Oui, le distributeur de viande existe

Lorsque vous avez envie d'un morceau de viande et que votre frigo est vide, vous allez chez votre boucher. Oui mais à 23h? Votre boucher est dans les bras de Morphée.

Ah si seulement il existe des distributeurs automatiques de viande.

N’en rêvez plus, c’est aujourd’hui devenu une réalité.

Un boucher d’Izarzugaza, au nord de l’Espagne, a installé un distributeur automatique de protides sous différentes formes qui fonctionne toute l’année,  24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Il varie même les préparations en fonction des saisons.

Son distributeur est même doté d’un écran tactile multilingues pour le plus grand bonheur des touristes affamés. [Springwise via Consumerist]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il y a le même dans le Morbihan, près de Vannes et ce, depuis plusieurs mois!
    Saucisse et merguez à toutes heures, rien de mieux avec les beaux jours qui sont là!

  2. petite precision:

    -ca se trouve en EUSKAL HERRIA (pays basque) et non au nord de l’espagne.d’ailleur l’automate est en euskara (langue basque)

    -Izarzugaza n’est pas le lieux mais le nom de famille du boucher.

    cordialement.

  3. petites precisions:

    -Ca se trouve en EUSKAL HERRIA (pays basque) et non au nord de l’espagne. l’automate est d’ailleurs en euskara (langue basque)

    -Izarzugaza,n’est pas le lieux mais le nom de famille du boucher.

    cordialement.

  4. @EH : Et t’as fait une enquête pour savoir si le sieur Izarzugaza est un pur sang basque ou si c’est un métis ?
    Et les pièces qui composent l’automate, c’est du pur basque, depuis le verre de la façade jusqu’au microprocesseur et aux logiciels ?

    Si on dénie le vernis espagnol des différentes régions, il n’y a plus d’Espagne. Même raisonnement pour la France et ses régions.

    J’avais un collègue basque qui disait que les indépendantistes faisaient ch… à cause de la honte sur l’ensemble des gens du pays qu’ils répandaient par leurs actions violentes. Il se démarquait en revendiquant sa culture et en refusant l’association avec la violence d’une infime minorité. Genre imposer à des chefs d’entreprise basques un impôt révolutionnaire sans quoi … Eh bien c’est de l’extorsion de fonds purement et simplement.

    Le général-dictateur espagnol Franco est mort depuis près d’un demi-siècle, c’est fini depuis le 30 novembre 1975, la démocratie et l’autonomie des régions en Espagne devraient permettre une renaissance des cultures locales sans violence inutile, non ?

    Ca sert à quoi d’accumuler des armes et des explosifs un peu partout, si ce n’est faire des morts inutiles ? Si l’un d’entre vous touche par mégarde à ma famille ou à mes amis (qui comme moi n’ont rien à voir avec les basques, ni contre, ni pour), est-ce que j’ai le droit d’aller mettre des bombes chez vous ? Est-ce que ce n’est pas une guerre inutile de plus ?
    N’y a t il pas autre chose que de l’esprit guerrier dans la culture basque qui mérite d’être mis en valeur ?

  5. Remarque amicale à EnPassantParLa : Chacun a le droit de s’exprimer et doit pouvoir le faire librement. Néanmoins je ne peux m’empêcher de penser que certains feraient bien de réfléchir un peu plus avant de s’exprimer…

  6. J’avais envie d’en dire pas mal sur ces gens qui n’ont que d’autres but que de se retrancher dans leur petit coin et leur petite culture, de vouloir absolument se separer des autres au possible… mais EnPassantParLa a bien resumer la situation. Et ces quelques in…dépendantiste basques ridiculisent toute une region qui se passerai bien d’eux j’en suis persuade. Une distributeur a viande pourquoi pas, apres tout il y a deja la pizza, le pain, le lait… dans le meme genre, mais le coup de la langue, c’est un peu lourd.

    Et vive la Creuse vide ! euh libre… ^^

  7. EH a tout à fait raison en précisant que ce distributeur se trouve en Euskadi, d’ailleurs les plus observateurs l’auront immédiatement remarqué en lisant le nom de famille de ce boucher qui a deux magasins, l’un à Bermeo l’autre à Mundaka.

    Et l’automate est en Euskera certes, mais pas le site web (http://izarzugaza.com/A/) !

    Bon d’accord, on sent bien une petite pointe de fierté en disant qu’il ne s’agit pas de l’Espagne mais d’Euskal Herria (qui n’est toujours pas indépendant), mais comment lui en vouloir d’être fier d’un si beau pays et d’une culture aussi riche ?

    Mais pour finir, il vaut mieux tâcher de rester dans le sujet, on ne résume pas une histoire d’une telle complexité en deux lignes !

  8. Encore quelques trains de retard les européens, ça existe depuis des lustres au Japon, ils ont même des distributeurs de poulet rôti ou d’appâts pour aller pêcher ! Le Japon tu peux pas test couzin.

  9. D’où la question du jour : est-ce que l’épisode Belge ne va pas nous valoir une recrudescence de trolling nationaliste (basques, bretons, corses, canaques, alsaciens et j’en passe) ?
    Il y a vraiment des gens qui n’ont rien d’autre que leurs origines dans la vie. Et si on militait pour nos gènes ? mais attendez, c’est ça le racisme !
    Ça ne fait pas lourd comme projet de vie (mais ça suffit peut-être à un berger).

  10. Je crois que tartempion mets mieux en valeur ce que je ressens au fond que ce que j’ai moi-même écris plus haut.

    Je n’ai rien contre les langues locales, c’est une richesse tant qu’on ne les utilise pas pour exclure les autres. Autrefois j’ai travaillé avec des immigrés de fraîche date qui parlaient à moitié en arabe (en France !) non pas pour m’exclure mais parce que c’était leur langue maternelle, résultat j’ai pu apprendre quelques mots, là les particularismes ne me gênent pas, chacun sa différence. Mais quand t’arrives en touriste quelque part, que t’essaye d’être aussi poli et respectueux que possible et que les gens font exprès de parler un sabir spécial pour que tu n’y comprennes rien alors qu’ils savent aussi parler espagnol, personne n’est dupe longtemps.
    Peut-être est-ce la faute à Napoléon et sa folie de conquête du monde qui a ravagé l’Espagne il y a 200 ans mais je n’y suis pour rien et les responsables sont tous morts depuis longtemps. Et je ne me pavane pas avec un badge « Vive Napoléon 1ier ! »…

    Je ne comprends rien à la langue basque, pour le peu que j’en ai entendu, et c’est normal parce que cette langue vient d’une culture ancienne et bien différente du latin. Il me semble qu’historiquement les basques ont fuit il y a des centaines d’années une guerre qui les a débordés, d’où ils se sont réfugiés dans les montagnes plus faciles à défendre et plus dures à cultiver.

    Je n’ai pas cherché à lancer de Troll, j’avais juste envie de pousser un coup de gueule en essayant d’expliquer pourquoi certaines fiertés bizarres finissent par tourner mal.

  11. bon ben à Paris, cette petite bourgade sous-développée que vous aurez du mal à situer, et où personne ne veut faire secession, je suis tombée sur un distributeur à la station biblio F. Mitterrand (ligne 14) voilà quelques années : pas de bidoche à l’époque, mais des yaourts, des plats salés, enfin de quoi composer un repas de dépannage. J’ai ouï dire à l’époque qu’il existait des boutiques entièrement remplies de distributeurs de ce genre ouvertes nuits et jours, je sais pas si l’expérience a continué.

  12. Depuis quand le « pays basque » n »est pas au nord de l’espagne? Ou au sud de la france? Depuis quand c’est un pays? Ah les basques sont au meme niveau que les catalans, parce qu’ils parlent un dialecte que seuls eux ne parlent dans le monde ils s’autonomment pays. Combien de catalans j’ai pu entendre dire « c’est pas en espagne c’est en cataloña » bientot on nous dira c’est pas en france, c’est à Brest…
    Mais bien sur les gars, arretez la bouffe en distributeurs et sortez un peu de votre « pays » vous verrez que s’impregner un peu des cultures regionales voisines ça fait pas de mal.

  13. contre la pollution,
    contre la faim dans le monde,
    pour une meilleure santé,
    pour le respect de la vie animale,

    Soyez heureux, soyez végétarien !

    Un distributeur de viande ?! Et pis quoi encore ?

  14. Hé mais vous êtes grave ici!
    C’est une news sur un distributeur de viande pas un debat sur l’ETA ni sur la situation geographique du pays basque.
    stop le hors sujet !!

    Loco +1

  15. Ouais mais le gars qui a installé son distributeur de viande et qui nous a rien demandé, c’est un crypto-basque parce que son site Web il est en espagnol ! Et il s’est fait repérer par un site en anglais d’abord et là on trolle en français, ça lui fait une pub mondiale gratos ! (Y va p’te m’offrir un steak ?)

    Il sait faire sa pub ou c’est juste de la chance ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité