Vous désirez publier pour l’iPad

Apple a, maintenant, approuvé Lulu comme un agrégateur de contenu pour l’iBookstore. Elle propose donc une solution unique pour la publication et la vente de vos livres sur l’iPAD. Les auteurs qui déjà publient grâce aux services de Lulu pourront compter sur un débouché supplémentaire. Les nouveaux auteurs intéressés à la publication sur l’iPad peuvent utiliser leurs services.

Bien entendu, elle vous offre toujours d’autres canaux de distribution dans tous les formats — broché, couverture rigide, et livre électronique.

Avez-vous un livre dans vos tiroirs que vous aimeriez publier? Aimeriez-vous y ajouter du contenu visuel et le placer dans la liste des livres offerts pour l’iPad?

Lulu vous attend!

D’autres joueurs offrent des solutions différentes et fort intéressantes d’auto-publication

Scribd est un site qui offre aux utilisateurs le partage de documents en ligne. Installé à San Francisco, il propose ses services uniquement en anglais. Scribd offre gratuitement son propre lecteur de documents. Ces documents iPaper sont obtenus après conversion de divers fichiers (PowerPoint, PDF, Word) et peuvent être partagés, sécurisés et inclure de la publicité. Ce lecteur supporte les zooms, la recherche de texte, différents modes de visualisation, l’utilisation de l’imprimante et un système de paiement à l’impression basé sur Google Adsense.

PediaPress est une société allemande qui propose, en français, des services d’auto-publication sur papier ou en ligne. N’aimeriez-vous pas posséder vos propres livres? Vous sélectionnez et composez votre livre à partir des informations que vous trouvez sur Wikipédia. Vous choisissez le contenu de votre wiki et PediaPress prend soin de la composition, de l’impression et de l’expédition à partir de 8.90 €. Les prix varient selon le contenu de votre livre unique. Elle offre également un service de publication en ligne permettant aux internautes de créer des ouvrages personnalisés à partir des articles d’un wiki, tel que Wikipédia.

PediaPress et la Fondation Wikimedia sont partenaires d’affaires depuis décembre 2007. La fondation recevra 10 % des ventes brutes des ouvrages.

Les offres d’auto-publication vont maintenant se multiplier avec la venue des tablettes telles l’iPad.

[Lulu PediaPress Scribd)

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Avant il fallait payer sa dime à Presstalis(ex NMPP) ou MLP et maintenant il va falloir payer Apple pour la diffusion.
    Le métier de régleur — dans la diffusion ainsi que sur presse — ne sera plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité