L’iPhone détecte les stationnements pour handicapés

Le slogan "il y a une appli pour ça" est parfois détourné pour se moquer de la profusion d'applications disponibles sur l'App Store d'Apple.

Mais dans certains cas, cette profusion sert un intérêt bien réel, comme avec cette appli signée Handicap.fr conçue pour signaler les stationnements réservés aux handicapés autour de votre position géographique.

Il est également possible de repérer à l’avance d’autres lieux et d’enregistrer des favoris. L’appli bascule entre le mode cartes et le mode liste pour faciliter votre repérage des emplacements réservés.

L’appli Handicap.fr peut déjà indiquer plus de 33 000 places dans environ 170 villes de France, et il est possible à l’utilisateur de signaler des emplacements non référencés. Cette appli est disponible gratuitement sur l’App Store. [Appli Handicap.fr sur l’App Store et site web Handicap.fr]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. SVP faites au moins un article qui dise que l’iphone c’est de la grosse daubasse.sinon on va finir par croire que vous travaillé pour apple.
    pour critiquer android vous le faite bien….

  2. Absolument ridicule et inutile, quant bien même ce soit gratuits, pour deux raisons principales :
    – Premièrement, les places de stationnement prioritaires sont toujours là à te narguer quand tu cherches à te garer, libres alors que tu ne peux pas les prendre (étant valide, les handicapés eux peuvent les utiliser bien sure). Et si mois je ne vois qu’elle alors que je ne peux pas les utiliser, on ne me fera pas croire que les gens qui le peuvent, ne les trouve pas, de plus elles sont très bien signalées.
    – Ensuite, pas de téléphone au volant alors toute application prévue pour aider un automobiliste pendant sa conduite est inutile puisqu’il est illégal de les utiliser.

  3. @ willow :
    Premièrement, les places de stationnement prioritaires sont toujours là à te narguer quand tu cherches à te garer, libres alors que tu ne peux pas les prendre (étant valide, les handicapés eux peuvent les utiliser bien sure)

    libre a toi de prendre la maladie de ma copine après on en reparle. Et un gros coup de gueule à ceux qui prennent les places sans en avoir l’utilité.

  4. Je ne suis absolument pas contre les places handicapées, bien au contraire, et je dis bien que je me refuse à les utiliser.

    Je ne sais pas si il n’y a pas assez ou trop de place handicapés, tout ce que je constate, c’est que je n’ai aucun mal à en trouver alors que je n’en ai pas besoin, donc il doit en être de même pour ceux qui les cherchent. D’où pour moi l’inutilité de cette application.

    Et plus généralement de toutes c’est application pour téléphone (Iphone comme androïd), je n’ai que 25 ans, je ne suis pas un vieux réac, mais je n’ai nullement besoin, n’y envi d’avoir dans la poche un truc qui me donne tout ce dont je n’ai pas besoin.

    Autre chose, c’est incroyable ce pays où on ne peut même pas critiquer l’utilité de quelque chose à partir du moment où sa se rapporte de prés ou de loin à la couleur de la peau de l’un, la sexualité de l’autre, le bout de chiffon que celui-là a sur la tête, ou même les places handicapés, sans que quelqu’un débarque pour sous-entendre que tu es raciste, xénophobe ou autre connerie du genre.
    Si tu cherche à me faire versé une larme sur le sort de ta copine, je suis désolé pour elle, mais ce n’est pas la peine, j’ai mes propre emmerdes comme tout le monde que je me garderai d’étaler ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité