Sony poursuivi pour avoir supprimé le support Linux de la PS3

Le 27 mars dernier, la mise à jour de firmware 3.21 de la PS3 supprimait la possibilité de faire tourner d'autres systèmes d'exploitation sur la console de Sony, en particulier Linux.

Trois semaines plus tard, le fabricant de la console se retrouve confronté à une action collective en justice. Bien.

La plainte, déposée par Anthony Ventura, allègue que Sony a violé les termes du contrat commercial en supprimant une fonctionnalité qui fait l’objet de publicité.

Si l’on peut comprendre la motivation de Sony sur le plan commercial, qui est probablement de mettre un terme au piratage que permet Linux, ils auraient dû y penser avant et ne pas proposer de support Linux du tout dès le début.

La plainte collective, de type class action, ne concerne que les PS3 mais pas les PS3 Slim, ces dernières n’ayant jamais permis de faire tourner d’autres systèmes d’exploitation.  [Eurogamer via Electronista]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est pour ça que c’est vraiment rageant! pour conserver Linux ET le PSN, on est obligé de contourner le système (mais question souplesse c’est pas top..)
    Sony a vraiment une politique commerciale de ¤$%§#!

  2. Geohot a (annoncé avoir) trouvé une faille via l’otheros=>plus d’otheros
    On avait déjà le bridage du RSX sous Linux qui était pénible…au moins ça règle le problème!

  3. pour rongeur56 cherche sur le net geohot il existe bien une faille exploitable depuis linux mais il faut une partie hardware donc pas onner a tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité