Les entreprises technologiques pratiquent le lobbying

Ah oui quand même!

Même si les montants ne correspondent qu’à une petite partie de leurs chiffres d’affaires, les principales entreprises de technologie dépensent des sommes significatives en lobbying.

Il est vrai que le lobbying, longtemps interdit et condamnable en Europe, est institutionnalisé aux Etats-Unis.

Apparemment, « Google dépense en lobbying la moitié de ce qu’ils gagnent en publicité ». [BI]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Un lobby est une structure organisée pour représenter et défendre les intérêts particuliers d’un groupe d’acteurs économiques (groupes industriels ou financiers, entreprises multinationales ou organisées en filières, organisations professionnelles, syndicats, fédérations…).

    @wikipedia

    Donc il s’agirait d’une entreprise ou d’un groupe de personne qui défend les intérêts d’une autre boîte au moyen de publicité ou d’études? Si j’ai bien compris ça devrait plus ou moins être ça…

  2. Merci Chim ,

    il aurait fallut aussi des exemple des faits qu’ils ce sont déroulé avec ces entreprises, c’est encore un peut flou pour moi

  3. Dans la politique américaine le lobby du tabac consiste par exemple à financer/parrainé des candidats et en échange à avantager les compagnies de tabac grâce à des réglementations sanitaires moins restrictives, ou faire pression sur des décisions.

    Dans l’Union Européenne c’est pas mieux, les pourritures au pouvoir ne sont donc souvent que des marionnettes de lobby de l’énergie (électricité, ou nucléaire ou autres) , de lobby industriel, etc

    Il reste donc peu de place à la démocratie..

  4. à oupss

    Apple (les autres aussi) dépense pas mal de $ pour faire du lobby auprès des autorités américaines. La firme de Cupertino fait partager ses vues concernant des règlementations sur des brevets, des lois sur le copyright, des réductions de taxes pour les grosses dépenses en recherche & développement ou encore sur des problématiques relatives à l’écologie et aux recyclages.

    Perso moi le lobby c’est du pot de vin et de la corruption des hautes sphères

  5. On remarquera surtout qu’Apple est dernière du classement, avec 0,0025% de son chiffre d’affaire. Bien que nombreux sont ceux à critiquer la firme de Cupertino pour sa prétendue « influence », le géant vendeur de pub Google s’en donne à coeur joie pour imposer ses méthodes. Mais bon, après, certains sont foutus : ils ont décidé de ne pas aimer Apple parce que ça leur semble louche qu’une entreprise soit tant admirée. Et comme ils ne comprennent pas, cela les énerve. N’est-ce pas, ONCLE SAM avec ton post qui nomme la dernière des entreprises du tableau ?

  6. ArchiArchibald > Apple n’est pas dernière, elle est 8ème. Grosse nuance.
    On ne sait pas si ce sont les 8 premiers ou si ils sont pris au hasard. C’est bête hein, mais ça change tout.
    Ce qui change pas c’est que la pratique du lobbying aussi faible soit-elle reste répréhensible.

  7. C’était qu’une illustration.
    Google ou apple ou l’industrie du tabac, cela ne change pas grand chose au concept
    Oups avait juste du mal à imaginer le concept du lobby, c’était juste pour illustrer.

    Apple est 8ème de ce classement mais cela ne veut pas dire que le lobby d’apple est moins efficace qu’un google qui dépense plus. Il n’y a pas de mesure de l’efficacité de cette dépense.

    Dans l’histoire, il n’y en a pas un plus clean que les autres et je pense que c’est toi le problème avec apple..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité