Des gaulois sortent un single pour demander l’arrivée du haut débit dans leur petit village

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=7LnJ6JHj3Ms[/youtube]

Les citoyens de la campagne ont les mêmes besoins que ceux des zones urbaines… C’est le message que veulent faire passer les habitants du petit village de Provenchère (Haute-Saône) qui se sentent délaissés par les fournisseurs d’accès.

En effet, ils se trouvent dans une zone grise : comprendre que quelques lignes de la commune sont éligibles à l’ADSL. Les autres sont trop éloignées du NRA (nœud de raccordement) pour supporter une connexion haut débit.

Après avoir alerté les médias locaux sur leur situation à laquelle ils essayent de mettre un terme par le biais d’un collectif baptisé « les enfants du numérique », ils ont décidé de passer à la vitesse supérieure en diffusant un clip sur Youtube pour raconter leur histoire en chanson.

A défaut de pouvoir compter sur une décision rapide des bureaucrates parisiens de l’ARCEP en faveur de la montée en débit, ils peuvent compter sur le soutien de l’association « UFC Que Choisir » qui milite pour l’instauration d’un « droit à l’accès Internet ».

D’autant que cela n’est pas irréaliste puisque les finlandais l’ont obtenu début juillet.

Les enfants du numérique peuvent même compter sur France Télécom qui s’active pour trouver LA solution permettant d’apporter le très haut-débit dans les zones peu denses que sont les territoires ruraux avec sa boucle locale cuivre vieillissante. [LePost]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et pourquoi pas demander un aéroport ? tant qu’on y est…

    Vive à la campagne, ca a ses bons et mauvais cotés. Libre à chacun de déménager en ville.

  2. @ utio

    ton esprit est si étroit qu’on pourrait y garer une smart.

    Ces habitants ont tout autant le droit que toi, moi, d’autres d’avoir un accès à un moyen de communication moderne. Internet est aujourd’hui dans la vie de tous le jours et qui deviendra indispensable dans quelques années.
    Les finlandais l’ont bien compris et l’ont instauré dans leur constitution. La France qui va dépenser des milliards pour le Plan numérique devrait se soucier des zones blanches dont on parle depuis des années et des personnes qui y vivent et pour qui on ne fait rien.

  3. @ utio tu es un gros débile….

    A l’heure ou on n’imprime plus rien, et que même l’administration se met à l’informatique en ligne, les campagnes ont besoin l’accès au net en haut débit.

    C’est juste une question d’égalité (tu connais la devise Française je suppose)…

  4. perso je pense comme utio, alors je vais aller m’installer en haut du mont-blanc et faire une chanson et alerter les medias que j’ai pas l’adsl, ils n’ont qu’a demenager, et puis au pirey’a internet par satellite, c’est juste une bande de noob qui connaissent que le 56k, l’adsl et lafibre, apres qu’on leur alloue une aide pour acquerir le materiel qui est cher a l’abonnemlent, pourquoi pas, mais depenser des dizaines de milliers d’euro pour connecter 10 foyers, bof

  5. Tout à fait d’accord avec Utio

    En zone blanche ils peuvent parfaitement utiliser le satellite, c’est plus cher oui, mais la maison en haute patate ne leur a pas coûté grand chose alors…

    Tschuss

  6. Bonjour

    Je vais me faire l’avocat du diable 😉
    Je suis d’accord avec utio !!!
    Il y a des choix à faire dans la vie et il faut les assumer.
    J’ai choisi d’habiter très proche de Paris. J’en assume les conséquences : loyer très élevé, appartement pas très grand, bruit,…
    Ils vivent à la campagne et n’ont pas les mêmes avantages que les urbains mais n’ont pas les mêmes nuisances 😉
    Ils peuvent toujours prendre un abonnement par satellite, cela leur coutera certainement moins cher qu’un déménagement en ville.
    Tout le monde doit pouvoir avoir un accès haut débit en France, mais pas forcément avec la même technologie.
    Si c’est pour payer des sommes folles pour un débit équivalent à ce qu’ils peuvent avoir par satellite je dis non.
    Assumez vos choix !!!

    A+

    Olivier

  7. Pitoyables ces 3 derniers commentaires. Tout comme le premier.
    Quand je pense qu’on paie tous des impôts pour financer un plan numérique qui va servir à des gens comme vous uniquement à télécharger de la daube 3x plus vite sur rapid … ou mega truc.
    Je pense qu’un terme comme service public ne doit pas vous dire grand chose.

    Maintenant sur le fond,
    sachez que le haut débit est un facteur de développement rural,
    que nous aussi on en a besoin pour bosser,
    que vous ne savez pas ce qu’est un abonnement sat, avec débit limité et bridage, voire fréquence partagée. et ja ne parle pas des temps de latence …
    Qu’il y a encore des zones ou il n’y a rien, juste le 56k sur une paire pourrie.
    Que la maison pas chère, c’est aussi parce qu’on peut pas s’en payer une plus chère, plus proche de notre lieu de travail.
    Que je paie autant d’impôts que vous et que ce problème concerne bien la collectivité dans son ensemble.
    Que les ruraux ne sont pas une sous race de français comme le laisse transpirer les 3 derniers commentaires. C’est vraiment nauséeux.
    Vous n’êtes pas concernés, c’est une chose, insultant, c’en est une autre.
    Informez-vous et revenez vous excuser un jour.

  8. @olivier et @utio :
    Dans le même genre de connerie tu peux aussi ne pas faire de routes, ne pas mettre l’électricité, l’eau, le gaz… etc… Y a plein de truc qu’ils n’ont pas besoins à la campagne…
    Heureusement que tout le monde pense pas comme vous on serait dans une belle merde (déjà qu’on y est pas mal je me demande…. )

  9. Trop facile à dire : « déménagez ». Peut-être ne peuvent-ils pas payer un loyer ailleurs, peut-être que leur travail est ici, ou leur rôle ici (pour veiller sur des anciens par exemple).
    Il ne suffit pas de mettre en location sa maison pour déménager, car les locataires, quand on en trouve, c’est la roulette russe : parfois ça ne paye rien et ça casse tout.
    Et un loyer « à la ville », ça coûte plus cher, faut avoir une bonne retraite ou un bon salaire. Et être capable de supporter les nombreux inconvénients de la ville, dont les gosses (les siens et ceux des autres) qui font plus de conneries…

  10. Comme si tout dans la vie dépendait uniquement du choix. nawak. Comme si tout le monde pouvait vivre à Paris (par exemple) payer les loyers exorbitants, la vie chère, le ticket de transport qui prend 3.80 euro d’un coup…

  11. Certains ne lisent pas tout mes messages ou ne comprennent pas tout !!!
    La campagne aussi à « droit » au haut-débit mais pas forcément en ADSL ou en fibre !!!
    Car cella devrait être financé par les pouvoirs publics donc mes impôts et vos impôts !!!
    Je propose une solution par satellite, cela vous coutera moins cher et sera tout aussi efficace :-)

    Quand aux leçons de morale merci de les garder pour vous :-)
    Êtes-vous prêts à payer 960 euro par mois pour 59 m² ????
    Si oui vous trouverez (peut-être) de quoi vous loger en région parisienne (et pas à Paris).
    Sinon vous restez chez vous et vous arrêtez de vous plaindre !!!
    Avant j’avais plus grand pour moins cher mais pas de boulot.
    Si j’avais fais comme vous j’aurai exigé qu’on me trouve du boulot à proximité de chez moi !!! J’ai fais un choix, j’ai déménagé.
    A vous d’en faire aussi.

    Et quand à mon débit (il a aussi diminué) j’en fais ce que j’en veux !!!
    Si je veux télécharger c’est mon problème, pas le votre.

    A+

    Olivier

  12. Le satellite n’est pas toujours la solution. Je connais une personne qui, en 2010, n’a droit qu’à 56Ko. L’ADSL n’est toujours pas là, le Wimax a échoué, par satellite pas possible non plus.
    Même les coûteuses offres « Internet Everywhere » de Orange ne sont pas efficaces.
    Au final, beaucoup d’essais qui ont nécessité des abonnements chers mais sans succès.

    Cette personne ne vit pas au sommet du Mont Blanc, ni en pleine forêt, mais dans un village…

  13. On n’a pas besoin (pour l’instant) d’un débit de ouf mais une connexion permanente, quand on doit communiquer, ça devient indispensable. Consulter des tarifs, des horaires, l’annuaire, les offres d’emploi, composer son CV et répondre à ses emails…
    Quand on a quelqu’un au téléphone, souvent il s’attend à ce qu’on puisse consulter le web en même temps pour les tarifs, les adresses, les plans d’accès…
    On ne peut plus faire autrement à présent, sauf à habiter pas loin d’un cybercafé (ou d’un ami équipé) !

  14. Logiquement, si quelques uns ont l’ADSL, le WiMax devrait être une bonne solution pour partager l’accès Web sans les inconvénients du satellite.

  15. Cher Olivier,
    tant mieux pour toi si tu as pu faire ce choix. Ce n’est pas le cas de tout le monde et les circonstances de la vie en décident parfois autrement.
    Ceci dit, j’assume tout à fait ce que je dis, y compris mes « leçons de morale », qui s’adressent aux discours condescendants que j’ai lu avant de poster. Les « ils n’ont qu’à », « c’est juste une bande de … », désolé, ça me fout la gerbe ces discours.
    Y compris quand on écrit : la campagne aussi a « droit », avec droit entre guillemets.
    Campagnards ou citadins, on a tous nos problèmes, mais je ne vais pas me lacher sur le dos des autres pour oublier les miens.
    C’est dit.
    Et je redis que le plan numérique, tout le monde le paiera, pour le bénéfice d’une seule partie de la population(bon, ma phrase était un peu provoc gratuite, ok).
    Et pour le coup, ce qu’ils demandent, ce ne sont pas tes impôts, mais les leurs qui financent, puisque cela dépend maintenant des collectivités, Conseil Général en Tête.

    Ce que demande ces gens :
    quand on parle de haut débit à la campagne, ce n’est pas du triple play ou du 16 Mo en veux-tu en voilà, c’est 512Ko ou 1Mo, si possible 24/24. Et là je connais pas mal de gens, de mairies, d’entreprises, d’artisans, d’indépendants, d’écoles qui en seraient déjà bien heureux.
    La solution sat n’est qu’une rustine sur un pansement, ce n’est pas moins cher, et très peu performant.
    Quant au wifi ou wimax, c’est bien quand tu n’as pas un arbre dans l’axe, sinon c’est mort. Et c’est du débit partagé.

    Est ce si honteux de lancer un appel pour être considéré comme n’importe quel autre citoyen ?? Le problème, c’est que certaines collectivités n’assument pas ou n’arrivent plus à assumer leur rôle sur ce dossier, où parfois ils n’y comprennent eux-mêmes pas grand chose.

    Je pense qu’une lecture attentive des liens de l’article pourrait vous éclairer sur tout ça.

    Sur ce, bon 14 juillet à tous, citoyens. 😉

  16. en Haute-Saone ? c’est dans ma région sauf que moi c’est juste à coté dans le Territoire de Belfort (90). ouais c’est vrais que la haute patate c’est paumé et tout vert ! mais au moin c’est peinard ^^ il faut etre né de là-bas lol

  17. heuuuu .. je suis né en haute saone a vesoul , ai habité a vauvillers , he ben j’y suis retourné y’a pas si longtemp , hé ben … toujours pas de patinoire , pas d’autoroute etc etc …. region morte c’est sur … je regrette pas une seconde d’y etre parti c’est sur ! lol
    dsl mais je suis pas fan des tracteurs, des patates , du choux !

  18. +1 Remz. Certains commentaires frisent le fascisme…
    Après par contre la chanson et le clip sont super glauques et j’ai du mal a y voir le second degré ou alors il est pas drôle…
    J’aurais plus vu un trucsous produit à la Kamini, le truc aurait pu faire un buzz…

  19. pfff la video n’est meme pas en HD, quel bande de bouseux…..

    j’exige d’avoir un range rover et louise bourguoin allonger nue sur la banquette arriere….

    faut pas trop rever les gars, restez avec votres 56k et vos john deere :)

  20. Le satellite est effectivement une solution, peut-être en backbone avec du VSAT en Ku si nécessaire. Eutelsat offre des services en bande KA sur Hotbird 6, il n’y a aucune limitation en terme de positionnement géographique, le tout est d’avoir une vue dégagée vers la position de ce satellite.
    Eutelsat s’apprête également à lancer KA-SAT, un nouveau satellite a 7° est de forte capacité (70 Gbps) qui fournira uniquement du service en KA et sera utilisé pour désservir les zones blanches avec du triple play, un débit et un prix similaire à de l’ ADSL 2. Contrairement à une bande Ku, la bande Ka nécessite de très petite paraboles pour fonctionner.

  21. Merci pour ces commentaires.

    @Clément, passez voir ceci sur notre blog, ça vous évitera de promouvoir des leurres qui ont couté + de 250 M€ aux collectivités
    ( http://blog.lesenfantsdunumerique.fr/post/2010/06/27/La-technique-satellitaire ).

    Nous ne sommes pas les seuls en 56 kbps, aussi le but est de rappeler qu’il y a quelques 500 à 600 000 lignes inéligibles, 1 million et demi de citoyens au moins qui ont comme tous les français un droit d’accès à Internet mais qui ne peuvent l’exercer faute de connexion correcte.
    Quelques liens :
    http://www.letelegramme.com/local/morbihan/vannes-auray/cantonvannes/ploeren/internet-haut-debit-le-temoignage-de-claudie-boutes-07-07-2010-982164.php
    http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Valenciennes/actualite/Autour_de_Valenciennes/Pays_de_Conde/2010/06/19/article_membre-des-oublies-du-haut-debit-nicolas.shtml

    http://www.sudouest.fr/2010/06/29/intercollectif-64-dit-non-au-wimax-127945-4294.php

    PS : cherchons figurants pour notre prochain clip, et pour nous faire rêver envoyez-nous des captures d’écran de connexions dépassant les 3 kb/s.
    PS2 : le clip a été posté sur Internet grâce à la solidarité haut débit…impossible depuis chez nous !

  22. Le 11 mai dernier, un comité interministériel décide à partir de ce jour de  » Prendre en compte la dimension rurale dans les politiques publiques
    – Les caractéristiques des territoires ruraux seront désormais prises en compte dans les études d’impact et l’évaluation des politiques publiques. La DATAR sera le pôle ressources pour l’ensemble de ces études.
    – Une mission parlementaire sera diligentée pour étudier les possibilités d’adaptation des normes techniques aux caractéristiques des territoires ruraux.  »

    http://www.amrf.fr/Vousaccompagner/Fichesth%C3%A9matiques/tabid/1242/articleType/ArticleView/articleId/28/CIADT-du-11-mai-2010-Comite-interministeriel-damenagement-et-de-developpement-du-territoire-et-dattractivite-regionale.aspx

    Si les territoires ruraux ne sont pris en compte dans les décisions politiques qu’en l’an de grâce 2010, il reste du chemin (rural) à parcourir pour que l’argent cesse de partir en solutions palliatives, qui sont remplacées quelque temps plus tard par des solutions filaires qui cette fois peuvent évoluer en débit.

    Le satellite, il en faut un à soi tout seul, sinon on partage le débit…
    70 Gbps divisés par 750 000 usagers (marché cible pour Ka-sat) = ?
    Et le temps de réponse ? > 600 ms, la distance Terre-satellite = 36.000 km.
    Et le coût ? » Prix similaire à l’ADSL2″ ? 35 € par mois pour Internet seul, avec des quotas sur les volumes de données en émission et réception, après quoi passage en bas débit (voire coupure de connexion chez certains FAI).
    « Moins cher » ? La logique financière évoquée dans les commentaires ne concerne que les finances des opérateurs, pas celles des contribuables ou consommateurs. Les opérateurs satellite ou hertzien ont tout autant de compensations que les autres pour leur déploiement hors zones denses ! L’Europe qui paie 1 M€ pour un WiFi qui dessert 1000 foyers, et qui est remplacé par du fil 2 ans après…

  23. Les commentaires négatifs initiaux sont caractéristiques du troll moyen qui veut donner son avis qu’il estime éclairé sur un problème dont il ne connaît rien, en proposant des solutions dont il ne mesure aucune conséquence.
    Déménager n’est pas possible pour tout le monde. Je connais dans la situation décrite des chefs d’entreprise qui ne peuvent que difficilement remplir leurs obligations légales (télédéclaration, dématérialisation des appels d’offres, envoi de données de contrôle diverses …). doivent-ils déménager et fermer leur usine en licenciant tous leurs employés pour aller se dorer la pilule ailleurs ? Ces patrons de PME qui se crèvent pour sauvegarder l’emploi local dans une petite activité sont-ils à blâmer et est-ce vraiment un « choix » qu’il font de rester là ? Que ceux qui disent que tous ces gens là n’ont qu’à déménager se posent la question : « qu’est ce que je dirais si ma boîte fermait et que j’étais licencié sous prétexte que mon patron a trouvé qu’il était trop loin d’un truc intéressant et qu’il a donc fait le choix de s’en rapprocher » ?
    Le satellite, d’autre part, il faut faire très attention à ce miroir aux alouettes. C’est parfait pour certaines activités, mais pas pour toutes (je précise que je bosse justement dans le spatial). N’oubliez-pas les quotas de connexion qui nous ramènent à l’internet d’il y a 15 ans, le ping trop long empêchant toute utilisation interactive, le coût très élevé pour un service moindre …

  24. Quel mépris pour les gens de la campagne, c’est dieu pas possible !
    Et si tous les bouseux déménagent à la ville qui c’est qui fera pousser les agneaux, les patates et les poulets que tu bouffes dans tes kébabs !

    Les solutions possible actuellement, comme le sat, sont techniquement viables et fonctionnelles mais ce n’est pas pour ça qu’on ne peut pas avoir droit à mieux.

    J’ai travaillé pendant 5 ans à la cambrouze avec une connec satellite fournie par un de mes clients (je travaille sur le web).
    Je peux dire que ça tourne, mais là franchement je suis à la ville depuis un mois et ça reste le jour et la nuit, même si ce n’était plus comparable avec le 56k (ne serait-ce que par le non-blocage de la ligne téléphonique et des débits tout à fait corrects), on ne peut pas se permettre d’avoir les pratiques de monsieur tout le monde sur une connexion satellitaire qui souffre d’un système de quota (la latence on s’y fait, faut juste faire une croix ferme et définitive sur les FPS et le peer-to-peer ce qui n’est pas en soi une mauvaise chose).

  25. A Provenchère, ils ont pas de PC pour se connecter, ça sert à rien de leur filer une connexion.
    Si on leur en donne une à ces bouseux, ils vont devenir de vrais noob pgm et ils diront laule bebert dans toutes leurs phrases !!

    LAULE BEBERT !!!!

    PRESERVONS LES DES FILMS DE BOULES ET DES PARIS SPORTIFS !!

    JOJO, PUSH ET GG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité