Une sculpture constructiviste géante dédiée au « 3G »

Le collectif d'artistes russes Electroboutique a érigé cette tour en forme de spirale avec des iPhone afin d’instaurer un dialogue sur la relation entre l'art et du design industriel. J’ai parfaitement compris, puis, arrêtant son regard, j'ai pensé à un bracelet géant s’enroulant autour du poignet.Inspiré par la tour de Tatline, chef-d'œuvre de l'art constructiviste qui n'a jamais été terminé, l'iPhone Electroboutique est destiné à éveiller l’attention sur la jonction élusive entre l'art, le design et le consumérisme.

Le groupe explique :

Cet iPhone 3G géant s’enroule dans une spirale comme la tour de Tatline qui, dans les années 1920, était considérée comme une icône d’avant-garde tandis que l’iPhone est une icône lumineuse techno-consumériste d’aujourd’hui. Durant les années 20, les artistes d’avant-garde ont inventé le design comme une façon d’amener l’art dans les foyers. Aujourd’hui, nous voyons des sociétés qui prétendent que leurs produits sont eux-mêmes des objets d’art; l’art doit, à nouveau, redéfinir son rôle dans la société. Cette construction dédiée au « 3G » met en relation l’art-design à ses débuts avec l’art-design actuel. Un siècle plus tard, il faut réitérer la place du design dans l’art.

[Electroboutique via BoingBoing]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Leur sculpture « oeuvre d’art » ? va bientôt devenir obsolète avec l’arrivée du 4G, non?

    bon, sur ce, je retourne jouer au Sudoku sur mon « icône lumineuse techno-consumériste d’aujourd’hui » 😉

  2. C’est rigolo que Iphone reprenne une des oeuvres les plus marquantes du constructivisme russe dédiée au communisme construite par le camarade Tatline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité