Test du Macbook Pro

Apple a récemment mis à jour sa gamme de Macbook Pro et parmi les principales améliorations, on notera le processeur (CPU) Intel Core i5/Core i7, le processeur graphique externe (GPU) Nvidia GT 330M et une durée de vie sensiblement accrue de la batterie (qui augmente d’une à trois heures, selon Apple et selon le modèle). Les anciens portables Macbook Pro ne sont plus disponibles la vente, donc cela présente peu d’intérêt de les comparer. Ce test sera plus utile aux propriétaires de très vieux Macbook et aux potentiels nouveaux acheteurs de Mac qui se demandent quel Macbook Pro choisir (13, 15 ou 17). Sans oublier les utilisateurs Windows qui pourraient être attirés par son joli design alu: nous vous dirons donc comment il se comporte sous Windows 7 et ce qu’il peut vous offrir. Le modèle testé ici est le Macbook Pro 15.4 pouces avec le Core i7 et nous le comparerons à ces pairs. Vous êtes prêts?

Contexte: Nous avons tous une utilisation différente des PC portables et avant de commencer ce test, voici quelques précisions. J’utilise principalement des portables pour le « travail » (écriture, email, surf sur Internet, légères retouches d’images). Je joue parfois aussi, mais ce n’est pas une priorité. La « travail » implique l’utilisation de MS Office (Outlook, Word) et surtout du web (Firefox, Chrome). J’essaie d’utiliser mon portable comme un compagnon de voyage seulement (j’ai un PC de bureau plus costaud à la maison), donc je n’ai pas tellement de fichiers médias (musique, vidéos, photos) et c’est pourquoi j’ai plein d’espace libre sur mon disque dur. Au cours de deux dernières années, j’ai utilisé un Sony Vaio SZ, un Sony Vaio SR et un Macbook Pro 13 (année 2009, sous Windows 7) pour travailler – oui, je suis PC. Pour mon usage personnel, je suis plutôt Mac OS X mais la plupart de mes outils de travail tournent sous Windows. A partir de ce test, j’espère que vous pourrez extrapoler, et déterminer quelle pourrait être *votre* expérience du Macbook Pro 15 (printemps 2010).

Conception (Excellente)

Configuration testée:

  • Macbook Pro 15.4″ 1440×900 (modèle 6,2)
  • Core i7 2.67Ghz (model 620M)
  • 4Go deRAM (1067Mhz DDR3, 2x2Go)
  • Mac OS 10.6.3 (et Windows 7, via BootCamp 3.1)
  • NNVIDIA Geforce GT 330M, 512Mo

Macbook Pro Review (Spring 2010)

Finition (Excellente): Pour la plupart, vous êtes familiers avec le design Apple Unibody, taillé dans un bloc d’aluminium. Mais si vous n’avez pas eu en mains un Macbook Pro, vous ne savez peut-être pas à quel point le cadre Unibody est ultra-rigide. J’ai eu affaire à des boîtiers en magnésium et/ou fibre de carbone et je peux vous dire qu’Unibody est beaucoup plus solide et il a un contact très rassurant. Ma principale peur est en fait de rayer la surface en alu (j’ai un invisishield sur mon MBP 13). Je pense que quasiment tout le monde s’accorde à dire que le design industriel des Macbook Pro est spectaculaire – la question est plutôt de savoir s’il en vaut vraiment le prix!


Cette video montre l’aspect exterieur du Macbook Pro 15″ 2010Ports

  • 2x USB 2.0
  • 1x FireWire 800
  • 1x slot pour carte SD
  • 1x port pour l’affichage (DVI en option, dual-link DVI, VGA et convertisseurs HDMI)
  • Entrée audio 3.5mm jack
  • Sortie audio/casque 3.5mm jack

Poids (Moyen): a 5.56lbs (2.52kg), il est assez lourd (plus qu’il en a l’air) mais c’est assez courant pour des portables de cette taille. Par exemple, le Dell Studio 15 pèse 5.54lbs et le HP Pavilion dv6t Quad Edition atteint les 2.9kg. Les deux concurrents sont aussi équipés d’un CPU Core i7. J’ai récemment testé le Sony Vaio Z (Vaio Z review, en Anglais) qui a une performance similaire à ce Macbook Pro 15″, pour seulement 3lbs (1.36kg!). Mais nous y reviendrons. Pour information, le Macbook Pro 13″ pèse 2kg et le 17″ 3kg.

Taille: au premier coup d’œil, le Macbook Pro 15 n’est pas beaucoup plus gros que le Macbook Pro 13, mais la différence est perceptible une fois posé sur les genoux. C’est une chose à prendre en compte si vous devez choisir entre les deux. Notez aussi que beaucoup de portables 15 pouces, comme le ASUS UL50, sont un peu plus volumineux que le Macbook Pro (voir photos ci-dessous).

Test Macbook Pro (Printemps 2010)
From the top: Macbook Pro 13″, MBP 15″ and Asus U50L

 Test du Macbook Pro (Printemps 2010)
Le 13″ le Macbook Pro est légèrement plus petit, mais pourtant il semble plus gros

Confort (Bien) : Aussi, malgré la petite différence de taille, je trouve que le 15 pouces est beaucoup plus confortable pour travailler que mon Macbook Pro 13 pouces. Une plus grande partie de mon avant-bras repose sur l’ordinateur, donc les angles prononcés ne me pincent pas les poignets. Ne rigolez pas, ils font vraiment mal! Ceci dit, le 13 pouces serait bien facile à manier dans les espaces restreints comme les avions ou les salles de conférence. Il faut aussi dire que la taille plus grande du 15″ ajoute à la sensation générale de confort donc à vous de voir si vous voulez privilégier le poids ou le confort de travail, mais pour 500g, je dirais que c’est le prix qui fera la différence.

Macbook Pro Review (Spring 2010)
Le Macbook Pro 15″ est plus confortable, car plus grand

Affichage: La taille de l’écran joue un rôle majeur dans l’expérience utilisateur, principalement parce
qu’il
permet de voir plus de choses sur votre bureau. La qualité d’affichage est très bonne et j’aime l’idée que la luminosité soit plus ou moins constante, quelque soit l’angle d’utilisation. Le Macbook Pro 15 pouces a une résolution par défaut de 1440×900 et un écran brillant – c’est la seule version disponible dans les Apple Store. En option, vous pouvez commander une version d’écran haute résolution (1680×1050) avec une finition brillante ou anti-reflets. Cette dernière est ma préférée et celle que je vous recommande, si vous avez une bonne vue. Si Apple pouvait ajouter une version 1920×1200, ça serait fantastique.

Mise à jour: J’ai enfin eu le temps de comparer l’écran brillant standard et l’anti-reflets. Le verdict: j’adore la résolution supérieure. L’anti-reflet marche, même si les couleurs semblent moins saturées (elles ne sont pas aussi belles). Mais c’est votre choix


Le Macbook Pro 15 qui joue une vidéo HD 720p, dans des conditions lumineuses variées

Macbook Pro Review (Spring 2010)
Dans le magasin, l’ecran 1440×900 est dispo,
sur internet vous pouvez commander le 1680×1050

Macbook Pro Review (Spring 2010)
Dans le magasin, l’écran brillant est la seule option. Beaucoup de reflets,
ici avec la luminosite a fond

Et le Macbook Pro 17″?: Le 17 pouces est encore plus gros mais il n’est pas plus rapide que le plus rapide des Macbook Pro 15 pouces. La principale différence est l’écran (1920×1200) et les ports supplémentaires (3 ports USB, ExpressCard/34). Je vois plutôt le 17 pouces comme une station de travail mobile et ce n’est clairement pas celui que je voudrais balader avec moi tous les jours, même si certaines personnes le font (certains avec plaisir, euh…).

Clavier: La famille des Macbook Pro est équipée d’un clavier « chiclet » (avec l’espace entre les touches) avec rétro éclairage. La profondeur des touches correspond bien à ma manière de taper et l’espace entre les touches est confortable: je n’ai pas besoin de bouger trop mes mains, c’est donc plus rapide. Le clavier est une chose à laquelle beaucoup de gens ne prêtent pas beaucoup d’attention, ou alors ils pensent que ce sont tous les mêmes – c’est faux! Étant quelqu’un qui tape beaucoup, j’y fais attention et j’ai tendance à apprécier particulièrement les claviers des Macbook Pro (les claviers des ordinateurs de bureau Apple ne sont pas d’aussi bonne qualité que ceux des portables de la marque). Dans la même lignée, on trouve le HP Envy et le Vaio Family (Z, SR).

Macbook Pro Review (Spring 2010)
De tous les claviers que j’ai utilisé pendant les 3 dernières années, c’est mon favori

Bien sûr, les Macbooks sont connus pour le rétro-éclairage des claviers (activé manuellement ou automatiquement par un détecteur de lumière). Selon l’endroit où vous travaillez, ça peut être assez pratique. Les fabricants d’ordinateurs ont tendance à considérer qu’il s’agit d’une option « de luxe », quelle erreur. Dell est l’un des rares constructeurs à proposer cette option sur ses produits. Cependant, il faut compter 25US$ pour l’ajouter, et c’est une amélioration bien plus intéressante que beaucoup d’accessoires sans intérêt qu’on nous propose (carte son boostée, Bluetooth amélioré).

Trackpad (Excellent): Les trackpads des Macbook Pro doivent être les plus gros disponibles sur le marché. Ils ont une surface en verre très appréciable, alors que pour la plupart des portables, c’est en plastique. Le trackpad est lisse et c’est plus confortable car les doigts glissent plus facilement que sur un trackpad en plastique. Il n’y a pas de boutons apparents, mais on peut cliquer sur toute la surface (un clic mécanique) et on peut aussi paramétrer des zones (comme: en bas à droite = clic droit). Pour conclure sur le trackpad, je soulignerai qu’il est multi-touch (on peut utiliser plusieurs doigts a la fois) mais aussi que le défilement (scrolling) par inertie fait que le Macbook se comporte comme un iPhone quand on va en haut ou en bas d’une page.

Macbook Pro Review (Spring 2010)
Le trackpad est grand et confortable (surface complètement lisse)

Audio (ça va, mais pas assez fort): Grâce aux haut-parleurs sur les côtés du clavier, le Macbook Pro 15 a un son correct, bien meilleur que le 13 pouces sur lequel ils sont moins bien placés (vers l’arriere). Dans une pièce au calme, le son du MBP 15 est suffisant, même si c’est pas très fort. Dans un environnement plus bruyant (restaurant, salle de conférence…), vous aurez peut-être plus de mal à entendre.

Macbook Pro Review (Spring 2010)
Le positionnement des haut-parleurs est bien meilleure que sur le MBP 13″

Chargeur (Compact): Le Macbook Pro 15″ est fourni avec un chargeur 85W. Il fonctionne comme n’importe quel autre chargeur, à deux exceptions près: 1/si vous n’utilisez pas le cordon d’extension, vous pouvez l’emballer proprement 2/ le connecteur MagSafe s’insère avec un aimant. Si quelqu’un marche sur votre câble d’alimentation, votre portable ne finit pas par terre. Pour être honnête, personne n’a marché sur le fil de mon chargeur, mais j’aime bien que le câble soit bien rangé.

Macbook Pro Review (Spring 2010)
Le câble peut être rangé proprement grâce aux petits crochets rétractables

Macbook Pro Review (Spring 2010)
Apple a changé legerement le design du MagSafe (prise de courant)

Performance (Rapide!)

Macbook Pro Core i7 is 30% FasterCe Macbook Pro 15 est équipé d’un des processeurs Intel les plus rapides disponible sur le marché: le Core
i7 620M
à
2,66Ghz. Il a la particularité d’être capable de monter sa fréquence à 3,33Ghz s’il y a plus de travail à effectuer – c’est aussi parfait pour accelerer les applications, qui n’utilisent pas tous les coeurs disponibles (single-threaded). L’ordinateur maintient les 3,33Ghz tant que le système ne surchauffe pas. Il bénéficie d’un meilleur processeur graphique (GPU) que celui fourni l’année dernière sur la gamme Macbook Pro. Le Nvidia Geforce GT 330M marche bien mais peine un peu pour les jeux plus exigeants.

Processeur: Les chiffres bruts de performance de Geekbench montrent une augmentation de 30 à 50% par rapport aux Macbook Pro de 2009. Cette différence va se sentir pour les applications paralelles (multi-threads) comme la compression vidéo, l’encodage de musique ou le rendu 3D (hors ligne). D’autres applications se serviront du pic de fréquence.

Carte graphique: Le GeForce 330M , processeur graphique qui équipe notre Macbook Pro 15″ a 48 coeurs, une nette augmentation par rapport aux 32 (GF 9600M) ou 16 coeurs (GF 9400M) des Macbook Pro précédents. La performance graphique est améliorée jusqu’à 100%, selon le Macbook Pro de 2009 auquel vous le comparez. Ceci dit, je pense que le GeForce 330M n’est pas suffisant pour jouer aux tous derniers jeux, mais vous pourrez jouer très confortablement aux jeux de l’ancienne génération. Des applications comme Photoshop CS4 profiteront du processeur graphique mais auraient besoin d’une mémoire graphique de 512Mo (à prendre en compte pour les pros/semi-pros).

Le nouveau Macbook Pro 13 est équipé du GeForce 320M. Les améliorations pour les performances de jeu sont entre 30 à 80% selon le jeu (comparé au GF 9400M). Tous les processeurs graphiques des Macbook Pro sont aussi utilisés pour des calculs non-graphiques (via OpenCL) comme l’encodage de musique ou de vidéo, entre autres.

Température: Le Core i7 du Macbook Pro peut passer de « froid au toucher », puis « tiède », à « très chaud » selon votre activité. Sur batterie, (mode éco), le Macbook Pro est frais. Quand il est connecté à une alimentation, il devient plus chaud (38°). Utilisé à fond, (jeux en 3D…), il devient très chaud, au point que je ne tiens pas à laisser ma main sur la surface la plus chaude ou sur les ventilations.

Niveau de bruit: Quand l’ordinateur est froid et tiède, il n’y a pas de refroidissement actif (ou alors, elle n’est pas audible). Pendant une activité intense, deux ventilateurs internes refroidissent le CPU et le GPU. Il devient alors sensiblement bruyant.

Benchmark Windows: Même si vous n’utiliserez peut-être jamais Windows, je pense que les benchmarks hardware Windows sont assez pertinents, car ceux sur Mac sont assez limites a mon avis, voici donc quelques chiffres et comparaisons avec des portables que j’ai eu en main récemment. Ces comparaisons ne sont pas là pour vous dire lequel est « meilleur » (sans contexte, ça ne veux rien dire) mais pour vous donner une idée d’où se situe le MBP 15 (printemps 2010) par raport à d’autres configurations disponibles sur le marché, et aussi par rapport a d’autres prix.

Macbook Pro Review (Spring 2010)
3DMark Vantage simule la performance dans les jeux

Macbook Pro Review (Spring 2010)
PCMark05 tente d’indiquer la performance generale du système
Le Vaio Z l’emporte haut la main, seulement grâce à son SSD.

Durée de vie de la Batterie avec Mac OS X (Fantastique)

Macbook Pro Review (Spring 2010)
La gamme Macbook Pro l’emporte globalement au niveau de l’autonomie de la batterie

La nouvelle gamme de Macbook Pro a des batteries d’une capacité un peu plus élevée, ceci pour compenser une consommation légèrement plus élevée de certaines parties du système. En conclusion, on en est à peu près au même niveau que l’année dernière, avant qu’Apple ne présente ses nouvelles batteries plus puissantes.

  • Veille (écran min. luminosité, Wifi en marche, BT arrêté) : 11 heures
  • Veille (écran 50%, WiFi et BT en marche) : 8 heures
  • Navigation sur le Web: 7h20min
  • Lecture de vidéo HD (écran 50%, WiFi en marche, haut-parleurs arrêtés – pour ma santé mentale): 3h20min
    • 1280×720, 1.17Go, AVC1 video codec, a52 audio codec, stereo, 48Kz)
  • Lecture de DVD (Wifi en marche, BT arrêté): 6h24min

Il est important de mesurer la consommation en veille car cela permet de définir un scénario « idéal » sur lequel se baser. Par exemple, quand vous avez une activité peu intense comme taper un texte ou lire un document, l’ordinateur est très proche de son état de veille (le processor va en mode « sommeil » entre les frappes de touches).

Temps de chargement de la batterie: 2h29min. C’est rapide. Par exemple, avec une batterie de 57Wh, le nouveau Vaio Z a besoin de 3 heures pour être complètement rechargé, alors que notre modèle a une batterie de 77.5Wh. Il faut 1h50min au Vaio Z pour être chargé à 80% contre 1h20min pour le Macbook Pro.

Macbook Pro Review (Spring 2010)
Le Macbook Pro se recharge plus rapidement que la concurrence

La batterie sous Mac OS X est *excellente* et vous aurez du mal à trouver meilleure, surtout la performance, sous une aussi jolie carrosserie

La batterie sous Windows (Estropiée)

  • Veille (écran à 50%, WiFi en marche, Bluetooth en marche) : 5 heures
  • Navigation sur le Web (1 page au hasard toutes les 60 sec): 4h45min
  • Lecture de vidéo HD: 3h10min
    • 1280×720, 1.17Go, AVC1 video codec, a52 audio codec, stereo, 48Kz)
  • Lecture de DVD : 3h22min

Macbook Pro Review (Spring 2010)
1h07mn restant avec 50% d’une batterie 77.5Wh? C’est un probleme
(L’écran était au maximum, ça n’aide pas)

Macbook Pro Review (Spring 2010)
Mac OS=vert. Windows=bleu.
The most demandind tasks use yield the same battery life, which makes
me think that some things are simply never turned off by in Windows

Macbook Pro Review (Spring 2010)
Sous Windows (Vista, 7), le GPU est toujours alumé, et ça consomme…

Comme vous pouvez le voir, la batterie tient beaucoup moins longtemps sous Windows. Même s’ils ont corrigé quelques erreurs flagrantes de gestion de la batterie, par exempleatténuer la luminosité de l’écran (toujours trop élevée) et le rétro-éclairage du clavier (qu’on ne peut pas arrêter), les drivers d’Apple ne fournissent pas un niveau normal de gestion de la batterie sous Windows.

Par exemple, même le GPU est toujours en marche sous Windows (7, vista) et le Bluetooth reste en marche, même si vous le désactivez dans le gestionnaire de périphériques… Je ne peux qu’imaginer ce qui se passe d’autre là-dessous. Le Sony Vaio Z, qui serait l’un des PC les plus proches, à une bien meilleure duree de vie, même avec une batterie d’une capacite réduite: 57Wh (Vaio Z) contre 77,5Wh (Macbook Pro 15). Même la présence d’un SSD dans le Vaio Z ne peut pas justifier une telle différence et je suis à peu près sûr que les drivers (pilotes) peuvent être améliorés.

Quelle que soit la raison, si vous voulez utiliser Windows avec Boot Camp, vous ne profiterez pas complètement de la fantastique batterie du Macbook Pro (que vous avez par ailleurs payé…). J’ai aussi testé Windows en émulation dans Mac OS (avec Parallels): quand on ne fait rien, ça donne une meilleure autonomie de batterie qu’avec BootCamp (environ une heure de plus) mais au fur et à mesure que les tâches deviennent plus intensives (même surfer avec plusieurs onglets ouverts), les gains se réduisent pour devenir des pertes. Dans l’ensemble, le système répond aussi moins bien. C’est toujours un mauvais signe.

Ce qui est triste pour les PCs, c’est que que même si la batterie est moins performante comparée à Mac OS, elle reste meilleure que la plupart des PC portables qui ont les mêmes processeurs. Ceci parce qu’aucun concurrent n’a une batterie d’une telle capacité. Elle est si grosse qu’elle peut compenser la mauvaise gestion de l’énergie. De plus, beaucoup de PCs sont équipés d’un Intel Core i7 Q720M, qui demande sensiblement plus d’énergie que le i7 620M présent dans le Macbook Pro.


Video: Macbook Pro qui boot sous Mac OS X, puis Windows 7

Mises à jour hardware (pas facile)

Macbook Pro Review (Spring 2010)
Ce n’est pas si difficile que ça d’accéder à la RAM et au disque dur,
mais c’est suffisamment impressionnant pour en décourager beaucoup.

Unibody n’est pas très commode pour les débutants qui veulent remplacer eux-mêmes les composants. C’est techniquement possible, mais pas vraiment recommandé si vous n’êtes pas habitué à bricoler un ordinateur. Essayez de vous décider avant de l’acheter.

Batterie étendue (ou l’absence de): Il n’y a pas de batterie étendue pour les Macbook Pro mais il y a toujours HyperMac. Ce sont des batteries externes qui sont connectées via MagSafe (la connexion d’alimentation). Pour votre mac, c’est comme s’il était connecté à une prise murale. Beaucoup de capacités sont disponibles mais en général, la formule standard double la capacité de votre batterie. L’HyperMac est également équipé d’un port USB, qui peut être utilisé pour charger d’autres appareils, via USB. Les produits HyperMac sont plutôt chers (200$-300$ à 500$), parce que pour les construire, HyperShop doit acheter l’adaptateur d’alimentation d’Apple, juste pour court-circuiter le connecteur MagSafe, pour lequel Apple n’accorde pas de licences aux tiers. Ceci dit, beaucoup de batteries standards coûtent déjà 199$ (Vaio…).

Disque dur/Mémoire: Si vous voulez ouvrir votre Macbook, vous pouvez modifier la mémoire vous-même. Ce n’est pas à la portée de tout le monde mais vous pouvez arriver à 6Go de RAM (2Go + 4Go) ou replacer le disque dur vous-même pour une plus grande capacité ou Solid State Drive (SSD). Je ne suis pas très familier avec la politique d’Apple concernant le changement de composants, donc vérifiez avant, juste pour être sûr que vous ne perdrez pas votre garantie.

Valeur

Construire un ordinateur rapide n’est pas difficile s’il consomme comme un mammouth, fabriquer un ordinateur léger n’est pas compliqué s’il est faible, et concevoir un bel ordinateur n’est pas difficile s’il est très cher. Finalement, ce qui compte c’est de voir comment le design, la vitesse et le prix sont équilibrés pour la création du produit (c’est comme créer un perso dans WoW, lol). Dans ce paragraphe, j’essaie de vous indiquer ce que vous allez avoir pour chaque euro (ou dollar…) dépensé et pour chaque gramme supplémentaire que vous allez porter. Ce n’est pas un concours avec des gagnants et des perdants, il s’agit plutôt d’un guide pour voir ce que chaque euro et chaque gramme vous apporte en terme de performance. Le design et l’utilisation sont complètement mis de côté dans ce paragraphe.

Macbook Pro Review (Spring 2010)
Voila la performance (pour les jeux) ajoutée pour chaque 453g supplémentaires.
Le Vaio Z gagne (facilement) car il est tellement léger.

Macbook Pro Review (Spring 2010)
La performance ajoutée par dollar.
Un SSD pourrait aider le MBP
dans ce graphique

Macbook Pro Review (Spring 2010)
Performance système supplémentaire par 453g. Le MBP s’en sort pas mal
mais le Vaio Z l’emporte, grâce à son poids plume

Qu’est-ce qui pourrait être mieux?

Carte graphique: Le GeForce 330M est une amélioration sensible par rapport au 9600M, mais il est un peu juste quand il s’agit de jeux récents. Le GeForce 335M consomme plus d’énergie, je comprends donc qu’Apple ne l’utilise pas mais le jeu est un aspect
qui pourrait
être amélioré pour aboutir à l’ordinateur parfait. De plus, Apple a inclus une mise en marche automatique pour le processeur graphique, est-ce donc un gros problème d’avoir un GPU plus puissant?

Ecran: option 1080p : Ce serait super s’il y avait une option 1080p et pour moi, la résolution par défaut devrait être 1680×1050.

Blu-Ray: Le Macbook Pro 15 pouces n’a peut-être pas un écran énorme, mais il serait très bien pour regarder des Blu-Ray avec une résolution de 1080p sur un écran externe ou en 1080×1050 sur un LCD.

Pas d’option pour une mémoire de 6Go: 6Go de mémoire seraient parfait et vu le prix de l’extension à 8Go (400$), J’aimerais vraiment qu’Apple propose une 4Go+2Go à la commande.

Quel Macbook Pro devriez-vous choisir?

Macbook Pro Review (Spring 2010)

Utilisateurs de Mac: Si vous surfez sur le web et faites des choses basiques (musique, vidéo en ligne…) et que vous voulez un Mac, regardez quand même le Macbook (999$)… Si vous voulez quelque chose de plus costaud/beau ou si vous aimez le design alu (on vous comprend), lisez ces quelques points:

1/ Si vous avez besoin d’un écran assez grand, choisissez le 15 pouces – il peut très bien servir d’ordinateur principal.

2/ Si vous voulez être mobile, le 13 pouces est très bien, si vous ne passez pas des heures d’affilée dessus (3 heures au max). La différence de taille avec le 15 pouces n’est pas énorme mais croyez-moi, j’ai travaillé pendant quelques semaines sur un 13 pouces et j’aurais préféré avoir le 15 pouces.

3/ Je pense que ceux qui veulent un 17 pouces ont des besoins particuliers et sont conscients des contraintes de poids et de taille, c’est pourquoi je ne vais pas m’étendre sur le sujet.

Mémoire (RAM): La mémoire par défaut de 4Go devrait suffire à la plupart des gens. Vous pouvez toujours choisir les 8Go mais je trouve que c’est excessif, même pour mon PC de bureau (lire “contexte” en haut). Si vous voulez changer les modules mémoire vous-même, vous économiserez beaucoup d’argent; mais vérifiez la politique d’Apple concernant les changements de mémoire par les utilisateurs.

Taille du disque dur: vous devez savoir de quelle capacité vous avez besoin mais dans l’ensemble, s’il s’agit de votre ordinateur principal, choisissez au minimum 320Go. Si vous pouvez vous permettre un disque dur de 7200trs/min, c’est encore mieux pour la performance du système.

Vitesse du disque dur: Souvent, le disque SSD représente l’amélioration de la performance la plus sensible (réactivité du système, temps au démarrage…). Si vous pouvez tolérer une capacité de disque moins importante, vous aurez un ordinateur plus rapide et plus réactif. Les applications chargeront plus vite, les dossiers s’ouvriront plus vite, et la navigation dans les fichiers sera aussi plus rapide. En gros, c’est bien.

Quel processeur?: A moins que vous ne compressiez des vidéos ou fassiez des choses intensives, je vous recommande le Core i5 (vous n’avez pas le choix pour les 13 et 17 pouces) et vous aurez la crème de la crème. Le Core i5 est suffisamment rapide pour la grande majorité des applications qui ne sont pas conçues pour utiliser plusieurs coeurs (la plupart). Avec l’argent économisé, choisissez le disque SSD ou d’avantage de mémoire (dans cet ordre). Le Core i5 est un très bon choix pour la plupart d’entre vous.

Macbook Pro 13 pouces (Value): Si vous vous décidez pour le 13 pouces, regardez aussi celui à 1199$. Je ne pense pas que les 0,260Ghz et 70Go de stockage en plus valent les 300$ supplémentaires. Si vous n’avez pas besoin de davantage de place, choisissez plutôt le SSD.

Le Macbook Pro 15 que je recommande (2249$): Cette configuration correspond à ceux qui n’ont pas besoin de plus de 128Go de stockage. Sinon, remplacez le SSD par un disque dur à 7200trs/min, si vous pouvez vous le permettre.

  • 2.4GHz Intel Core i5
  • 4Go 1066MHz DDR3 SDRAM – 2x2GB
  • 128Go Solid State Drive
  • MacBook Pro 15 pouces Hi-Res anti-reflet écran large

Conclusion

Macbook Pro Review (Spring 2010)
Le Macbook Pro 15 est un excellent ordinateur polyvalent au design superbe

Le nouveau Macbook Pro est un magnifique ordinateur avec un design universel. Je pense que peu remettent en question la qualité de fabrication et l’attention prêtée aux détails. Les utilisateurs sous Mac OS X qui peuvent se l’offrir ont bien de la chance. Si vous êtes l’un d’eux, le choix est assez simple: vous devez choisir la taille, la vitesse et le prix parmi les quelques modèles disponibles. Faites votre choix, les informations ci-dessus devraient vous y aider. Le timing est assez bon aussi, ne vous attendez pas d’autres changements extraordinaires pour 2010 mais bon, il ne faut jamais dire jamais.

Pour les débutants sous Mac OS, le plus important est de décider si Mac OS X est fait pour vous. Je connais beaucoup de gens qui ont changé pour une mauvaise raison (juste parce que le MBP est joli) et qui l’ont regretté par la suite quand la réalité du travail leur tombe dessus et que les applications ne fonctionnent pas comme ils en ont besoin, ou ne sont pas compatibles avec leur tâches. Si vous avez décidé que vous pouvez travailler avec Mac OS X, allez-y: vous en serez très content.

Pour les quelques personnes qui utilisent le Macbook Pro comme une machine Windows, le choix est plus difficile. Vous pourrez trouver quelque chose pour faire le même travail pour beaucoup moins cher, c’est sûr, mais le design sera moins élaboré, souvent de loin. Malgré ce que disent les anti-Mac, il est assez difficile de trouver un PC qui serait un bon substitut pour ce Mac (n’hésitez pas à mentionner les concurrents dans les commentaires). Le HP Envy 15 est comme un cousin du Macbook Pro mais la batterie est très mauvaise. En l’état actuel des choses, le Vaio Z équipé du Core i7 Sony est le seul PC portable qui représente un concurrent sérieux (lire Vaio Z review, en Anglais). Le rapport poids/performances est loin devant celui qui des Macbook Pro mais il n’est pas aussi confortable qu’un Macbook 15 pouces.

Vous aimez ce test? Devenez unFan sur Facebook.

Liens

Macbook Pro chez Apple.

Ne ratez pas nos autres tests: test iPad,test Nexus One, test Blackberry 9700,test Palm Pixi,test Nokia N97,test Motorola Milestone,test Nokia N900,test Zune HD

Il y a quoi dans la boite?

Si vous etes curieux, voila la video de l’ouverture de
la boite.

Cet article a été categorisé dans Accueil > Apple > Ordinateurs > Tests et a été "taggé" avec apple-inc, macbook, macbook pro, ordinateur, portable et test.
Billet Suivant:
Suivez nous et voyez les meilleurs billets

Commentaires Des Lecteurs