Un cerf volant japonais dans l’espace

Le Japon a lancé jeudi dernier sa première sonde spatiale en direction de Vénus, accompagnée d'un "yacht spatial" également connu sous le nom d'Ikaros (pour Interplanetary Kite-craft Accelerated by Radiation of the Sun ou Cerf Volant Interplanétaire Accéléré par les Radiations du Soleil)

Oui, le Japon a bel et bien envoyé un cerf-volant géant dans l’espace:

Ne vous moquez pas, la technologie d’Ikaros pourrait nous aider à voyager un jour dans l’espace avec l’énergie solaire comme seul carburant. En attendant, s’il ressemble à l’image d’illustration, ce sera un très joli cerf volant spatial de tout de même 14 mètres de côté et 20 mètres de diagonale. [Space Daily via Fast Company]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Hermes, c’était un avion spatial européen, une petite navette spatiale surtout dédiée au transport d’humains, avec un petit chargement supplémentaire.

    A l’heure où les américains abandonnent leur navette et peinent à refaire une capsule, à l’heure où nous européens n’avons plus que Soyouz pour monter à la station spatiale internationale, se relancer sur Hermès alors que nous n’avons pas même une capsule européenne ? Dommage, on a les compétences mais de moins en moins de sous pour ça et, je crois, aucune motivation des peuples en Europe sur ça. Plus tard peut-être et certainement mieux, en attendant, envoyons des robots, c’est cent fois moins cher, ce sont des expériences scientifiquement très intéressantes, aux retombées industrielles multiples.

    Tant qu’on perdra un fric monstre à se faire la guerre et à préparer la suivante, de ceux qui vivent encore à l’âge de pierre à nos nations « développées », ça sera difficile d’investir comme il faudrait sur l’espace… Civil.

  2. @fiduce : tu parles du carre Hermes 😉 ?

    Par contre il y a une chose que je ne comprends pas :
    Le « vent solaire » qui ne sont que des ejectees par le soleil poussent la voile et donc le vaisseau mais Venus est plus pres du Soleil que la Terre …
    Comment utilise t’on un phenomene qui nous eloigne du Soleil pour se rapprocher de lui ?

  3. L’espace est devenu un défi de scientifique!
    Comment intéresser la masse à une course vers mars ou autre ?

    Il va nous falloir un bond technologique, soit dans les propulsions, la téléportation (autre qu’un atome) ou le déplacement par trou de vers (et des belles stargates), etc…

    Par contre la science fiction a encore un bel avenir !

  4. @Poal A GraT :
    En fait pour tomber vers le soleil il lui suffit de replier ses ailes et de se laisser tomber, attirés vers la gravité du soleil.
    Par contre Ikaros ne va pas vers Venus, ça c’est Akatsuki, la sonde qui a été lancée en même temps.

    J’ai fait une brève : Ikaros déploie ses ailes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité