Google, trois mois trop tard, engage un responsable du Web social

Google Buzz, comme suite à ses gaffes — vexations, confusion et insensibilité flagrante a raté sa sortie.

Trois mois plus tard, Google a créé un poste de responsable du développement d’applications sociales. Il aidera à naviguer dans les eaux troubles du web social. Trop tard. Oui! Trop peu? Possiblement!

Le problème majeur avec Buzz, c’est qu’on y met en pièces la vie privée, et, cela, les utilisateurs n’en veulent pas. Tout comme ils ne voulaient pas ou ne comprenaient pas Google Wave. Sauf au Brésil, on assiste au même scénario avec Orkut. Google devrait saisir que l’aspect social de Gmail ou Blogger diffère de ce qui caractérise Facebook et Twitter.

Heureusement, Google, finalement, semble reconnaître qu’elle a un problème. C’est une première étape et on le voit clairement dans la formulation de l’offre d’emploi affichée (acquise par GigOm).

Il s’agit d’un nouveau poste d’une importance capitale. Google sait qu’elle accuse un retard sur le front du Web social et l’admet humblement.

Google croit qu’il y a deux façons d’aborder le Web social et chacune influencera le choix du candidat qu’elle recherche. Elle désire une solution innovante qui tienne compte du portefeuille actuel d’applications développées par Google.

Il en sera un nouveau chef du volet et aura comme mandat d’exorciser les angoisses sociales de Google? S’ils sont en mesure de donner à l’entreprise une vision unifiée, peut-être. C’est sans doute possible, si on est pas totalement sourd aux demandes des consommateurs. Bravo! ils reconnaissent avoir besoin d’aide. Eh! le mot de Cambronne pour avoir tant tardé.

[GigaOM]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pour Google Wave, j’ai attendus pour l’avoir il fallait faire une demande, c’est un service très intéressant on travail à plusieurs par exemple sur un scénario de film en temps réel, ou peut être demain on pourrait travailler sur une même scène pour une animations 3D ? …

    Google Buzz allais être un grand succès pour Google, ils ont fait une erreur et vont ce rattraper, Google Buzz c’est surtout faire des Buzz pas raconté sa vie

  2. S’ils pouvaient juste éviter de l’imposer dans gmail, ça leur permettrait de pas perdre des parts de marché aux niveau des entreprises/universités qui voulaient/veulent passer au tout Google.

    Avec Buzz ça fait trop d’ouverture et trop de risques de fuites d’informations sensibles ou sur la vie privée des gens.

    Dommage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité