Adobe abandonne le Flash sur Apple

After la lettre de Steve Jobs expliquant qu'il pense que Flash craint, le directeur technique d'Adobe Kevin Lynch a répondu sur son blog. En

substance il lui rétorque « Ah ouais? »Et il poursuit en expliquant qu’ils prennent leurs cliques et leurs claques et qu’ils rentrent chez eux. Bien sur, il appelle ça « aller de l’avant », mais cela revient au même.

Nous avons décidé de ne plus nous occuper de développer le lecteur Flash et AIR sur les appareils Apple. Nous travaillons à rendre le lecteur Flash et AIR disponible pour tous les autres participants majeurs de l’écosystème mobile, ce qui inclut Google, RIM, Palm (bientôt HP), Microsoft, Nokia et d’autres.

C’était donc la réponse du berger à la bergère. Nul doute que le torchon brûle entre ces deux là et qu’ils ne partiront pas en vacances ensemble. [AdobeMerci Marc!]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je comprends Adobe.
    À chaque révision de Mac OS, je ne sais pas si ma Creative Suite 3 pourra tourner sans soucis. C’est un problème que je n’ai pas rencontré avec Windows XP et ses divers « services pack » ainsi qu’au passage à Windows 7.

    Le bon vieux temps ou il suffisait de glisser un « enabler » dans le « dossier système » pour suivre les évolutions est bien loin. à présent Apple nous balance quasi systématiquement de nouveaux frameworks remettant souvent en cause nos logithèques.

  2. Steve jobs vas te faire ******** !
    Si je ne peux plus aller sur deezer, jouer de temps en temps à quelques jeux, regarder des videos sur Youtube, mon prochain ordi ne sera sûrement pas un mac !

    Merci beaucoup.

    PS : Je soutiens Adobe

  3. Si ça reste comme ça et si les web-designers utilisent des macs (ou pensent que les internautes en utilisent), on aura moins de sites non-indexés et non-accessibles faits à base de flash sans nécessité technique pour la simple navigation. Et moins de pub en flash aussi, enfin pour ceux qui ne les filtreraient pas déjà…

    Par ailleurs il sera intéressant de savoir si ce genre de clash entre Adobe et Apple pourrait accélérer le passage de flash à d’autres codages pour la vidéo en streaming sur le web. La fondation Mozilla (qui pousse Theora dans Firefox) et Google (qui pousse H.264 dans Chrome), au delà de leurs désaccords ont déjà montré leur volonté de passer à autre chose, mais pour l’instant chacun reste sur ses positions.

  4. @gégé: +1

    Même s’il est vrai que flash est devenu quasi (malheureusement) incontournable de nos jours il existe heureusement d’autres techno « un peu plus mieux et aussi sexy » que ce ne sera pas un si grosse perte pour ma part.

    vers HTLM5 et au delà !

  5. @gégé :reste dans ta cabane et sort un bouquin pour te documenter avant de sortir des propos ridicules… Des sites non indexés, inaccessibles, sans nécessité technique…. mais tu a déjà remarqué que le flash a beaucoup évolué depuis des années, tu n’est jamais tombé sur des sites comme dopeawards, ou lookom, ou linkdup, pixel surgeon qui sont des annuaires des meilleurs sites de la planète…. qu’est ce qu’il faut pas entendre… Attention c’est comme ça que des sectes se développent quand des ignorants prêche la bonne parole de leur gourou. J’ai toujours fais du graphisme et du web sous pc pendant 15 ans, aujourd’hui je suis sous mac mais je dois avouer que je ne cautionne pas les dire de Mr GourouJob

  6. Le titre de l’article est trompeur et cela induit en erreur certains lecteurs comme Born2burn.

    Adobe laisse uniquement tomber les développements de Flash sur les appareils mobiles Apple (iPod Touch/iPhone/iPad), développements qui sont bel et bien existants mais refusés par Apple, la version desktop pour Mac continuera sans soucis.

  7. Il ne faut pas tout mélanger, le titre peut paraitre trompeur, Adobe arrête « juste » les projets de développement sur la division mobile d’Apple (iPad/iPhone/iPod), mais pas MacOSX…
    A lire, on dirait qu’Adode se retire complètement du monde de la pomme, alors qu’il continu a développer CS, Flash sur Mac, la réponse de Kvin lynch est plus nuancée que ça 😉

  8. @gégé> Je soutiens Adobe également et je développe sur Flash et sa plateforme depuis 10 ans. Petite précision, cela fait 5 ans que les sites Flash sont indexables et indexés par les moteurs de recherches. Il existe des techniques et un savoir-faire pour cela. Ce n’est pas à la portée de tout le monde, certes, mais cela existe bel et bien et cela fonctionne ! Ainsi une navigation Full-Flash est indexable. Je pense qu’il est temps de remettre les pendules à l’heure. A force de taper et cracher sur Adobe qui depuis 10 ans tire le Mac et ses créatifs vers le haut en ayant rendu dès le début ses outils disponibles à la fois sur Windows et Mac OS, Apple prend le risque d’un sévère retour de bâton. Pour que le tableau soit complet il ne manquerait plus que Kevin Lynch annonce que la future CS6 ne soit disponible que pour Windows…Là çà ferait très très mal… La fronde gronde et va prendre de l’ampleur, Steve délaisse également ses développeurs Mac OS au profit des développeurs iPhone OS, très bien, faîtes donc… mais il ne faudra pas s’étonner, le jour où l’iPhone déclinera et que les 40% de revenus d’Apple qu’il génère auront disparu, que plus personne ne les soutiennent…

  9. C’est clair le titre de l’article fait peur ! Si flash n’était plus du tout disponible sur environnement Mac … même si flash est perfectible il est ultra présent sur le web !

  10. ce qui est genial c’est qu un des argument mac « c est trop bien pour photoshop la retouche photo et blabla »…va comme ainsi dire tomber a l eau du coup adobe vont peut etre freiner leur dev sur tous c e qui est apple

  11. @Ju’> Es-tu développeur ? Connais-tu ces langages ? As tu déjà créé une page Web utilisant conjointement l’Hyper Text Markup Language V5, le Javascript et les Cascading Styles Sheets V3 ?
    La réponse est sans doute : Non.
    Et bien moi, Oui… Je travaille dessus pour en évaluer le potentiel et soyons clair, HTML 5 et CSS 3 sont un grand pas en avant par rapport à leurs devanciers mais ne sont et demeurent que des langages de description de mise en page et de mise en forme de contenu texte et image… Absolument rien de comparable avec ce qu’est en mesure de produire Flash et son RunTime en termes d’intéractivité et de Multimédia.

  12. @corbius : oui je connais dopeawards, cela dit je ne le consulte pas vu qu’il ne marche pas bien sur ma machine. J’ai des Special Announcement au milieu de l’écran impossibles à fermer et qui cachent l’écran ; soit je suis trop stupide pour utiliser Flash, soit j’ai pas la bonne version, alors que fermer une pop-up c’est quand même une fonctionnalité qui marche bien en html/js… Désolé, je ne peux pas te donner le lien pour que tu puisses m’aider, le site est est en flash, pas de liens… Je ne peux pas non plus te donner une recherche google sur le texte en question, le site dopeawards n’est pas indexé en texte intégral par google (ça dit « With thousands websites awarded over the last decade »).

    @Moss : « [l’indexation sous flash] ce n’est pas à la portée de tout le monde » En effet. Il y a un an ma boite avait un site web tout neuf en flash, introuvable sous google sans que mon chef sache pourquoi (on passait l’adresse aux gens sur les cartes de visite). Depuis quelques mois ils en ont fait un deuxième avec un CMS standard, y’a moins de trucs qui virevoltent de gauche à droite mais maintenant les clients savent que le site existe. On peut sans doute accuser les développeurs web en question d’être incompétents, mais je vois le résultat, le truc par défaut que te donne une boite quand tu commandes un site dynamique standard (p.ex. en php…) est bien indexé, alors que le truc par défaut avec flash ne l’est pas.

  13. +100 Moss :)
    Merci tu as parfaitement décrit en 2 mots ce que flash fait et ce que HTML5 et CSS sont, des formats de mise en page d’information 😉

  14. Concrètement j’en ai pas grand chose à cirer de leur conflit mais je trouve un peu léger de la part d’Adobe de m’interdire le flash sous prétexte que j’ai un mac et qu’ils n’arrivent pas à gérer leur soucis d’égo.

    Pathétique!

  15. @gege :
    tu es sur que tu utilise un ordinateur… j’ai des doutes là. Je suis sous imac, SL 10.6, et voilà ce que je vois sous google pour dopeawards…. :
    http://www.google.fr/search?hl=fr&source=hp&q=dopeaward&meta=&aq=f&aqi=g1&aql=&oq=&gs_rfai=
    en gros voilà le texte indexé : « DOPE Awards // Flash Website Awards // The best websites in the World DOPE Awards is a collection of the best websites in the world. »
    Quand à la pop up special announcement, ne me dis pas que tu utilises internet explorer sinon je peux rien pour toi, étant donné que c’est l’exemple d’un navigateur ultra fermé et propriétaire incapable de passer l’acid test…
    Pour ce qui est du site de ta boîte c’est que t’es tombé sur des truands ou alors ton bosse n’a pas demandé le minimum d’indexation du site. Il y en a beaucoup des boites qui se prétendent utiliser du flash (sans licence…) et qui ne savent ^pas indexer un site en flash. Suffit de mettre une variable et d’indexer des pages html comme n’importe quel autre site. Bref…
    Quand au couplage de flasheavec du PHP et uen base de données en mysql ou bien de l’indexation d’information avec du XML ou alors de la mise en page avec du CSS croit moi tout cela existe depuis fort longtemps, mais pour le savoir faut s’adresser aux professionnels qui sortent du gotoandplay et autres translation d’images……
    Fab

  16. Mon point de vue sur Flash (depuis des années) : dans 95% des cas c’est *********** utilisé pour de la pub ou des rollover sur bouton !
    Les 5 autre pour cent valent vraiment quelque chose ( voir les sites sélectionnés sur thefwa.com ou mieux, les sites crées par soleilnoir.net )

    Bref perso si Flash disparaissait du net ça ne me générerait pas !

  17. @Manu: « dans 95% des cas c’est ******* utilisé pour de la pub ou des rollover sur bouton ! »

    – 95% des pages web sont des trucs idiots et inutiles comme les skyblogs ou autre. Est-ce pour autant qu’on doit tuer le web ?

    – 95% des vidéos sur Youtube ne présentent absolument aucun intérêt si ce n’est pour le posteur de 13 ans qui va pouvoir frimer dans sa cour de récré. Doit-on pour autant arrêter Youtube ?

    Je pourrais continuer avec tes 95% des commentaires débiles et inutiles, mais je pense que même toi tu as compris la logique.

  18. Les roots du Webdesign évitent d’utiliser Flash depuis longtemps… faire des choses jolies mais non référençable (ou à quel prix ?)…
    Si j’ai bonne mémoire lors du SP1 de XP les Adobe avait de gros problèmes avec ses produits. Le bug de la CS3 sur OS X (10.6.3) est la plupart du temps dû à une carte mère changé par le S.A.V et non ‘serialisé’, c’est donc Apple ou son représentant qui n’a pas bien fait son boulot !

  19. « Les roots du Webdesign évitent d’utiliser Flash depuis longtemps… faire des choses jolies mais non référençable (ou à quel prix ?)…  »
    ils font quoi? du web en html5? Serieusement? les roots du webdesign n’ont pas évolué alors, ou j’ai rien suivit mais j’en fais parti car 15 ans de web j’ai loupé un truc non?

  20. Adobe devrait adapter flash (le programme, pas le plugin) pour permettre aux designers de créer du contenu css, javascript, html5, app iphone, android … avec le même esprit qu’aux débuts de Flash, c’est à dire de permettre à ceux qui ne comprennent rien en programmation mais qui ont des idées de créer du contenu pertinent. (Même si cela a donné un paquet de sites avec une superbe interface flash mais sans contenu) ….

    Parce que flash reste quand même plus facile à utiliser pour faire des jolies animations que javascript, jquery et co.

  21. Certain n’ont encore pas lu les observations de Pierre et de Ji88 qui signale que c’est sur les produits mobiles d’Apple que flash est arrété. Cela tombe bien, ils n’ont jamais existé réellement !
    Sur les tenants de Flash et leurs adversaires, je me range certainement dans le camp des adversaires.
    Non pas pour les qualités ou défauts du produit, mais simplement parce qu’il n’est pas admissible que le web se développe sur des technologies propriétaires.
    Si un génie sort un produit qui ne plait pas à Adobe, Adobe peut ne pas adapter Flash sur sa plateforme et personne ne peut rien y faire.
    Les technos utilisées sur le Web doivent être des technos ouvertes avec un choix quand au client.

  22. Stop !
    Adobe ne dit pas du tout qu’ils quittent le Mac. Adobe dit qu’ils renoncent à développer pour le Mac mobile, comprendre iPod, iPhone et iPad.
    C’est très différent mais, bien sûr, Gizmodo qui n’en est pas à une approximation près, n’insiste pas beaucoup sur la nuance.
    Décidément, en quelques jours, ce site aura bien perdu en crédibilité… au point de devenir infréquentable.

  23. Bonjour,

    je suis évidement ce debat avec beaucoup d’attention, je reste cependant surpris de voir des « acteurs du web  » dire des bêtises comme on peut en voir ici :

    @Moss :

    Pouvez vous me dire comment vous exploitez le OPEN CL en flash ? (faire tourner des jeux tel que quake 3) … c’est rhétorique aucune réponse n’est nécéssaire, vous ne pourriez en trouver …

    Vous parlez de vos développements en HTML 5 / CSS3 /JS, ils ne doivent pas être nombreux car vous ne savez pas apparemment que nous pouvons désormais animer nos contenus et de manière trés accessibles. (à la fois pour le référencement mais aussi aux personnes ayant des difficultés visuelles et trop souvent oubliées) Connaissez vous les effets de transitions, rotate et nombreux autres dans HTML 5 / CSS3 /JS ???

    Vos données concernant l’ouverture de Flash par Adobe au référencement sont erronées. Nous indexons flash de manière native seulement depuis deux ans et les tests effectués par DES VRAIS SPÉCIALISTES de la question (Abondance, Altics, …) sont sans équivoque , FLASH est pitoyable comparé au performance d’un site en x/HTML x avec une bonne sémantique et optimisation pour le référencement !

    Et juste pour informations :
    Mozzilla soutient son système de vidéo, HTML 5 CSS 3 JS (déjà compatible)
    Google Inc : le H.264, HTML 5 CSS 3 JS (déjà compatible)
    Apple : le H.264 aussi, HTML 5 CSS 3 JS (déjà compatible)
    Microsoft : le H.264 aussi, HTML 5 CSS 3 JS
    Adobe flash …

    Enfin un dernier point pour finir, Parlons Ubimédia, Les mobiles, les autres devices sont ils assez performants pour supporter un lecteur supplementaire lors de la navigation internet monopolisant énormément de CPU et donc d’energie … je ne pense pas

    Restez humble est préférable quand on aborde un sujet que l’on ne connait pas.

    Cordialement,
    Stéphane Z.

  24. @zeedinparis +1

    Ne suis qu’un simple utilisateur et je peux confirmer que sur Mac, Flash est « pitoyable ». Bien content d’avoir découvert un jour ClickToFlash qui m’en a débarrassé et bien content de ne pas retrouver cette plaie sur mes appareils mobile.
    Ceux qui continueront à jouer à tout prix la carte Flash, sans se tourner vers ses alternatives, s’en mordront les doigts. Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est le grand public qui, au final, juge et arbitre.

  25. @ Gizmodo : je n’apprécie pas du tout le titre de votre info. C’est particulièrement malhonnête de votre part, surtout si c’est pour faire du sensationnalisme. D’autant plus que vous savez pertinemment qu’Adobe n’abandonne que son support pour iPhone.

  26. Apple devrait laisser le choix aux utilisateurs d’iPhone/iTouch et c’est tout!!! Je voudrais pouvoir écouter de la musique sur mon iPod depuis les sites de musique en ligne comme Jiwa et Music Me mais je ne peux pas car ces deux sites sont dév en flash et aucun ne proposent pour le moment une application iPod.

  27. @Citiz: « Pourquoi ? Tout simplement parce que c’est le grand public qui, au final, juge et arbitre. »

    Exactement.

    1/ Et pour le moment, je n’ai pas vu de raz de marée en faveur des alternatives. C’est donc bien que -malgré ses défauts- Flash reste l’alternative principale pour la majorité des utilisateurs.

    2/ Et donc en suivant votre logique, Apple est dans l’erreur à vouloir FORCER les gens à suivre leur propre jugement. Si flash est si pourri, qu’il laisse les gens l’installer sur ses produits (avec un avertissement) pour pouvoir juger par eux-même.

  28. @nouknouk

    Apple a forcé l’utilisation de l’USB sur ces machines, et ça hurlait fort dans les chaumières, et chez les afficionados. Résultat: l’iMac s’est très bien vendu, et Apple est redevenue une entreprise rentable.

    Tout ce brouhaha est fatiguant. Il faut comprendre deux choses:
    – derrrière la guéguerre d’ego, se cache la guerre économique à long terme de deux entreprises qui ne veulent pas que l’autre soit le microsoft du web. Si SJ défend avec autant de véhémence la plateforme iPhoneOS, c’est qu’il s’est déjà fait doublé par le passé par Bill Gates sur un problème similaire; là, il a bien compris que l’adoption de Flash comme unique outil multiplateforme pour le web mobile, c’est donner les clés du web à Adobe, et attendre qu’elle décide ce qu’elle veut faire de son monopole.
    Adobe gère très bien le monopole de fait, et les outils Flash pour créer des applis iPhone sont tout simplement un cheval de Troie. Je ne vois pas pourquoi Steve Jobs se laisserait plumer à plus de 60 comme il l’a fait quand il en n’avait pas 30.
    – l’iPhone OS, iTunes, et les iBidulles, s’est une stratégie patiemment mise en œuvre, construite comme un éco-système, pensée sur la durée, pour le futur, et non pas au présent. L’iPhone d’abord (le tactile exploité au mieux), l’iPod Touch ensuite (faire subrepticement une plateforme de jeu), iTunes élargi (d’un gestionnaire de bibliothèque musicale à une plateforme de vente en ligne, de musique, puis de vidéo, sans compter tout le podcast) et maintenant l’iPad (l’ordinateur domestique revisité, l’informatique domestique enfin simplifiée après des années d’inflation), tout ça relève d’une vision et d’une stratégie pour la soutenir.
    D’accord ou pas d’accord avec Apple, je comprends que SJ défende bec et ongles cette vision, qu’il a toujours eu, mais qui a d’abord été mise en péril par son excès de confiance en lui à ses débuts. Reste à savoir, pour nous, lambda, ou pour les développeurs, qui doivent être des gens pragmatiques, s’ils veulent manger, si les conditions auxquelles Jobs les soumet leur convient ou pas. Si non, il y a Android, HTC, Windows mobile, etc.

    Les dernières nouvelles des concurrents de l’iPad devraient juste faire réfléchir; apparemment, ni Microsoft ni HP n’avait mesuré l’ampleur du changement que propose Apple dans l’utilisation de terminaux numériques. Mais aucun ne veut se risquer à être le concurrent ridicule qui perdra toute son aura à s’être planté en proposant un produit en dessous des standards d’Apple. Personne ne met un couteau sous la gorge à quelqu’un pour acheter un iPhone ou un iPad; il y a bien des raisons populaires qui font que les produits Apple plaisent aux gens, malgré leur prix et les défauts qu’on leur impute sans cesse (ils n’ont pas ci, pas ça).

  29. @nouknouk

    « Et pour le moment, je n’ai pas vu de raz de marée en faveur des alternatives. C’est donc bien que -malgré ses défauts- Flash reste l’alternative principale pour la majorité des utilisateurs. »
    Euh, ben non ! Il n’y a qu’à voir le nombre d’utilisateurs qui s’en plaignent et s’en débarrassent dès qu’ils le peuvent. Les alternatives sont en construction, sans doute déjà bien maîtrisées par les experts mais pas encore suffisamment répandues. Hors, ces derniers jours, marrant, elles viennent de se prendre un sacré regain de popularité. A suivre donc…

    « Et donc en suivant votre logique, Apple est dans l’erreur à vouloir FORCER les gens à suivre leur propre jugement. Si flash est si pourri, qu’il laisse les gens l’installer sur ses produits (avec un avertissement) pour pouvoir juger par eux-même ».
    Ca c’est fait. Les gens qui naviguent ont d’ores et déjà fait l’expérience du Web Flash. Le plugin du browser est plantogène et les pages injectées de Flash malmènent sérieusement le(s) CPU les mieux dotés. Les gens ont eu le temps d’en juger. Pas nécessaire de prolonger l’expérience.

    Que ça plaise ou non, c’est factuel et ça n’est pas un fanboy décérébré qui le dit.

  30. Tu te trompes : en dehors de quelques débats stériles et de la croyance que les incantations de SJ ont une valeur universelle, flash reste le plugin avec le plus fort taux de pénétration.

    Donc les gens et les webmaster ont eu le temps de juger depuis 10 ans et continuent pourtant de l’utiliser.

    Les alternatives dont tu parles sont loin d’être supportées par tous les browser en circulation et HTML5 ne permettent par exemple pas d’obfusquer son code aussi bien que Flash (primordial pour un projet closed source), utiliser une webcam ou une socket TCP.

    Au mieux, ceux dont tu parles qui auraient soit-disant désinstallé sont moins de 2% et le chiffre n’évolue pas depuis 10 ans. Tu parles d’un raz de marrée ! Les stats sont têtues.

    PS: posté depuis mon HTC desire qui supporte déjà flash 7 (sans tuer ses batteries et qui n’a jamais planté ni même ramé). Et bientôt flash 10.

  31. Dite pa n’importe quoi meme microsoft a dit qu’il ne voudrant plus de flash sur leur systéme est qu’il préfére le developement en htlm5 par rapport a flash.

  32. If you don’t work, you will fail to pass the exam.They praised him highly.It is growing cool.He sat with his arms across the chest.I’m not sure I can do it.It was kind of excitingIt was kind of excitingMy efforts resulted in nothing.What’s your favorite steps? He goes home early everyday for fear that his wife would be angry.
    burberry trench coat burberry coat sale burberry coats b2607w http://burberry.2096909555.com/burberry-trench-coat-burberry-coat-sale-burberry-coats-b2607w-p-635.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité