Ceci n’est pas un plan sur la comète

N’en déplaise à Bruce Willis qui s’amuse à faire péter les astéroïdes dans l’espace aussi sûrement que BP fait couler ses plateformes pétrolières, mais dans une semaine va se dérouler un exploit légèrement moins hallucinant que celui de Bruce Willis mais beaucoup plus cool que celui de BP. Pour savoir de quoi je parle, c'est page suivante...

Oui, dans une semaine, le lundi 12 pour être exacte, la Cité de l’Espace à Toulouse, propose de vivre en léger différé, le survol de l’astéroïde Lutétia par la sonde spatiale Rosetta (qui est certainement la sonde avec la mission que Bruce Willis rêverait de réaliser s’il travaillait pour BP) (c’est expliqué dans la vidéo et plus bas aussi).

Au cours de cette soirée, plusieurs intervenants viendront expliquer comment ils ont réussi à prendre les images de Lutétia, cet astéroïde de 95 km de diamètre qui se balade dans notre système. Et heureusement pour nous, ils expliqueront également ce que l’on voit sur les images.

Parmi les intervenants (astronomes et astrophysiciens en rapport avec la sonde) qui viendront à cette soirée, il y aura également Philippe Gaudon, le chef de Projet au CNES pour les participations françaises au projet Rosetta. C’est lui que vous pouvez voir en vidéo. D’ailleurs je le remercie vivement. En 1 heure, il m’a expliqué un grand nombre de phénomènes physiques très compliqués à comprendre et ce qui était incroyable, c’est que j’ai compris ce qu’il me racontait.

J’ai filmé quelques unes de ses explications mais hélas, la vidéo serait beaucoup trop longue. Je n’ai gardé que l’essentiel et si vous voulez comprendre l’effet de fronde ou la technologie qui se cache à bord de Rosetta, je ne vois qu’une solution : vous rendre le lundi 12 juillet 2010 de 20h30 à 22h45 dans la salle Imax de la Cité de l’Espace à Toulouse. En plus, c’est gratuit.

Si vous n’habitez pas Toulouse, pas de panique, la soirée est retransmise sur le site EnjoySpace.

En 2014, Rosetta sera la première sonde spatiale à se mettre en orbite autour d’une comète (la comète Churyumov-Gerasimenko) et à déposer un atterrisseur à sa surface. Oui, c’est Armageddon en vrai sans Bruce Willis. Le but ultime de cette sonde est de découvrir les origines de la vie et/ou de l’eau sur notre bonne vieille planète bleue comme une orange.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Vous avez remarqué comme la qualité des news est en hausse depuis ces derniers jours ? Les rédacteurs auraient-ils finalement écouté leurs lecteurs ?

    Merci Norédine pour cet article et à toute l’équipe de nous avoir ramené le Gizmodo fr qu’on a connu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité