La télécommande autonome à l’horizon 2011

Les sociétés Nec et Soundpower travaillent ensemble depuis 2006 à cette télécommande sans pile.

Celle-ci tirerait son énergie de nos pressions sur ses boutons. C’est la magie de la piézoélectricité.

Une idée intéressante quand l’on voit que le compartiment à pile est presque toujours le premier élément à casser dans une télécommande, à cause du poids de celle-ci. Sans parler de la corvée de leur rachat/recharge régulier.

Les deux partenaires espèrent commercialiser le projet d’ici 2011. Maintenant je veux la même chose pour un clavier d’ordinateur. Et ma souris.Bon le téléphone je leur en fais grâce, je vois mal comme ce serait pratique. [lebloggadget]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Techniquement +1 au niveau de l’environnement parce qu’on ne sera plus oblige d’acheter régulièrement des piles pour nos télécommandes mais bon nous connaissant on va bien gaspiller quelque chose d’autre…

  2. « Maintenant je veux la même chose pour un clavier d’ordinateur. Et ma souris. »
    Pour la souris ça existe : Corky Mouse, et je pense que pour le clavier, ça devrait être encore plus viable.

  3. Et pour les téléphones ça existe depuis belle lurette en milieu industriel (centrale nucléaire par exemple) selon le même principe: c’est la voix elle-même qui produit l’énergie nécessaire à la transmission via un dispositif piezoelectrique.

  4. oui mais attention au rever de la médaille
    piézo == bouton dur (ou très dur) à appuyer

    donc pas trop pour manettes, clavier, souris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité