La marée noire serait encore pire que ce que l’on croyait

C'est sans doute pire que ce qu'on pouvait croire. Pendant que BP continue de chercher des solutions pour endiguer la marée noire, de nouvelles analyses suggèrent que la pollution est beaucoup plus grave que ce qu'on pensait:

NPR a appliqué des analyses vélocimétriques sur les vidéos montrant la fuite sous-marine, et en a conclu que la quantité de pétrole qui se répand actuellement dans le Golfe du Mexique pourrait être plus de dix fois supérieure aux précédentes estimations.

Il est question non plus de 5.000 barils par jour, mais plutôt de 70.000 par jour.

BP base ses estimations sur des mesures effectuées en surface, affirmant qu’il n’y a aucun moyen de savoir quel quantité de pétrole s’échappe du geyser sous-marin. [NPR]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité