Apple cherche des spécialistes des antennes pour son iPhone

Quelle drôle de coïncidence: le 23 juin, pile au moment où apparaissaient les premiers échos de problèmes d'antenne sur l'iPhone 4, Apple publiait plusieurs offres d'emploi pour des ingénieurs en antennes pour l'iPhone.

Trop tôt? Trop tard? Les théoriciens de la conspiration vont pouvoir se régaler.

Surtout que d’autres postes dans le même genre étaient à pourvoir:

Apple Wants Antenna Engineers for iPhone

Des ingénieurs spécialisés en antennes, des ingénieurs confirmés, des ingénieurs systèmes, le tout pour l’iPhone… Peut-être ont-ils besoin d’un coup de main pour régler leur problème de design. Peut-être que quelqu’un a été viré. Ou peut-être n’est-ce qu’une simple coïncidence.

Mais nous ne croyons pas trop aux coïncidences. Et vous? [Apple—Merci Mike!]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. bah une simple mise à jour, qui trafique l’affichage des barres de réception et un raffraichissement plus rapide de l’état de réception et hop voilà tout le monde est content !!!

  2. Dans ma promo à Télécom Paris en 2007, on était 3 à faire des antennes. L’année d’après, l’option n’a pas ouverte, 90% des élèves préféraient choisir la finance!!!

  3. Le principe c’est d’embaucher des spécialistes AVANT le début d’un projet, pas après ?!
    Dans ces cas la on les appels des « pompiers »
    Ahh les experts vont de négocier a prix d’or!

  4. @kangming : reflet des temps d’aujourd’hui en Europe et aux Etats Unis, les métiers pointus en dehors du commerce et de la finance sont tellement peu valorisés qu’on finira par manquer d’électroniciens, d’informaticiens, de toutes sortes de gens pointus qu’il faut des années pour former.

    Des années d’études qui se justifient d’abord par le goût de la technique plutôt que l’argent, car les salaires des débutants ne sont pas top mais après quand on a fait sa place, on est moins soumis aux aléas de l’économie que les commerciaux et les financiers. Et aussi les techniques sont plus libres d’aller travailler dans un autre pays que les commerciaux à cause des langues étrangères, plus cruciales dans le contact avec les clients, il me semble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité