Vers une mise à jour annuelle d’Android

Andy Rubin —le responsable d'Android chez Google— a accordé une brève interview au San Jose Mercury News dont il ressort une information importante: dans un avenir relativement proche, les mises à jour d'Android deviendront annuelles.

Cela peut sembler une régression, mais c’est en réalité dans l’intérêt de la plateforme.

Ralentir le rythme d’itérations des versions contribuera à réduire le problème actuel de fragmentation. Surtout que peu de téléphones sont en réalité vendus avec un Android pur, chaque constructeur ou presque y allant de son propre skin, et que l’actualisation de l’OS entraine aussi le besoin d’actualiser le skin.

Un calendrier de mises à jour planifié sur une base annuelle apportera une confortable visibilité aux acteurs et, plus important encore, aux consommateurs parfois perplexes devant la profusion de versions d’Android proposées. [Mercury News via TechCrunch]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Une très bonne idée de la part de Google parce qu’en tant que développeur je peux dire qu’à un moment, quand les versions s’enchaînent trop vite c’est difficile de choisir pour quelle version faire l’application, surtout que la majorité des terminaux ne sont pas sur la dernière version…

  2. Oui, ça a le mérite d’être clair pour tout le monde et de désamorcer les discussions stériles sur « quand va sortir quoi ».

    À propos quand-est-ce que je vais disposer de « Froyo » sur mon HTC Desire ?

  3. Dire que tout le monde se foutait de la pomme a l’époque ou elle était la seule a mettre une fois par an son os de téléphone… Monde a l’envers.

  4. Bin non…. on continu de se foutre de la Pomme !

    Bonne décision de Google.

    Froyo sur le Desire….. entre juillet et decembre 😉

  5. Le pb c’est que HTC pour n en citer qu’un ne met eventuelement a jour que ses mobile Haut de gamme !!!
    et nous avec notre tattoo , et bien on galere ……
    il faudrit aussi voir au niveau materiel et pilote pour une « armonisation » …. histoire que tout le monde en profite

  6. C’est jouissif : bientôt Androïd se retrouvera dans la même situation que Windows Mobile, avec ses 5 versions utilisées et ses 100 déclinaisons en fonction des opérateurs, constructeurs et modèles de téléphones. La prétendue « liberté » de Google (liberté de vendre de la pub) se retrouvera être le vecteur d’un énorme fourbis autant pour les consommateurs que pour les développeurs.
    Ce qui sera drôle, c’est le moment où les geeks devront défendre que c’est la liberté de devoir taper une ligne de code pour passer un appel…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité