Nuage de cendres: le volcan Eyjafjallajokull remet ça

Le ciel européen se charge à nouveau des cendres abrasives crachées dans le ciel par le volcan islandais Eyjafjallajokull.

Si vous ne savez toujours pas prononcer son nom, c’est le moment ou jamais de vous entraîner… répétez donc après moi: Eyjafjallajokull. Encore? Eyjafjallajokull. Voilà qui est mieux.

Donc l’Eyjafjallajokull a recommencé son petit manège et les cendres présentes dans le ciel européen pourraient à nouveau perturber le trafic aérien:

A l’heure actuelle aucun aéroport français n’est fermé, mais ce pourrait être le cas dès ce soir. Un vol test a lieu cet après-midi dans le sud de la Frnce pour mesurer l’importance du problème et évaluer les risques potentiels. Les autorités décideront à l’issue de ce vol de l’éventuelle fermeture d’aéroports, alors qu’en Espagne, quinze aéroports sont déjà fermés.

Les conditions météo seront également scrutées à la loupe par les autorités, car elles jouent un rôle très direct dans la dispersion des cendres, notamment la pluie qui permet de laver le ciel. [AFP]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Effectivement, c’est pas très techno!
    Mais sa m’arrange, je prend l’avion pour l’angleterre demain et je n’ai pa du tout envie qu’il ramène ses fesses!!!

  2. Eyjafjallajokull n’est pas uniquement le nom du volcan, c’est aussi par métonymie l’ensemble formé par le massif volcanique et de la calotte glacière qui le recouvre. Si vous voulez ne parlez QUE du volcan il vous faut utiliser le nom « Eyjafjöll » qui, je vous l’accorde, et presque aussi peu facilement prononçable pour un non islandais.
    Pour l’aspect non-techno de cette news ca ne me gène pas, ya pas que des 0 et des 1 dans la vie.

  3. je suis revenue d’Egypte en atterrissant à Marseille au lieu de Toulouse mardi soir.Total: 5h d’avion au lieu de 4 mais surtout 5h de bus pour rejoindre ma voiture (épuisant!) et pas mal ont raté leurs correspondance pour Paris et ont prendre une chambre à leurs frais et un nouveau ticket TGV
    Cela nous a paru très louche de mettre ça sur le dos du volcan et plusieurs ont avancé d’autres explications beaucoup + pécunières et plausibles ,l’opération ayant fait économiser 10 000E à Marmara finalement
    Y a-t-il quelqu’un qui pourrait confirmer l’une ou l’autre des hypothèses ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité