Napevomo, une maison positive

Napevomo est un prototype de maison à énergie positive présenté au Solar Decathlon Europe de Madrid. Ce concept de maison solaire, en bois, serait capable de produire sa propre énergie renouvelable.

L’autonomie énergétique de cette maison est assurée en grande partie par un capteur solaire cylindro-parabolique sur le toit. Un panneau photovoltaïque est refroidi par l’eau qui coule dans le foyer qui est chauffée au contact du capteur. Le système imaginé produit donc de l’électricité et de l’eau chaude en même temps.

Tout ce système génère 1200 KWH d’électricité, soit environ 40% des besoins de la maison.  Tout le système est régi par une interface domotique créée par Hager et Microsoft. Toutes les fonctionnalités électriques de la maison peuvent être contrôllées depuis un PC branché à un simple réseau LAN.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bon, je viens de trouver la maison que je souhaite acheter quand je gagnerais à l’euromiyon (ce qui n’est plus qu’une question de jours, voire d’heures bien sur)

  2. @sancun : il faut sans doute lire 1200 kWh « par an », et non par « par heure » comme tu l’a fait 😉
    @myriam : parler de kWh sans donner de durée, revient quand on parle de longueurs à parler de « centi » sans rajouter « mètre » derrière 😉

  3. Maison passive neuve : 130K€ 130m² toute domotisée, climatisée (chauffée/refroidie) pour 100€/an. Impact environnemental réduit grâce au choix des matériaux de construction (provenance/fabrication/efficacité).

    Vous trouvez toujours que c’est cher ?

  4. 1200 KWH correspond à la production annuelle d’électricité du système.
    Un foyer de 4 personnes consomme environ 3000KWH / an, ça correspond donc bien à ce que l’article décrit (40% des besoins de la maison).

  5. « Napevomo est un prototype de maison à énergie positive »

    « Tout ce système génère 1200 KWH d’électricité, soit environ 40% des besoins de la maison. »

    c’est pas du tout contradictoire…

  6. Écologie par la…écologie par ci…
    Stop! Stop! Stop!
    L’avenir et notre futur a nous c’est le pétrole
    Après on laisse le soin a la génération de l’an 2198 de commencer a réfléchir sur une autre énergie avant que la génération du l’an 2254 ne commence vraiment a lexploiter sérieusement…
    Club fanboys BP

  7. « Il ne faut pas confondre Kwh et Kw. 1200 Kwh veut bien dire 1200 Kw par heure. »

    Les kWh représentent une quantité d »énergie (1kWh = 3.6Millions de Joules). Donc 1200kWh représente l’énergie de 1200kW en une heure.
    Mais dire que quelque chose produit 1200kWh c’est faux. Il faut préciser en combien de temps.
    Et en l’occurrence je pense que c’est pour une année dans le cas de cet article 😉

  8. Vous auriez pu préciser qu’il s’agit d’étudiants des Arts et Métiers ParisTech, ca fait pas de mal de parler de nos écoles françaises en tous cas chapeau ! Y’a pas qu’au MIT qu’il se passe des choses intéressantes.

  9. Je suis gizmodo depuis quelques temps et quelle surpirse de trouver un article sur Napevomo ici !
    Je suis en effet un etudiant des arts et metiers paritech de bordeaux Talence et la maison est le fruit du travail de nombreux de mes camarades
    Juste pour info, la maison est actuellement a madrid en competition pour le solar decathlon et ils viennent de remporter le prix du developpement durable (sustainability) après une deuxieme place pour le prix « Engineering and Construction « .

    Merci pour eux !

  10. euh, une maison » à énergie positive », c’est du blabla new-age ou c’est  » à bilan énergétique positif » qu’il faut comprendre?
    Si c’est le cas, ces 40% sont le constat de l’échec cuisant (si j’ose dire) du concept.

  11. @asap c’est l’article qui n’est pas claire, le capteur solaire cylindro-parabolique produit 40% de l’énergie et le reste est produit par des panneau photovoltaïque classique visiblement…
    Faut voir au bout d’un an d’utilisation…

  12. Pour plus de précision, comme il a été dit plus tot, la maison est bien à energie positive!!
    Elle a participé au Solar Décathlon, une compétion internationnale à Madrid dont le but été de créer une maison à énergie positive.
    Lors de cette compétition, plusieurs éléments ont été pris en compte. Ceux qui calmeront les critiques sont les suivants:

    -Condition de bien ètre: hygrométrie, température, taux de CO2 et luminausité mesurée. Sur ce critère, la maison est arrivée seconde du classement. Un tel résultat nous a forcé de gardé une température entre 23 et 25°C.

    -Bilan consommation/ production: La maison est largement positive avec une consommation journalière de 3KWh et une production de 22KWh. Certe, le temps été clément mais il fesait dans les 35 °C dehors et la maison constament ouverte avec une vingtaine de personnes à l’interieur.

    Ces deux critères confirment des études de consomations réalisées et en font bien une maison à énergie positive.

    Pour finir, Napevomo à gagner le prix du développement durable. Une maison à energie positive c’est bien, respectueuse de l’environement et du porte monaie c’est mieux!!

    pour plus d’infos, http://www.napevomo.com

  13. @Joel « respectueuse du porte monnaie », je serait quand même curieux de connaitre l’estimation de votre projet en condition normal…

  14. positive,… mais pas a énergie positive (40% des besoins électriques couverts par le PV).
    En fait vous avez devant les yeux la Navepomo version 7.5.2.1.a release 8 (et oui, quand on embarque du microsoft, il faut assumer).
    Cette sophistication électro-informatique doit bien plomber les consommations électriques.
    Cette maison n’a rien d’autonome, elle rend plutôt dépendante (à l’informatique, la maintenance, aux mises à jour, aux réseaux…).
    Un joli projet, mais trop iHome à mon goût.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité