Une étude affirme que les gadgets rendent heureux

Après avoir sondé 35000 personnes dans le monde et analysé les résultats, des chercheurs ont atteint une conclusion : les gagdets nous rendent heureux.


Ne riez pas, ils ont une explication plausible à leur théorie.

Le cherhceur Paul Flatters, de « Trajectory Partnership », explique que ce n’est pas tant le gadget lui-même qui rendrait heureux, mais les choses qu’ils représentent : « avoir un ordinateur est signe d’une bonne éduction dans le monde entier » dit-il.

Selon lui par exemple, le portable ne serait pas tant aimé comme objet technologique que comme symbole des personnes aimées avec qui nous gardons le contact. [BBC]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Tout le monde sait l’éduction c’est important…

    Demain on va apprendre que le porte parole d’apple ne valide pas le sondage car 35000 personnes ne sont pas assez représentatifs…

  2. Je ne pense pas que c’est l’image que ça donne de nous même qui nous rend heureux mais plutôt le fait de combler nos désirs personnels.
    Après que se soit un gadget ou autre chose (même immatérielles), je pense que cela n’a que peu d’importance…

  3. Je n’ai qu’un seul périphérique Apple (Un iTouch 2g Jailbreaké) mais j’avoue que le fais de pouvoir contrôler un ordinateur a distance alors qu’on est tranquillement installé dans son lit ça fait bien plaisir ^^

  4. Une autre étude affirme qu’après lobotomisation publicitaire, l’accumulation de biens matériel faire croire a son propriétaire qu’il est heureux. Ca marche aussi avec les voitures, les vêtements de marques, etc … Sur ce je retourne jouer au scrabble sur mes 4 iPhones et mon iPad!

  5. moi, je sais que si je sors sans mon mobile et que je m’en apperçois, je me sens perdu sans lui. j’aurai peur de rater un appel important et ca me terrifie de penser que je suis devenu aussi dépendant de lui

  6. “ Le cherhceur Paul Flatters, de Trajectory “

    C’est se passage que je préfère surtout le deuxième mots “Cherhceu“r plus connus en sous le nom de chercheur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité