Lisez à livre ouvert dans les updates Facebook

Si vous aviez vraiment besoin d'un nouvel exemple montrant à quel point les paramètres de vie privée de Facebook sont laxistes?

Openbook vous permet de chercher les updates de statuts de Facebook que vous ayez un compte  Facebookou pas. Allez y, faites une recherche sur « apéro » ou « triche ». Vous en mourrez d’envie. Et vous risquez de bien rigoler.

Oh, à propos, si jamais vous n’avez toujours pas arrêté de dire dur mal de votre patron sur les réseaux sociaux en général et sur Facebook en particulier, vous feriez bien d’arrêter maintenant. Sinon il pourrait vous arriver des bricoles. Surtout si votre patron lit aussi Gizmodo. [Openbook; photo via AP]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je viens de faire des recherches sur qquns de mes status, et aucun n’a été trouvé. Peut-être parce que j’ai réglé correctement mes paramètres de sécu (genre « partager mes status uniquement avec mes amis »).

    Perso je ne vois pas le pb, Facebook c’est comme l’informatique en général : les non-avertis se payent des virus ou des spywares, se font sniffer ou piquer la connexion wifi et étalent leur vie privée partout, et les avertis n’ont pas de pb.

    Suffit d’être du bon coté de la force. Et si on ne veut pas de pb de confidentialité, soit on se forme, soit on arrête d’utiliser des ordinateurs/smartphones, tout simplement.

  2. [edit]
    vous êtes recruté uniquement parce que vous vous baladez avec la tête entourée de papier alu?
    [/edit]

    même comme ça je ne comprend toujours pas le sens de cette phrase…

  3. Je ploussoie Glop. Je vois pas où est le problème, si tous ces status sont lisibles librement c’est pas à cause de facebook mais de ceux qui savent pas configurer leur compte…

    Et puis honettement, qu’est-ce que vous en avez à foutre que Helena Sanders est en train de manger un sandwich au fin fond de la Virginie (exemple inventé hein) ? Wow violation de la vie privée… Tant que ça n’a aucune conséquence je ne vois pas le problème, faut arrêter la parano aussi.

  4. Et si jamais un de vos potes met dans son statut un truc vous concernant un peu perso et que ses paramètres de confidentialité sont inexistants… vous n’en avez rien à faire non plus ??

  5. Légalisons la vente d’armes en France… et si jamais tu te prends une balle, fallait porter un gilet-pare-balles (Les « initiés » le savent). On peut en faire plein des comme ça…

    L’informatique fonctionne à l’envers. Ca devrait être fiable, sûr par défaut. Avec des réactions comme les vôtres, on se retrouve avec des télés à mettre à jour, des voitures qui plantent mais l’important c’est d’avoir le dernier truc électronique qui déchire sa race.

  6. @Enzo : Sauf que tu te trompe sur un point, Internet n’a pas été crée pour être un réseau sécurisé.

    Dans tout les cas Facebook montre bien sont jeux, ils veulent concurrencé Twitter niveau indexation et visibilité, et donc par défaut les statuts peuvent être visible par n’importe qui, y compris les moteurs de recherches (Ce qu’est le cas des twitts via Twitter).

    Donc faut pas compter sur eux pour protéger ce qu’on publie sur leur site.
    Ils restent juste à avertir les gens à bien paramétrer leurs paramètres de confidentialité.
    Mais malheureusement ça n’empêcheras pas Facebook à utiliser les informations et contenu pour autant…

    On peu en conclure que Facebook n’est vraiment pas un réseau social fait pour parler de sa vie à outrance.

  7. Comme dit par Uriel Myéline, Internet est et a toujours été (mais le sera peut être pas toujours :/ ) .. un réseau ouvert.

    Il y a pas besoin de connaitre toutes la théorie des réseaux informatique pour savoir cela : si on décide de mettre un contenu privée sur un réseau ouvert, on doit pas s’étonner après que des inconnus aient accès à ces données …
    Les milliers de français qui ont crée un skyblog pour raconter leurs vies l’ont fait en sachant que tout le monde pourrait le voir, il n’y a aucunes différences avec facebook.
    D’ailleurs je comprend même pas qu’on se pose la question.

  8. +1 Enzo

    Grace a se systeme en cherchant bien on peut trouver des numeros de telephones, des adresses mails.(Je viens de tester)
    Voila un bon moyen pour etre remplis de pouriels aussi.

    On peut dire aussi comme raisonnement « idiot » que si un jour tu as eu besoin de donner ton adresse mails, pour des renseignement important (comme des papiers pour la fnac) et que tu te retrouves sur 123People ben s’est entièrement de ta faute, fallait pas te renseigner.

    Je pense que OpenBook au passage, a envie de faire comme ChatRoulette, avec sa map des usagers

  9. Non mais franchement, je suis le seul à penser que le site a l’air fake ?! Et puis, vu les résultats, apparemment on ne craint rien tant qu’on habite pas aux states…
    Bonne initiative, mais je pense pas que 350 Millions de personnes soient touchées par des critiques comme celles que gizmodo distribuent comme des petits pains. Vous avez peut-être oublié toute les merveilleuses histoire que facebook a permis de voir le jour. Les gens qui disent que facebook ne sert à rien sont hypocrites. Facebook sert à beaucoup de choses, il suffit de savoir l’utiliser.

  10. « Facebook sert à quelque chose » ! Ahah, ca me fait bien rire ! A part étaler sa vie privée devant tout le monde, non, franchement, je vois pas à quoi ca sert… mais comment faisait-on avant ?? On se parlait ??? On s’intéressait vraiment à la vie des autres avant de faire passer ça dans des filtres « toi j’en ai rien à faire, toi tu prends ton bain je suis content, toi t’es allée à un concert super ». Franchement… concentrez-vous sur ce qui vous entoure et ce qui a vraiment de l’importance. Exposez sa vie, c’est vraiment « tartuffien »… « vous avez vu, j’ai fait ça !! »

  11. Bon, pour les noobs qui crient au fake sans réfléchir, renseignez vous ou testez le service par vous même.
    C’est 100% fonctionnel tant que la personne ayant publié son status ne l’a pas rendu invisible au public.

    Encore une fois, si vous avez réglés vos paramètres de confidentialité, ce genre de « fuite de vie privée » n’a pas lieu…

  12. « Je viens de faire des recherches sur qquns de mes status, et aucun n’a été trouvé. Peut-être parce que j’ai réglé correctement mes paramètres de sécu (genre « partager mes status uniquement avec mes amis »).

    Perso je ne vois pas le pb, Facebook c’est comme l’informatique en général : les non-avertis se payent des virus ou des spywares, se font sniffer ou piquer la connexion wifi et étalent leur vie privée partout, et les avertis n’ont pas de pb.

    Suffit d’être du bon coté de la force. Et si on ne veut pas de pb de confidentialité, soit on se forme, soit on arrête d’utiliser des ordinateurs/smartphones, tout simplement. »

    Ceci résume parfaitement les choses.

    Le site openbook n’a accès qu’aux profils des personnes les rendant publics. Par défaut, dans Facebook les profils ne le sont pas.

    Alors arrêtez de cracher sur tout ce qui passe sous prétexte que ça a du succès. L’anti-conformisme d’ado pré-pubert ça passe, au collège.

  13. De plus il suffit de faire une recherche DANS facebook avec n’importe quel mot, puis cliquer sur « Tout le monde » et on a exactement la même chose que openbouse.

    Donc c’est pas une question de fuites.

    Tout le monde n’est pas un agent secret…

  14. @Pierre qui dit que FB ne sert à rien.
    Voici une liste des choses qui m’ont été possible de realiser grace à FB :
    – Retrouver des anciens copains, de la famille lointaine
    – Organiser un festival et en faire la pub
    – rencontrer des gens EN VRAI en se donnant rendez-vous pour un apéro

    Si tu trouve que FB ne sert à rien, tu ne dois pas avoir de compte, et si tu en as pas, tu ne peux pas dire que FB ne sert à rien. Si par hasard tu en a quand même un, c’est que tu y trouve une quelconque utilité. Dans tout les cas, tu as tord. Il faut vivre avec son temps …
    C’est pas l’outil qui est à bannir, c’est le mauvais utilisateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité