Le Japon, pour 2020, construira à l’aide de robots une base lunaire

L'année 2020 sur terre : on a remplacé l’émission Nouvelle Star/American Idol par une émission présentant le président et son équipe de direction qui argumentent à savoir si on doit dire « vingt vingt » ou « deux mille vingt ».

L’année 2020 sur la lune : Les robots humanoïdes japonais organisent une grande fête.

Joignant les robots de la NASA qui mettra la touche finale à sa propre base lunaire et les robots russes qui aussi travailleront sur leur base le gouvernement japonais a annoncé son intention de construire à l’aide de robots, pour 2020, une base lunaire qui coûtera 2,2 milliards de dollars.

L’ambitieux projet prévoit placer ses robots sur la lune d’ici 2015. La base alimentée par énergie solaire sera construite au pôle du sud du satellite par des robots de 660 lb/272 kg. Une station scientifique centrale gérera toutes les expériences pilotées par les robots lunaires. Nul doute qu’ils auront leur aire de jeu et de repos durant toute la période d’installation.

Si tout va bien, d’ici là, les robots seront suffisamment sensibles, autonomes et expérimentés pour répondre à une question expérimentale fondamentale 1A : vivre sur la LUNE, est-ce véritablement impressionnant? Sinon, j’offrirai mes services pour contrôler par moi-même.

[CNET]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La Lune appartient à personne pour ton information Ursaien.

    « Bien qu’ils aient planté symboliquement à plusieurs reprises leur drapeau sur le sol lunaire, les Américains n’ont jamais émis de revendication territoriale sur aucune portion de surface de la Lune. La Lune est considérée, grâce au traité de l’espace entré en vigueur le 10 octobre 1967, comme un espace international au même titre que les eaux du même nom. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité