Enroulez votre vélo autour des poteaux

Si l'on fait abstraction des automobilistes (ce qui est plus facile à dire qu'à faire), le principal problème de la bicyclette en milieu urbain est le risque de vol.

Du coup, pour profiter de la petite reine en ville, même avec un vieux biclou, vous devez vous trimballer un antivol qui pèse aussi lourd qu’une enclume.

Mais peut-être plus pour très longtemps: imaginiez que vous puissiez entortiller votre vélo autour d’un poteau.

Oui, vous l’avez compris, c’est tout le cadre du vélo qui se déforme pour venir s’enrouler autour d’un objet fixe.

Un rêve de designer? Pas seulement. Regardez plutôt les photos de ce scénario d’utilisation:

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, la bascule d’un simple levier suffit à rendre le vélo contorsionnable à souhait. Et le plus beau est que ce système pourrait apparemment entrer en production.

C’est surement l’une des meilleures inventions de l’histoire de la bicyclette. On la doit au jeune Kevin Scott, en photo ci-dessus. [DMU via Daily Mail]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Avec des tubes en alliage creux et un câble qui viendrai rigidifier lassemblage en positionnlineaire c faisable… La
    Grande question reste qd même la même… Et comment on le verouille??? Aussi enrouler soit il le vol n’est pas empêcher…

  2. super invention je trouve, a voir si le cadre et bien solide, je vois bien la scène ou le cadre est defecteux et il redevient souple en pleine conduite :s

  3. Absolument GENIAL! Et je parle en conséquence de cause, on m’a volé mon vélo récemment…
    Je vais prochainement faire des études de Design et c’est ce genre de philosophie qui me plait et me rends impatient de commencer!

  4. Je ne suis que moyennement enthousiasmé par la chose:
    1- ou sont les freins ? sans cable, comment freine t on ?
    Le parcours de frein avant ne change pas donc on peut forcément freiner de l’avant, mais le frein arrière sera une toute autre histoire (retropédalage?)
    2-pour que les tubes s’ajustent relativement facilement ils doivent avoir du jeu, s’ils ont du jeu le cadre est pas du tout rigide.
    3- quid de la pollution visuelle sur les trottoirs ?
    4- et le prix d’une invention aussi « géniale » ?
    Parfois avant d’inventer il est de bon ton de se demander pourquoi ca n’a pas été fait avant … mais ca le marketing vous le fera oublier de toutes façons.

  5. 1- Y’a pas de freins parce que c’est un fixie. « fixie » derive de « fixed gear ».
    en gros, y’a qu’une seule vitesse et pas de roue libre.
    plus tu veux aller vite, plus tu pedales vite.
    si tu veux freiner, faut bloquer les pedales, ce qui va bloquer les roues.
    donc pas besoin de frein!…
    si tu habites paris, tu en verras pas mal dans la rue…

  6. Bonjour

    Excellente invention !!!
    Le vol est le seul problème du vélo !!!
    Le reste ne compte pas.
    Si les vélos ne sont plus volés ou dégradés les gens font beaucoup plus facilement du vélo et investissent dans des vélos de qualité.

    « ça encombre les trottoirs oui… »
    N’importe quoi !!!
    Tu préfères que les gens utilisent leur voiture et encombrent l’espace public bien plus qu’un petit vélo ???
    Sinon on peut aussi diminuer l’espace public alloué aux voitures pour en faire des zones de stationnement pour vélos :-)

    « quid de la pollution visuelle sur les trottoirs ? »
    Je ne vois absolument pas le problème ???
    En quoi serait-ce une pollution sur le trottoir et pas ailleurs ???
    Merci de préciser ta pensée.

    A+

    Olivier

  7. Autre solution: habiter un pays où il n’y a pas de voleurs!
    Au Japon les anti-vols sont pratiquement pas utilisés, et il y a des vélos partout.

  8. Je suis pas persuadé que son vélo puisse vraiment rouler.
    Il n’a pas de freins mais n’est pas un « fixed gear »
    Il a un dérailleur mais pas les commandes au guidon
    Les pneus sont tout neufs et tout brillants, comme à la sortie du magasin.

    Sinon le système peut être sympa, s’il possède une clé pour le verrouillage, et si ça se
    limite aux vélos de ville.

  9. Ca me rappelle le principe de jouets pour enfants. Vous savez ces personnages en bois ou plastique montés sur un socle. Quand on pousse sur le dessous du socle le personnage dont les éléments sont rigidifiés par des élastiques s’ effondre sur lui-même.

  10. Ça n’est que du pur et joli design, bonne idée pour le rangement dans un coffre. Mais il faut quand même un antivol? S’ils rajoutent un système de fixation sur le cadre, on pourra quand même voler les roues? (comme sur un bon vieux vélo). J’avais il y a 30ans un vélo de ville avec une charnière sur le cadre et on pouvait donc le plier en deux, l’idée n’est donc pas nouvelle…

  11. Je ne suis pas convaincu pour le coup de l’antivol (sur les parkings à vélo c’est inutilisable !)
    Mais par contre ça reste génial comme vélo pliant !

  12. Super idée en effet, je suis sur qu’en creusant on peut regler tous les problèmes précités.
    Cependant je n’ai pas compris où etait la sécurité supplémentaire pour le vol de vélo : ok pour le gain de poids, mais quid de la qualité du blocage du cadre en mode « lantivol »? Si cest aussi facile a casser/couper qu’un antivol classique, c’est tout de suite moins utile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité