Google: plus de détour via Hong Kong

Depuis janvier dernier, Google réorientait les internautes chinois vers un site non-censuré basé à Hong Kong. Ce n'est plus le cas depuis quelques jours car Google fait les yeux doux au gouvernement Chinois. Et oui...leur licence d'exploitation en Chine expire aujourd'hui.C'est important car la Chine est le premier marché mondial du net. Une perte de licence revient à être blacklisté. Le directeur juridique Google, dans sa grande sagesse, estime que la redirection de Google vers le site à Hong Kong n'a pas vraiment fait plaisir au gouvernement Chinois. Pour faire bonne figure Google a décidé de ne pas rediriger automatiquement les internautes de la page Google.cn à la page Google.hk.com.

Au moins trois licences Google arrivent à échéance ce mois-ci. Il est cependant rare qu’une licence FCI saute au moment du renouvellement. Quoi qu’il en soit, les actions de Google laisse penser que le géant du moteur de recherche avait reçu un feu vert préalable de Pékin concernant sa nouvelle licence.

[NouvelObs]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Petite erreur ou alors avant, nous disions faux:
    Il avait été dit avant sur tous pleins de site de news que même en passant par Hong Kong (qui est donc une ville Chinoise et plus Anglaise) Google devait tjrs respecter la charte qu’il avait signé pour s’implanter dans le pays et donc censurer les infos voulut par le pays (pareil partout dans le monde mais enfaîte on ne critique cela qu’en Chine, bon, guerre éco oblige j’imagine et de plus Google ne marche pas en Chine donc ils se sauvent la face comme ils peuvent les gens de chez Google)

    Alors l’erreur glissé ici (encore une reprise de l’AFP j’imagine) est volontaire, histoire de dire que le gouvernement Chinois est plein de méchants qui censurent tout encore une fois ? Ou alors l’erreur avait eu lieux avant et le fait de passer par hong kong faisait bien sauter la censure ?
    Dans ce cas pourquoi avoir dit avant que le fait de passer par hong kong ne changé rien en soulignant que c’était a cause du méchant gouvernement qui avait tout censuré ??
    Ah oui, juste pour dire que le gouvernement est méchant… ok j’ai pigé le but de « l’info » donnée par un mec de chez google, reprise par l’AFP et enfin reprise par tous les journaux FR qui, encore une fois, ne vérifies pas si ce qu’ils racontent tient debout ou pas faute de temps… et de volonté (nan parce-que critiquer la Chine c’est bien, ca fait que les Américains nous apprécies… comme on apprécie un chien)

  2. Je confirme, étant a Shanghai en ce moment
    je suis toujours redirigé vers le google de Hong Kong !

    heureusement que les VPN permet d’avoir les bon vieux sites français !

  3. Les recherches des internautes chinois sont toujours redirigées vers Google Hong-Kong, la page Google.cn est ce que Google appelle une « landing page ».

    Il n’y a plus de redirection automatique, mais quand l’utilisateur clique sur le champ de recherche, qui est en réalité une image renvoyant vers Google.com.hk, il se retrouve sur la version de Hong-Kong.

    Il est peu probable que cette solution satisfasse les autorités chinoises, Google risque bien de devoir mettre sa menace de quitter la Chine a exécution, à moins qu’il ne revienne dessus devant les intérêts économiques en jeu.

  4. Une entreprise commerciale ne peut faire plier un gouvernement, sans parler des violations des conditions de la licence d’exploitation que Google a signé des deux mains!

    Google est en position de faiblesse, mais il vient de s’en apercevoir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité