Peindre un Jedi, de la patience nécessite

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=SVt4V4TG9t8&feature=player_embedded[/youtube]

Robert Burden est un habitué de nos colonnes (ou plus exactement de notre colonne). Il exerce ses talents de peintre en time lapse avec une patience qui ferait défaut à bon nombre d’entre nous. On se souvient notamment de ses œuvres féline ou robotique.

Sa dernière toile en date s’intitule « Naissance d’un Jedi »

Il lui aura fallu sept mois pour venir à bout de sa peinture à l’huile. Cela lui a laissé amplement le temps de fignoler le moindre détail de sa toile. Jolie croûte, Robert. Nous ne serions pas surpris que Jabba se porte acquéreur pour remplacer son Yan Solo dans la carbonite, dont il reste décidément inconsolable. [Robert Burden]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Vraiment dommage qu’il ai passé tant de temps a reproduire des figurines représentant les personnage du film au lieu de reproduire les vrai personnage du film directement

    Et sinon oui… d’un gout douteux. Les jedi ne naissent pas dans le ventre d’un tauntaun ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité