Go-go-gadgéto-pattes le chat

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=-CSoroo-bkg&feature=player_embedded[/youtube]

Cet adorable chat s’appelle Oscar. Il a perdu ses pattes arrières dans un accident, mais grâce au chirurgien vétérinaire Noel Fitzpatrick et à des implants de pattes bioniques, ce cher Oscar peut à nouveau marcher.

La vidéo vous fait découvrir ses premiers pas. Oscar est ainsi devenu le premier chat bionique au monde.

Apparemment Noel Fitzpatrick a percé des trous dans ce qui restait des pattes d’Oscar et y a fixé les implants métalliques spéciaux que l’on voit sur la vidéo. On dirait des petits pieds de meubles, mais à terme, « la peau d’Oscar devrait grandir pour recouvrir les implants de sorte que les prothèses feront partie de son corps ». [Wired]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. @moute : clairement ça n’a rien de bionique … Malgré tout, si le métal peut être recouvert de peau / poil, c’est assez impressionnant !

  2. Si l’études des prothèses du matou debouche sur des applications militaires ou industrielles, on peut dire que c’est de la bionique.

    Et même si on peut pas, ben c’est marrant de dire « chat bionique ». Ou bien « chat qui valait 3 milliards », même si ses patounes valent pas 3 milliards .

    Comme le disent les grands philosophes de Gold :  » Laissez nous reveeeeer  » .

  3. ouais ouais ouais !!!!!! à l’époque des pirates , les médecins savait déjà faire des implants de jambes en fer dans les os , et tout ça sans rejet. faut arrêter de lire pif gadget
    no comment

  4. J’suis content pour le chat hein… Mais bon
    Pendant que des mecs travaillent pendant des mois pour faire marcher un chat qui crèvera dans les 10 15 ans, et dépensent des fortunes pour ça. T’as des centaines de mômes estropiés par des mines qui marchent en béquilles…
    Mais heureusement le chat peut marcher sur du papier cul maintenant au moins.

  5. Quel cynisme Tiliot.. J’pense que tout le monde est conscient des malheurs de ce monde, malgré tout un peu d’optimisme et de bonheur partagé est toujours bon à prendre :)

  6. @ tillot, le lec est vétérinaire, donc un peu logique qu’il bosse sur des a animaux…pour les ch’tite n’enfants qui perdent leurs jambes sur des mines,vous pensez sérieusement que le mec de la vidéo y est pour quelque chose?ah et je sait pas moi mais commencer a bosser sur des chats,chiens ou ornithorynque c’est mieux avant d’espérer le reproduire sur des êtres humains,non? , il parait que c’est comme ça qu’on fait en général dans les labos.
    P.S: si on arrêtait de vendre a des pays en guerre des armes anti-personneles,ça limiterait le problème non?la France est assez bien placé sur ce marché dans le monde.Marre du cynisme a tout crin,incapable de voire du positif dans la moindre chose .

  7. Ce n’est pas tant l’implant qui est exceptionnel, mais le fait qu’il n’y ait pas de rejet et qu’au contraire, le corps du chat devrait s’en accommoder jusqu’à y laisser pousser une nouvelle peau.

  8. Le problème si je comprends bien est que la nouvelle peau ne recouvrera jamais complètement la prothèse, d’où un risque d’infection (septicémie) et ça, ça n’est plus acceptable pour les humains. J’espère que le pauvre jeune chat ne va pas trop souffrir mais c’est certainement mieux comme ça, il a une chance de plus de vivre pas trop mal.

    A propos de mines anti-personnelles : les mines chinoises coûtent 1 euros pièce et arrachent la jambe du malheureux qui mettra le pied dessus. Combien pour porter une prothèse ensuite, combien en consultations médicales ? Certainement 1000 fois plus au bas mot, et encore, dans les pays du tiers-monde.

  9. @henni : On a comme l’impression que tu n’as pas compris le sens de ma remarque… Ou alors, t’es retardé (au choix).

    Je ne critique pas la « prouesse » (hum.) mais le fait de nommer cette intervention comme « Premier chat bionique ».

    Pour ceux qui ne comprennent toujours pas :

    « La bionique est également applicable au remplacement de membre ou d’organe du corps humain par un appareil actif électriquement avec un fonctionnement efficace. » (cf. Wikipedia)

  10. Moi qui m’attendais à voir des ressorts s’actionner pour l’aider à sauter…
    Il aurait pu au moins lui greffer des yeux laser ou un canon sur le dos…
    Non je plaisante.
    C’est bien. Ce qu’il a fait.

  11. @whymrcry: et si t’avais été mort, je n’aurais pas eu à corriger ta mauvaise orthographe : « si t’avais été mort ».
    Tu relances une série, ou on s’arrête là ? :)

  12. mea culpa , j’ai pas voulu t’offenser , mais dans ton commentaire on comprend que les pirates avait des bout de métal fixé sur un os , il y a une différence entre implanter une prothèse dans l’os et poser son moignon sur un bout de bois tenu par des sangles de cuirs.
    Et pour ce qui est de « je suis retardé  » je te confirme grâce a ta remarque j’ai réglé ma montre qui n’affichait pas la bonne heure :)

  13. Mea culpa : je n’avais pas tout compris :

    Si on lit l’article de Wired annoncé par Gizmodo, ainsi que celui-ci http://singularityhub.com/2010/06/26/amazing-video-of-oscar-the-cat-with-prosthetic-legs/#more-18608 que je trouve plus complet, on comprend mieux le progrès que ça représente, il y a même des applications humaines possibles, la recolonisation de la prothèse par des cellules vivantes d’os et de peau devant être complète à terme !

    Ils n’expliquent pas comment ils feront pour les coussinets, je suppose que d’autres opérations sont planifiées. Reste à voir si le chat accepte bien les membres reconstitués, c’est pareil pour les humains amputés et appareillés ou greffés : ils rejettent parfois la solution des médecins.

    Ce n’est pas électrique ou bionique mais c’est mieux qu’une jambe de bois. L’animal ne sera jamais complètement guéri mais il sera vraiment mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité