encore moins de portage d’applications pour iPad/iPhone.
    – Apple se retrouve avec 4% du marché des SmartPhone en 2015 tandis que Google, Microsoft, Nokia contrôleront 96%.

    Ceci dit Apple connait déjà bien cette situation : c’est exactement ce qui est arrivé au Mac (et pour des raisons pas si différentes)!

  13. « Je ne pense pas que le PDG d’une boite comme celle-ci soit aussi bête pour refuser quelle que chose comme ça, sans raison. »

    C’estr au contraire très calculé pour continuer à enfermer les utilisateurs dans l’Apple Store pour leur vendre 0.99$ des jeux (ou autre) pourris qu’ils trouveraient sans souci gratuitement sur les sites de jeux en Flash.

    T’inquiètes il est pas bête le coco.

    Le plus cocasse finalement, c’est qu’on arrive encore à trouver une masse de gogos prêts à l’applaudir pour ça. Et ils en redemandent: « Oh oui Steve, menotte nous encore un peu plus dans tes trucs proprios où tu as le monopole et ne nous laisse comme unique choix que celui de cracher notre thune ».

  14. @Richie, mes pourcentages sont peut être bidon mais en 20 ans de bouteille dans ce milieu je n’ai jamais vu une agence ou une prod qui bossait sur PC. si tu en connais j’aimerais bien que tu me dises lesquelles !
    Tu dois parler des « artistes » qui font ça pour le plaisir, en amateur et qui montent sur Adobe Premiere parce que je serais très étonné d’aprendre que des créas ou des monteurs bossent professionnellement sur Windows (j’en ai croisé dans le milieu du son par contre bien que la plupart soient aussi beaucoup plus souvent sur Mac).

  15. Soyons clairs : pourquoi a-t-on besoin de Flash ??
    1 – Pour des pubs à la c*n qui nous poluent les pages
    2 – Pour des videos encapsulées style Youtube et Dailymotion

    Il est tout à fait possible d’utiliser les players Quicktime et Windows Media pour lire du contenu video sur le web. Un jour, un c*uillon a décidé d’encapsuler une video dans Flash pour ne pas se la faire piquer ! et il a lancé une mode…
    Résultat : de nos jours toutes les videos sont encapsulées dans du Flash… ça pompe 100% CPU, ça lag, ça rame… Si t’as pas la dernière GeForce12000, tu fais du 3 FPS…

    Bon ok , flash fait des petites animations interractives sympas…

    En tout cas, tous ceux qui ont développé sous Flash se sont arrachés les cheveux tellement c’est la misère à coder… La Doc est absolument inexistante ou imbuvable.
    Peut être parcequ’il existe des formations qui se vendent très cher, pour les codeurs…

    Amis développeurs : SORTONS LES VIDEOS DE FLASH !!!! Gardons Flash pour ce qu’il est destiné au départ : des animations vectorielles.
    … Et vous verrez que que tout le monde se fichera complètement de l’absence de flash-player sur iPhone ou iPad…

  16. @Jo-la-frite
    PC et Windows sont deux choses différentes. Va faire un tour sur Wiki.

    @Mox Fulder

    « 1 – Pour des pubs à la c*n qui nous poluent les pages »

    hahahaha!
    Steve et ses fanboys(moutons) veulent nous faire croire que Publicité=Flash
    Le jour ou il n’y aura plus de pubs en Flash, c’est tout simplement qu’elles seront réalisées dans une autre technologie. html 5? lol

  17. D’après les commentaires précédents bidons « à la nouknouk », il est maintenant clair que la connaissance est liée au niveau d’anglais.

    Les arguments de Jobs sont explicites et limpides, et mettent clairement une gifle vexante à Adobe pour son antique Flash.

    Encore faut-il l’avoir lu, et comprendre ce qu’il dit !

  18. Flash est un très bon produit, je l’utilise depuis des années et jamais eu de problèmes

    La théorie selon laquelle il consomme trop est stupide puisque le seul but de Apple est de privilégier les jeux payant de l’AppStore au détriment des jeux Flash gratuits … et un jeu Mac consomme plus qu’un jeu Flash

  19. 95% du parc mondial est PC, le marché de Adobe correspond à ce marché. Donc aucune inquiétude pour Adobe s’ils s’amusaient à ne plus supporter Mac

  20. Salut, j’ai bien envie de trouver avec vous sur ce sujet. J ai récemment conçu http://www.bandit3.com qui a eu son petit succès sur la toile, il y à quelques mois… à vous de juger. Je trouve en tout ca dommage la réaction d Apple vis à vis du flash car j aurais vraiment aimer profiter des excellentes fonctionnalités de l iPhone (3d, accelerometre, audience et autres… ) .

    Et puis quel plugin à un aussi grand taux de pénétration ?
    Je me vois pas trop faire du site interactif en html+js.

    Depuis mon Droid:p

  21. @Gecko Buzz, justement le clash entre Adobe et Apple vient aussi du fait que la suite CS tourne plus vite sur PC que sur Mac car adobe ne l’a pas optimisé.
    Ce qui est un peu cavalier etant donné que Adobe à fait ses lettre de noblesse grace au mac et aux studio de créa qui bossaient sur mac à 95% à l’epoque.
    maintenant que ce n’est plus aussi vrai, Adobe est dans une politique commerciale de sortir une suite tous les 18mois quitte à en faire une usine a gaze.
    ca en plus du fait que adobe ne veux tjrs pas optimiser flash pour le Mac alors ca fait une sacrée guerre entre les deux compagnie.

  22. concernant la stabilité du flash rapport a l’html 5 etc …
    je vous invite a voir la vidéo que je viens de poster sur youtube http://bit.ly/9lRxye

    ou on vois comment mon iPad est super stable avec une lecture d’une video youtube tn html 5

    c’est pas trop la peine qu’il la ramene non plus steeve jobs avec l’instabilité de flash qui fait crasher safari car l’html 5 fait pas mieux

  23. Très mauvais article je pense qu’il faut replacer l’article dans le bon sens meilleur article chez macgeneration !!flash est propriétaire et lent !!

  24. MDR les vieux PC user (que j’étais)
    Les CS tournent mieux sur PC que sur MAC, des barres, va dire ça aux agences de com qui dans ce cas dépenseraient beaucoup trop de tunes pour rien. Bah ouais ils sont cons, les PC c’est moins chère et ça marche mieux….

    Bref j’avais un énorme PC de gammer il y a moins d’un mois et maintenant j’ai un iMac, bah il ni a pas photo, l’iMac va plus vite.

    Bref Apple c’est les meilleurs, mais la connerie du flash ….. :/ par contre c’est vrai qu’il consomme énormément en ressources. Il ni a plus qu’à attendre une nouvelle version de flash beaucoup moins gourmande

  25. Pour moi flash n’est qu’une substitution propriétaire développée par Macromedia a l’époque pour contrecarrer de vitesse les évolutions « propres » du web.
    Alors oui il ont bien fait de prendre le jus, et flash a permis l’évolution de l’interactivité essentielle du web depuis les années 2000. Mais redonnons à César[..] il faut absolument que le HTML5 et tous les langages ultra dynamiques de plus bas niveau, qui consomment peu reprennent le dessus sur les délires java et flash.

    Parce que j’vous raconte pas comment ça consomme une vidéo sur Dailymotion ou Youtube en flash niveau CPU et niveau batterie d’ordinateur portable. On nous a sorti l’accélération hard pour le FLV, que nini ça pompe a mort. Remettons le H.264 à son vrai utilité. Et pour tout ce qui est coté jeux et autres embarqués qui sont soumis a une protection de droit contre le vol direct, il faut développer quelque chose de plus solide et de plus respectueux.

    Limite, je dis bien limite, silverlight est plus propre.

    Après standards libres ou pas, ça sera encore une fois une question de volonté et de sous.

  26. C’est marrant comme Flash est conspué par les adorateurs de Mac.

    – Non flash n’est pas une bouse: s’il a eu et a toujours autant de succès sur la toile, c’est qu’il offre des avantages que les autres n’ont pas: même en admettant que les perfs sont pourries (ce qui reste relatif), ce n’est qu’un point parmi tant d’autres. Flash a émergé parce qu’il est pensé avant tout pour les graphistes avant les développeurs, a une suite d’authoring cohérente, des possibilités de faire du closed source impossibles en HTML5, une pénétration inégalée à ce jour, etc… Et si c’était vraiment une bouse, il n’aurait jamais percé.

    – Oui flash n’est pas idéal ; je suis le premier à déplorer qu’il soit aussi répandu.

    Mais le fait est qu’au jour d’aujourd’hui, dans le monde réel et pour quelques années encore, ça reste LE plugin indispensable : même en admettant que demain tout le monde commence à se mettre au HTML5, il y a un existant qui ne disparaîtra pas en deux jours).

    Alors qu’une boite n’aime pas flash et préconise d’autres solutions, voire même avertisse ses utilisateurs des dangers qu’il représente (pour leur batterie, leur confort, les plantages, etc….) pourquoi pas.

    Mais il y a bien un point que les fanboys de base évitent systématiquement: POURQUOI NE PAS LAISSER LE CHOIX A L’UTILISATEUR FINAL DE S’AUTODETERMINER ? La vérité elle est bien là, au delà de tous les aspect techniques et du contexte:

    – Apple veut décider à la place du consommateur ce qui est bon pour lui en termes de technos (pas Flash, mais également pas Java, pas Silverlight, etc…).

    – Apple veut décider à la place du consommateur ce qui est bon pour lui en termes de cotnenu: s’il a le droit de voir du porno ou lire les bouquins qu’il a envie (comprendre de décider à sa place sa morale).

    Le reste n’est qu’argumentation parcellaire et futile: êtes-vous prêt à laisser une société décider à votre place ce qui est bon pour vous et pour les autres ?

    Moi, non.
    Définitivement.

  27. Argumentaire complètement bidon.

    Il y a des restrictions sur toutes les plateformes (mobile, ordi, télé, etc…..), ton argument pourrais tenir chez tous les constructeurs, et plus globalement dans la vie courante. Tu vas me dire que tu brûle les feux rouges tout simplement car c’est l’Etat qui l’a décidé et pas toi? Ok c’est une comparaison absurde, mais tu vois le principe.

    LA plus forte raison, c’est que flash ça consomme. Et pour éviter d’avoir des mauvais retours sur son produit, Apple ne l’implémente pas. D’ailleurs il le dit, le jours ou flash sera optimiser, il sera sur iPad.
    Sur Mac et Linux (donc UNIX), l’encapsulateur Flash est une VRAIE merde, mes navigateurs plante souvent à cause de vidéo. Il suffit que j’ai trop d’applications ouvertes, et pof, reboot du navigateur internet, super.. Et là c’est 100% la faute à Adobe (ok ok 80%).
    De plus, il faut pas ce leurrer, ça vas aussi avoir un impact considérable sur HTML5 et tous les standard que la superbe W3C vas nous pondre. Imaginons que l’iPad supporte le flash, qu’est ce qui vas empêcher les développeur de changer leurs habitudes de développement, de passer par du libre !

    Après il y a deux poids deux mesures. Les développeurs comprennent Apple (même ceux qui ne sont pas sur Mac), et les utilisateurs beaucoup moins car ils aiment allez sur youp0rn s’astiquer un peu.

  28. Ouaaa, ça fais parler ce sujet ! J’ai pas réussi à tout lire mais pour donner mon avis :

    1 – Steve Jobs est trop fermé. Des applications et des jeux peuvent être développé sous Flash. L’Iphone pourrait se retrouver de pas mal d’appli et jeux gratuits, ce qui ne serait pas très bon pour Apple.

    2 – Perso, je suis développeur et j’utilise un pc, et pour répondre à une certaine personne, beaucoup de société utilise des pc. Je dirais mm qu’aujourd’hui, il est indispensable d’en avoir un, ne serais-ce pour les tests de compatibilité. Beaucoup d’appli ne sont présente que sur pc…

    3 – Je créé beaucoup de site en full flash et en mode tactile sur des pc équipé, ça fonctionne nickel et c’est extrêmement fluide.

    4 – Flash consomme moins avec une animation bien faite et sans élément superflu. La maitrise du code est indispensable. J’ai vu ici des personnes qui ce plaigne de la complexité. Mais si c’était facile, tout le monde ferait des sites… C’est un métier. Si vous ne savez pas coder, faites du design point bar…

    5 – Tout est question de fric, Apple me prend la tête et également ses fans. C’est vrai quoi, on dirait une « secte » !

    6 – Apple n’a pas inventé le concept de l’ipad. Des géants on également déjà plusieurs concept de tablette et de mobiles très avancés. Seul hic, ils fonctionnent sur la durée et sur l’évolution. Avec l’évolution, on vend, encore et encore. Tandis que si on sortais directement le top produit, moins d’évolution, moins de chiffre…

    Tout ça n’est que mon avis, je respecte celui de chacun…

  29. Pourquoi vouloir chercher midi à 14 heures. Les appareils mobiles sont un marché ouvert à la pub et probablement une des principales raisons non dites de leur existence. Exemple traditionnel les bannières de pub. On a déjà fait en sorte qu’elles puissent être vidéo. Mais un autre genre de pub attends que la technologie lui fasse une place : diffuser un message automatiquement sur un mobile lorsqu’on passe à proximité d’un magasin (« poussez la porte, en ce moment chez nous, une promo sur les chaussures X à 149 euros »). Une question se pose qui va recevoir les bénéfices de cette pub à grande échelle ? Pour être sûr que c’est Apple, il faut bloquer toute technologie logicielle qui permettrait à des annonceurs de passer un contrat de diffusion avec un concurrent. Flash est une de ces technologies et Adobe est un concurrent très bien implanté sur le PC. Les commentaires que l’on peut voir par ci par là montrent que la plupart des gens gobent les arguments technologiques mis en avant, en réalité quand vous lisez « Jobs critique Flash », dites-vous simplement que vous assistez à une guerre de communication pour le contrôle du marché de la pub qui atterrira sur les appareils mobiles Apple. Jobs essaie d’expliquer que c’est l’intérêt de l’utilisateur qui est en cause, alors qu’il s’agit d’abord de l’intérêt d’Apple. C’est courant et de bonne guerre de nos jours.

  30. Adobe arrête Photoshop sur Mac
    Microsoft arrête Word et Excel sur Mac
    Mais que reste-t-il à Apple?
    Euh rien !!!

    Je plaisante, Apple et Adobe sont assez grands, que le meilleur gagne!

  31. « Adobe’s Flash products are 100% proprietary. They are only available from Adobe, and Adobe has sole authority as to their future enhancement, pricing, etc. While Adobe’s Flash products are widely available, this does not mean they are open, since they are controlled entirely by Adobe and available only from Adobe. By almost any definition, Flash is a closed system. »

    Il suffit de remplacer « Adobe’s Flash » par « Apple’s IPhone » est ca marche aussi bien … Je n’ai pas fait l’exercice mais ca doit fonctionner avec l’intégralité de l’article.

  32. Avant, personne, mais alors personne ne nous faisait ch* avec Flash.
    Aujourd’hui, les seules qui acceptent que adobe ne soit pas sur iPhone OS, c’est les Fanboys. Pire « Adobe, c’est de la daube, partout, et pour tous ! »

    Perso, jamais planté à cause de Flash sur PC.
    Perso, jamais planté à cause de Flash sur Symbian, WinMo ou BlackBerry.
    La majorité des sites comportent du flash.

    Parler du problème de la pub quand on défend Apple dans sa lutte contre Adobe,
    c’est rigolo !
    Parmis toutes les « grandes nouveautés » de l’iPhone OS 4 : le Multi-tâche, les dossiers, la sécurité et le multi-compte exchange, le réseau de joueur, il n’y avait que la pub dans les applis gratuites et même les applis payantes (!) qui n’existait pas avant…

    Autre choses qui me fait sourire, c’est : « oui mais eux, ils gagnent beaucoup d’argent, c’est donc meilleur ! » C’est surtout qu’ils margent à fond, tous leurs bénéfices viennent du fait qu’ils ajoutent au prix, le facteur image. En gros, ils prennent leurs clients (Fanboys ?) pour des pigeons, et ils communiquent dessus !!!

    Ecoutez bien et retransmettez la pensée unique les Fanboys,
    elle viens du pays qui nous sauvera tous…

    Et après, on se prend pour des experts réfléchis, instruits, issus des pays développés dont le QI moyen est forcément supérieur à la moyenne mondiale…, ou provinciale…

    « Oui, mais APPLE, C’EST TROP LA CLASSE !!! ILS SONT TROP FORT ET TROP BEAUX LEURS PRODUITS ! C’EST TROP LES MEILLEURS DU MONDE ! »

  33. Mouais, bah restez avec vos PC et vos Windows *** mais arrêtez de *** les autres, je ne connais aucun Mac user qui va aller *** les autres sur les postes qui parlent de PC et windows ou encore autres…

    Si c’est guetter les postes pour trouver ceux qui parlent de Apple et laisser des commentaires haineux (j’abuse) ça ne sert à rien.

    Moi j’étais PC pour faire comme tout le monde, maintenant je n’ai que des Mac, bah ça me change la vie tout comme mon iphone ou ipod, d’un point de vu personnelle je trouve une meilleur ergonomie et facilité d’utilisation, un véritable gain de temps, sans parler des performances…

    Bref, on voit bien la mentalité….

    Et il est vrai que flash demande beaucoup de ressource et plante, sur mac des fois c’est gênant, mais sur l’iphone je m’en fou c’est inutile.

  34. La seule et unique vérité, c’est que flash persistera tant que les clients continueront à nous en demander… et croyez moi, en tant que flasheur, on croule sous le taf’… aujourd’hui, il n’existe aucune concurrence valable à flash (niceau possibilités/performance/productivité), et le jour ou ça sera le cas, c’est qu’il y aurra un truc vraiment cool, et je serai bien content de m’y mettre.

    TOUTES les grosses enseignes ont du flash: TOUT le secteur automobile (BWM, Toyota, …) – TOUT le secteur vestimentaire (NIKKE, ADDIDAS,…) , TOUT le secteur alimentaire (Danone, Ice Tea,…),…

    Appel fait du marketing, c’est tout… mais sur le web, google gagne toujours 😀

    pour ce qui est de la pub en flash… vive le retour des gifs animés, c’était bcp trop cool 😀

  35. « il faut absolument que le HTML5 et tous les langages ultra dynamiques de plus bas niveau, qui consomment peu reprennent le dessus sur les délires java et flash. »

    euh j’espère que vous plaisantez…

    HTML est un langage pseudo fini que personne n’écrit correctement. Son ‘inventeur (le CERN avec Berner Lee) bien que se prévalant d’une aura de génie à l’origine d’internet, est responsable des cauchemars causés aux développeurs de pages web depuis qu’il a décidé de sortir une version amateur et bancale du SGML. Le HTML a été un mal nécessaire, mais quittont le au plus vite…

    Quasiment aucune page html n’est écrite correctement (dans le jargon on dit « formée correctement ») et ne respecte la syntaxe soi-disant standard, de ce fait ce sont les navigateurs qui doivent récupérer le coup en acceptant des pages invalides. S’ils ne le faisait pas, la moitié du web serait inaccessible pour cause de programmeurs laxistes.

    Vivement l’arrivé des pages web compilées avec une vraie interface de programmation.

  36. « ….Flash en full screen c’est un bouffe batteries… »

    ben comme toutes les applications qui doivent faire des calculs intensifs. C’est le cas de n’importe quel codec utilisé pour décompresser de la vidéo et l’adapter au nombre de pixel de l’écran.

    Vous limitez Flash à reproduire de la vidéo, c’est mal le connaitre. Je dirais même que la vidéo n’est qu’une utilisation accessoire, même si c’est la plus visible et la plus utilisée en ce moment (faute de mieux).

    Dans son utilisation vidéo, Flash ne consomme sans doute pas plus que n’importe quelle autre application vidéo, étant donné que l’essentiel du travail est fourni par le codec et par les filtres vidéos. Faites l’essai avec du divx ou du wmv, plus généralement du MPEG 4, est vous verrez qu’il n’y a pas de différence.

    Ceci dit, je tiens à préciser que je n’aime pas ce qu’on fait faire à Flash dans le domaine de la vidéo. Mais la faute en revient aux programmeurs. C’est laid, c’est déformé, c’est mal conçu.

  37. Comment se fait-il que Google indique qu’il y a 82.000 pages consacrées au sujet : « osx lent -flash », c’est à dire des gens qui discutent d’un problème de lenteur que Jobs ne peut pas mettre sur le dos d’Adobe ?

    La première page (le site d’Apple itself !) indique parmi les raisons possibles : « Un ordinateur qui tourne depuis longtemps peut tourner moins vite qu’un ordinateur que l’on vient de redémarrer. Essayez de redémarrer votre ordinateur en choisissant menu Pomme > Redémarrer. »

    Finalement sur PC il y 10 ans c’était Alt-Ctrl-Del, aujourd’hui sur Mac c’est toujours Pomme-Redémarrer.

  38. ouhaoooo… je viens de me taper les 200 commentaires… pas facile, y’a de la douleur !
    Je voulais juste dire que ça fait 25 ans que j’entends les mêmes blabla… jamais content… MAC si, PC cela… on s’en fout ! Dans 1 mois un autre blabla viendras remplacer tout ça au profit d’un autre dinosaure du soft ou du hard… yep, ça fais trop longtemps que je me prends la tête à attendre le produit miracle qui me prendras pas tout mes ronds…
    On est tous des pigeons, c’est tout, certains en vive, d’autres consomme… la belle affaire ! Je crois surtout que tout le monde à raison… continuez de payer, de consommer pour engraisser les majors… ça changeras pas et c’est comme ça qu’il faut le prendre…
    Continuez à faire du « BUZZ », tiens c nouveau ça aussi… je pense sincèrement que ça changera que dalle de gesticuler. Un pro MACWINDAUBE !

  39. « Et il est vrai que flash demande beaucoup de ressource et plante, sur mac des fois c’est gênant, mais sur l’iphone je m’en fou c’est inutile. »

    Inutile pour vous, mais nécessaire pour les concurrents d’Apple pour diffuser de la pub et des applis de marketing dynamique. Les mobiles de tout poil sont des fils à la patte qui permettent aux commerçants, grâce au web, au wifi et au mail, d’atteindre l’utilisateur en live et en permanence et de déclencher des impulsions d’achat. Et c’est ça que Jobs ne veut pas partager.

    Si ca plante sur Mac alors que ca marche très bien sur PC, il faudrait sans se poser des questions…

    Accepter de naviguer sur le Web sans utiliser Flash, faut oser, la moitié du Web contient du Flash comme élément central. Les entreprises finiront par râler. C’est comme si un fabricant de télé refusait d’afficher Canal+ en clair sous prétexte qu’à certains moments c’est crypté.

    Jobs aime se prendre pour un homme d’exception, il aimerait laisser l’image d’un Eiffel en qui il voit un inventeur génial doublé d’un artiste (pourquoi pas de Vinci). Il est doué pour la tchatche. Son génie, comme les gens qui vous vendent dans les foires un épluche patates digne de mac guyver, c’est de parvenir à s’enrichir en exploitant des idées venues de chercheurs dans des labos de prestige comme ceux du Parc ou du MIT, et certains utilisateurs qui acceptent pour des raisons diverses de payer plus cher un produit déjà très cher chez les concurrents. Ce à quoi je n’ai rien à reprocher, ca fait vendre plus cher donc payer plus de TVA et toujours ca de moins en impôts pour les autres.

    C’est cool, dans l’imaginaire populaire le petit Steevy reste un Mozart bobo, doublé d’un zeste de Klein (le « génial » ‘inventeur du bleu, pas le fabricant de slips), triplé d’une touche de ‘Mr Smith Goes to Washington ».

    Finalement ce qui pend au nez de Jobs c’est un procès pour concurrence déloyale, entrave au libre commerce, et abus de position dominante sur le marché des appareils mobiles. Bref Apple est devenu le Microsoft d’hier. Et le bruit qui enfle autour de « la firme de Cupertino » est le reflet de cette situation, la concurrence en a assez des caprices d’Apple et désormais le fait savoir et compte bien y mettre fin dans un délai raisonnable.

  40. My two pences
    Apple, après des débuts tonitruants, est devenue cette entreprise cool mais à moins de 5% de part de marché, parce qu’elle a filé les clés de son système à un partenaire pour qu’il puisse faire des applications sur sa machine et son OS.
    Aujourd’hui, avec la CS5, Adobe veut faire le même coup, et devenir le standard de fait du Web mobile; avec un outil crossplatform pour TOUS les téléphones mobiles (et autres devices à venir), Adobe deviendrait tout simplement le microsoft du Web Mobile.

    POURQUOI Jobs laisserait passer ça, alors qu’Apple domine le marché du smartphone, et qu’elle a créé l’écosystème qui lui permettra de rester maîtres de SES machines?

    Le fond de cette guerre, c’est Adobe essaie de devenir le maître du web mobile par le biais de ses outils de dév., faisant d’Androïd, WebOS, Windows Mobile et iPhone OS (et les autres) des vassaux de fait, à la merci de ses évolutions, de ses choix de plateformes, etc., et en face Apple qui défend son écosystème, c’est-à-dire les produits Apple et leur environnement de développement, POUR NE PLUS JAMAIS ÊTRE DÉPENDANT d’un tiers en matière logicielle, mais ne dépendre que de sa propre capacité d’innovation.

    La maîtrise du Hard/Soft est la clé de son autonomie, toute l’histoire d’Apple le montre: pourquoi diable, alors qu’enfin sa vision paie, SJ voudrait ouvrir les portes de son sabotage à court terme, en disant amen?

    Il ne s’agit pas de banal conflit d’ego, il s’agit de stratégie commerciale à long terme. D’ailleurs, Apple commence à attaquer sur le front des pubs: pas de flash, pas de pubs intrusives et bouffeuses de batteries, ça ouvre la porte à leur outil, et ils gardent la maîtrise de tout le soft entrant sur leur hard.

    On peut ne pas être d’accord, mais il n’y a pas à s’égosiller sur la liberté de choix. La liberté de choix, elle est en amont; si les choix soft/hard d’Apple ne vous plaisent pas, il vous suffit de vous pencher vers la concurrence; en quoi votre liberté est entravée? Si les choix de farine, de prix, de produits de mon boulanger ne me plaisent plus, pourquoi resterais-je chez lui?

  41. « Moi j’étais PC pour faire comme tout le monde […] tout comme mon iphone ou ipod, d’un point de vu personnelle je trouve une meilleur ergonomie et facilité d’utilisation, un véritable gain de temps, sans parler des performances… »

    Bon je ne vais pas faire de la pub à la concurrence, d’autres s’en chargent… mais cependant, notez que vous auriez sans doute raison quelques années en arrière, disons avant que MS ne décide d’abandonner la lignée 16 bits de son OS (window 3.1, me, 95, 98) et n’utilisent plus que la branche parallèle professionnelle (NT4, 2000, xp, vista, sept), y compris pour le marché grand public. Depuis windows est devenu un excellent produit. N’en déplaise aux revisionistes si l’USB s’est imposé devant le port série ou le firewire (ieee 1394) d’Apple, c’est bien grâce au PC. Pareil pour le Sata en remplacement de l’abominable Scsi avec ses cordons ressemblant à du fer à béton.

    En ce qui concerne le gain de temps à utiliser un iPod… pitié ! c’est exactement le genre d’arguments qu’un commercial de la F… sorti d’un stage intensif de vente va employer.

    Tout le monde veut « gagner du temps » et être déjà ailleurs. Résultat : vous discutez avec quelqu’un, le téléphone sonne, il n’est plus avec vous. Les gens achètent leur pain bio avec des écouteurs dans les oreilles, conduisent en bricolant leur iPod. A force de gagner du temps, les gens n’ont plus rien à faire et passent 4h par jour devant la télé à regarder de la pub pour être séduits par d’autres chimères à acheter de toute urgence à crédit.

    Ca me rappelle les paroles de Schmoll : j’ai un nouveau téléviseur… avec les trois chaines en couleur… qui peut aussi me donner l’heure… ma vie se résume en ces mots…

  42. « Dans le temps » le rêve des gens s’était de mettre un peu de fric de côté pour s’acheter une petite maison à la campagne ou pour construire une piscine dans le jardin. Ils voulaient prendre du bon temps, passer de bon moment en bonne compagnie, avoir des amis, rigoler autour d’un méchoui…

    Aujourd’hui le peu de fric qu’on pourrait avoir passe dans des gadgets hyper chers pour s’enfermer dans sa solitude, écrire des blogs sur ordre, et ne plus voir les autres.

    Comme a dit je ne sais plus qui (mais google est là pour les curieux), nous prétendons être en plein dans la société de la communication, nous sommes juste dans celle des télécommunications.

    La piscine est devenu un problème de choix du meilleur slip de bain à la mode, les amis on en a à la pelle sans les demander quand on s’inscrit sur facebouc, chanter, se toucher ? ca va pas non, on se met des écouteur de style dans les oreilles et on bouge la tête comme les chiens sur les plages arrière des bagnoles d’il y a 30 ans.

    Après on va sur M…c chercher l’âme soeur.

    Ce monde du nord est habité par trop d’assujettis à la consommation, qui font parce que c’est la mode de faire. Et la mode c’est un autre mot pour dire le marketing et le syphonage du porte monnaie en direction des entreprises.

    Les appareils mobiles d’Apple et des autres sont là pour cette fonction. Qu’ils soient lents ne me dérange pas, mais pas du tout ! Moins ils seront performants, plus la société restera un minimum humaine.

    Exemple. Comment peut-on en arriver à penser que la musique (quelle musique…) est indispensable au bien être ? Et en conséquence à en écouter sous perfusion ? Et à répondre à des types qui parle comme moi la formule toute faite : « ne pas aimer la musique c’est être ringard, out, has been, rabat joie, dépressif ». Sans voir qu’on est simplement devenu un bon chien de Pavlov (cf. le lien fourni)

  43. @ celui qui dit que

    Mettons que je suis un plus que fan d’Apple et qu’est-ce qui y a de mal à ça s’il vous plait? je pense un peu tout seul de temps en temps.

    Si j’achète un Mac, c’est juste parce que c’est mieux que les PC que j’ai jamais utilisé d’ailleurs. Comment prétendre qu’un iPod c’est pas mieux qu’un autre mp3. On peut mette des photos dedans et secouer pour les mélanger. C’est l’innovation en action. J’ai jamais vu qu’on pouvait secouer un pc windaube pour mélanger la musique. Déjà quand tu compares un pc à un iPhone tu vois la différence de weight.

    Je pense pas être un pigeon, ceux qui disent ça doivent être ceux qui bavent devant les boutiques Apple stores sans pouvoir y rentrer dedans. La classe Apple, c’est comme pour les costhumes, c’est quand on a un peu d’argent pour connaitre aussi en même temps. Faut avoir né avec.

    Si on veut pas du Flash c’est parce que c’est une mauvaise programation, que ça mange trop de puissance et que c’est pas stable. Quand Adaube sortira une version de la qualité Apple on l’installera sans problème, car le problème est pas là. Apple c’est la liberté et je suis trop repecteu de la liberté pour refuser de bons programmes quand ils sont bons.

    Déjà un iPhone vu tout ce qu’on peut faire avec faut le rechargeur une ou deux fois par jour, alors si on peut plus le débrancher non merci, bien qu’il existe des supports pour travailler dessus en recharge.

    Et puis on vend pas de la publicité sur nos appareils-bijoux, car les produits Apple c’est des bijous en même temps que des choses utiles. Moi quand je veux écouter de la musique, faut pas que ca tombe en panne tous les deux jours ou que ça attende que la pub elle soye chargée. Point barre. je suis pas pour les micro cpu intel et j’en suis fier et j’ai un cerveau dont je me sers. D’aiilleurs c’est dans la devise d’Apple (sink = penser pour ceux qui connaisse).

  44. De tout temps il y a eu des plans pour être celui qui contrôlera l’achat de l’utilisateur en prenant au passage sa dîme. Les opérateurs de téléphonie ont espéré à un moment prendre le contrôle de la prise Internet comme ils se servaient de la prise téléphone pour contrôler les ventes par minitel.

    Mais le dégroupage ayant finalement été imposé par l’Europe (merci), ils ont décidé de s’associer aux fabricants d’appareils qui sont derrière la prise (ou le point d’accès wireless), ainsi ils ont essayé d’avoir le monopole de la distribution des iPhones et autres pour les ramener sur leur réseau.

    Mais maintenant Jobs voit (croit) qu’il peut s’en tirer tout seul avec ses AppleStores. Il lui reste à ne pas se faire piquer le gâteau par quelqu’un qui installerait une application chargée de contrôler la prise de commande ou l’affichage des catalogues des vendeurs et serait donc le péage. Une seule solution pour ça : empêcher toute application de ce genre via les clauses juridiques d’utilisation des AppleStores (voire des iChoses elles-mêmes), un peu comme si un vendeur de voiture faisait signer un contrat à l’acheteur pour qu’il s’interdise de mettre telle marque de pneu sur sa propre voiture et au directeur de la pub d’un journal de faire de la pub d’autres pneus que les siens pour avoir accès à la pub pour la voiture.

    Flash et Silverlight sont de cette catégories d’applications. Le reste n’est qu’enfumage. Évidemment que si c’était un problème technique il serait vite résolu. Non il s’agit de ne pas partager et de mettre en avant toutes les raisons qu’on peut trouver, à la limite du ridicule. Et en passant ce n’est pas le coté « vidéo » de Flash qui pose problème mais le problème que c’est un environement de développement complet avec script et tout le toutim. Quand on fait le procès de la lourdeur de la vidéo, on enfume pour masquer le coté programmation.

    Adobe qui ne développait sa suite Creative (enfin ça s’appelait pas comme ça à l’époque) que sur Apple est passé sur PC il y a quelques années. IBM a laissé tombé Apple pour les puces, Apple a dû passer chez Intel (Intel !), Apple doit maintenant fermer son hardware un maximum pour ne pas laisser entrer le vrai monde qui est celui des applis qui plantent parfois mais qui permettent de vendre à l’Applelien. Apple s’essouflera à mesure que son CEO deviendra anti-progrès.

    Apple semble s’être tellement isolé au fil des ans qu’il ne peut probablement que perdre et on ne voit pas pourquoi il faudrait l’éviter car ce n’est pas l’intérêt de l’utilisateur final d’avoir un monopole de ce genre.

    Préparons à ce qu’un jour Apple un jour n’existe plus qu’après avoir été racheté par des chinois ou autres, parce qu’il n’aura pas eu la taille pour résister et qu’il aura lassé les plus convaincus dont je fais partie.

  45. De retour de vacances, et que de stupidités à lire ! J’apprends, dans ces commentaires que j’ai eu le courage de lire, que le refus du flash venait de… ne pas permettre des jeux gratuits sur le web pour les faire payer sur l’AppStore.
    Je signale simplement que se sont les développeurs qui choisissent de faire payer, ou non, une application. S’ils ont choisis la gratuité sur le web, à eux d’être cohérents et de la donner sur l’AppStore gratuitement.
    Argument mauvais, je passe.

    Mais quelles seraient donc les raisons du refus de Flash ? Au final, les commentaires anti-Apple ne l’expliquent pas vraiment ! Où est la logique commerciale, s’il y en a une ?

    Je pense sincèrement que Steve Jobs est sincère. N’oublions pas que c’est un passionné. Qu’il n’a pas fait d’étude d’économie. Il est un enfant adopté par une famille très modeste de la banlieue de San Francisco. Et cela dépasse votre logique. Je reste personnellement persuadé qu’il trouve que le flash est une technologie à enterrer.

    Ensuite, et c’est mon opinion, je trouve que les sites en flash sont laids, lourds et pénibles à naviguer. Quelqu’un en a cité dans les commentaires. J’en connais certains : se sont des sites qui manquent d’expérience utilisateur et où l’on s’arrache les cheveux avant de trouver l’information recherchée.
    Je surfe BEAUCOUP sur mon iPad depuis plusieurs semaines. Une seule fois le lego signifiant l’absence du Flash s’est affiché. De là mon incompréhension sincère face à ceux qui affirment que « 50% des sites sont sur Flash ». Nous ne devons pas surfer sur les mêmes vagues.

    Je terminerai mon commentaire – que, du reste, personne ne lira – par la notion de liberté, beaucoup évoquée ici. C’est une notion philosophique EXTRÊMEMENT controversée depuis des siècles. À ce que je comprends, votre liberté d’Internaute est de pouvoir faire tout ce que vous voulez, comme des gosses. Et puis à vous de juger. Et vive l’Amérique de Bush où il n’y a pas d’assurance maladie mais où l’on a la liberté de souscrire à des assurance privée ! C’est donc cela la liberté : laisser les gens faire n’importe quoi, en espérants qu’ils soient assez intelligents pour éviter les pièges ? Mais c’est une belle leçon de philosophie libérale, où l’on apprend la liberté de se faire du mal par ignorance. Un monde où l’on a la liberté de tout faire, et surtout des erreurs.
    Ne vous en déplaise, j’ai confiance en Steve Jobs, je pense qu’il est bien plus qu’un simple chef d’entreprise, et qu’il est un perfectionniste amoureux des produits aboutis. Et je veux bien m’en remettre à lui pour savoir ce qui doit être présent ou non dans mon iPad. Parce que je n’ai pas la prétention de tout savoir.

    Puis, après tout, Apple ont créée de nombreux produits et popularisé de nombreuses innovations. Et vous, messieurs les critiques en chefs, qu’avez-vous fait ?

  46. Archi vous dites « Et vive l’Amérique de Bush où il n’y a pas d’assurance maladie mais où l’on a la liberté de souscrire à des assurance privée ! » et vous avez tort 2 fois. Medicare a toujours existé, et c’est l’équivalent de notre sécu, mais l’accès n’est possible qu’après 65 ans. Depuis quelques semaines Obama (car c »est le nom du monsieur qui a remplacer Bush depuis un certain temps) a fait adopter une loi qui instaure un sécu à la mode française pour tous. (cliquez sur le lien du titre pour accéder à wikipedia).

    Ceci dit vous avez aussi mal lu les posts qui disent pourquoi Apple ne veut pas de Flash, en prétendant que vous n’avez pas trouvé d’explication convenable. La réponse est qu’Apple ne veut pas de concurrents pour diffuser de la pub. Il ne veut pas de Flash qui aujourd’hui est le principal vecteur de cette pub quand elle est visuelle, et il ne veut pas de Google qui est une régie de pub. Apple veut juste être sa propre régie de pub et son propre diffuseur. Parce que les bénéfices de la diffusion de pub sur les portables quand les clients visiteront une galerie marchande (dans la vraie vie et sur le web) lui reviendront entièrement.

    Vous voyez bien aujourd’hui que seule la pub finance les « sites gratuits ». Avoir des ressources gratuites veut dire accepter la pub. Il n’y a rien d’autre. Apple vendant des appareils qui tiennent dans la main, ne peut pas se permettre de passer à coté. Et ne veut pas partager. C’est là mon analyse perso.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité