Le désastre du Golfe du Mexique est encore pire sous l’eau

En essayant d’enrayer la catastrophe écologique dans le Golfe du Mexique, BP ne fait qu’empirer la situation en utilisant des dispersants chimiques.

Les nappes d’hydrocarbures de surface se transforment en effet en énormes nuages sous-marins remplis de particules corrosives, dont témoigne cette vidéo sous-marine.

Les dispersants ne font pas disparaitre le pétrole, mais le transforment en nuages de pétrole mélangé aux dispersants. Le monstre chimique qui en résulte peut bruler la peau d’un humain ou d’un animal qui serait en contact avec la mixture.

Philippe Cousteau —le petit-fils du légendaire Jacques-Yves Cousteau— décrit la réalité de la situation: « C’est un cauchemar… un cauchemar » [Good Morning America]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. On est que des noobs !!! On devient des robots et bientôt des légumes, On est tout simplement esclave de la réalité, personne bouge son cul pour changer ce monde pourri. Simplement pathetique!!!

  2. Rodrigo arrête d’utiliser un ordinateur apple et passe sous linux ou windows , tu n’auras pas de souci pour regarder la video .

  3. Non non t’en fais pas tu n’es pas le seul :p
    Bref c’est le bordel et BP ne fait qu’empirer les choses … je sais pas moi … ils doivent étudier la chose avant de balancer d’autres produits non ? Ils ne l’avaient pas prévu que ça allait faire ces nuages corrosifs ?

  4. Je vous le dit mais ne le répéter pas !
    Cette eau on va la boire, plutôt que de la nettoyer on va nous laisser la boire et la filtrer avec nos reins ça coute rien et ça rapporte (avec les soins).
    Ahhhrrrff décidément le pétrole ca fait du fric.

  5. et dire qu’un tas de beignets iront toujours chez BP….

    …les stations Total sont toujours là aussi.

    Il n’y a pas pire agresseur pour les hommes et la nature que l’industrie du pétrole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité