Un pont tordu pour résoudre un problème qui ne l’est pas moins

Le pont collier de la Rivière des Perles est indéniablement original.

Il vous semble peut-être un peu tordu, mais sa forme est aussi une réponse habile à un véritable problème.

Ce pont fait partie d’une proposition du cabinet NL Architects pour relier Hong Kong à la Chine continentale. Pour ce faire, ils devaient trouver une solution au problème suivant: à Hong Kong, les voitures roulent à gauche, comme en Grande-Bretagne. En Chine continentale en revanche, elles roulent à droite.

La solution: torsader les rubans d’asphalte pour permuter leurs positions respectives au dessus de l’eau. Aussi habile que visuellement réussi: on dirait un circuit Scalextric géant. [Design Boom]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Très intelligent (et esthétique)…
    Par contre ils comptent faire comment pour les autres règles de circulation (« quand on roule à droite, on double à gauche, on se rabat à droite », et inversement si on roule à gauche) ?
    ils vont mettre un panneau ? 😀

  2. Marrant, par contre réchauffement climatique et hop plus le pont du bas… M’enfin bon on n’y est pas encore. Sinon moi je veux le même pont en France 😛

  3. Ton parcours et ton ton de parcours ont augmenté aussi pour rien a cause des zig zag. Moi perso j’aurai preféré un pont en ligne droite. Et oui aussi l’eau si elle monte le pont d’en bas…

  4. @Vaness : Dans cette histoire de rabattement à droite l’europe fait exception… Pour avoir passé du temps en amérique par exemple il n’y a aucune règle on peut dépasser des deux côtés.

  5. Mouais, pas convaincu. Un bête saut de mouton sur une des rives couterait beaucoup moin cher. Ne pas oublier que les aciers des bétons n’aiments pas du tout l’eau de mer, donc il est vivement déconseillé de mettre une surface plane (sous face du tablier) en zone de marnage.
    Mais bon, ce n’est qu’une vision architecte, il est presque certain qu’il ne sera jamais construit ainsi.

  6. Le pont n’existe pas encore. Ce n’est qu’une proposition des architects.
    suivez le lien et vous verrez que les bateaux peuvent passer à gauche de la photo et que ce pont fait partie d’un projet très prétentieux.
    Au même temps, il existe déjà des ponts entre Hong Kong et la Chine sans faire des boucles. Pour finir, Hong Kong est déjà relié à la Chine par terre. La ville de Honk Kong est certes sur une ile mais qui est dans le territoire de Hong Kong (une visite à Google Earth suffit)

  7. je pense qu’il faudrait dire à tous ceux qui roulent à gauche d’arrêter et de passer à droite… Voici une petite liste :

    L’Afrique du Sud roule à gauche, ainsi que l’Australie, Antigua, les Bahamas, le Bengla Desh, la Barbade, les Bermudes, le Boutan et le Népal, le Botswana, le sultanat de Brunei, les îles Caïman, les Cooks, Chypre, Timor-Est, les Falklands, Fidji, la Grenade, Guernesey et Jersey, Hong Kong, l’Inde, l’Indonésie, l’Irlande, l’île de Man, la Jamaïque, le Japon, le Kenya, les îles Kiribati, le Lesotho, Macao, le Malawi, la Malaisie, les îles Maldives, Malte, l’île Maurice, le Mozambique, la Namibie, la Nouvelle-Zélande, l’Ouganda, le Pakistan, la Papouasie-Nouvelle Guinée, l’île de Sainte-Hélène (un comble pour Napoléon !), les Seychelles, Singapour, le Sri Lanka, le Surinam, le Swaziland, la Tanzanie, la Thaïlande, le Royaume-Uni — bien sûr ! —, la Zambie, le Zimbabwe, plus quelques autres îles et micro-états…

    Bref ils totalisent un tiers des conducteurs du monde, quand même, pour un quart du réseau routier total environ mais bon finalement y a beaucoup d’iles non ?? 😉

  8. Je me suis toujours demandé comment ça se passait justement, les interconnexion routières entre deux pays pratiquant un sens de circulation différent.

    Maintenant j’ai la réponse.

    Grâce à Gizmodo. :-)

  9. De tels ouvrages existent aussi déjà pour les voies ferrées, puisque dans ce domaine les trains roulent en temps normal à gauche ou à droite selon les pays.
    En France nous avons même ces ouvrages de permutation de sens de circulation ferroviaire ( ce qu’on appelle des « sauts de mouton » ) directement sur le territoire national ! entre les régions Alsace et Lorraine et tout le reste du pays, où encore à la fin de la ligne LGV Est !
    En effet si les trains roulent normalement à gauche en France, les régions Alsaces et Lorraine qui étaient allemande lors de la construction des premières lignes possèdent toujours la particularité ferroviaire des trains qui roulent à droite, comme sur le territoire germanique !

  10. @Edge@51:

    Je n’ai jamais entendu pareil ânerie! toi tu dois être ingénieur en bâtiment (tu dois avoir fait HEI Lille au moins) parce que ton discours « le béton armé n’aime pas l’eau de mer »…
    En fait, c’est le fer à béton qui n’aime pas l’eau de mer, puisqu’il n’est pas inoxydable.

    Le pont Tatara, au Japon, ça te dit quelque chose? il doit bien y avoir un ou deux fers la dedans non?

    Bref, tout ça pour dire qu’heureusement qu’il existe encore quelques ingénieurs capable de comprendre l’intérêt artistique d’une oeuvre, et qui n’ont pas oublié que leur travail était d’aider les architectes, pas de les remplacer, et encore moins de leur donner des leçons…

    Mais je comprends que ça emmerde les ingénieurs « l’élite de la France » – avec des pincettes – de recevoir des ordres d’un architecte qui n’a pas fait prépa…

    C’était une vision d’architecte, pour reprendre tes propos.

  11. Pourquoi tant de haine BillyBoy ?
    Edge@51 parle des « aciers des bétons » … et tu le corriges en parlant des fers à béton ?

    T’es sûr que tu lis avant de répondre ?

    Tout ça pour faire passer ta haine d’une école d’ingénieurs ?

    On peut apprécier l’aspect visuel d’une œuvre tout en mettant en avant les difficultés techniques induites par sa réalisation, non ?
    Combien de projets « artistiquement amazzing » mais techniquement débiles avons nous autour de nous ? Le point sur le « i » du design, c’est quand il rejoint le pratique.

    S’il faut programmer des revues techniques et fermer le pont quand la mer est agitée, on peut penser que l’ouvrage aura raté son objectif. Mais tu as raison : pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Laissons nos créatifs en roue libre, la technique (et le portefeuille) suivra !

  12. A part gaspiller de l’argent je vois pas a quoi peut servir a ça après avoir passer le pont l’un comme l’autre sera obliger de changer de cote de circulation ! Un projet pour les pauvres de Chine aurrait été plus utile !

  13. Par contre le lien de Yokidoki m’épate. Tu as plus d’infos Yokidoki ?
    C’est un délire d’artiste ? On pouvait pas faire plus simple ? Je ne trouve pas d’article parlant de cette particularité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité