Nokia se réveille et cherche un nouveau PDG

Le Wall Street Journal indique que "selon des personnes proches du dossier" le fabricant de téléphones portables Nokia est actuellement en train de chercher un remplaçant à Olli-Pekka Kallasvuo pour le poste de PDG de l'entreprise. Franchement ce n'est pas vraiment surprenant compte tenu des contre-performances de Nokia. La bourse ne s'y est pas trompée et cours de l'action de l'entreprise a chuté de plus de 40% au cours des trois derniers mois.

Aujourd’hui ce géant et acteur historique du portable a sans doute besoin d’un électrochoc pour négocier son virage et ne pas devenir un dinosaure de la pré-histoire de la téléphonie mobile. [WSJ via IntoMobile]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il était temps. Nokia est passé de constructeur emblématique de téléphones incomparables à fabricant lambda de téléphones passe-partout. Il me tarde qu’ils retrouvent leur culture du design et qu’ils nous proposent enfin un smartphone élégant.

  2. Je pense que Nokia na pas de problème au niveaux de leurs appareilles… ils sont très pérformant mai leurs problème viens surtout de leurs manque de comunication… ils n’ont pas leurs steev job c’est tout.

  3. Non il ne manque pas uniquement un Steve Jobs qui communique bien, il manque un gestionnaire qui a une véritable vision sur le long terme, capable d’imposer LE bon OS stable, rapide, bien fourni en applications, ergonomique et esthétique. Ensuite il faut embaucher une bonne équipe de designer, le design scandinave est réputé mondialement, ça ne devrait pas être trop dur.
    Certes Nokia fait des téléphones solides et qui fonctionnent bien mais aujourd’hui, ça ne suffit plus.
    Pour finir, il faut reconquérir le public avec une campagne de communication qui dira : on est de retour !

    En tout cas moi je les attends parce que mon iPhone 4 me brise les bonbons sévère !

  4. Ah ? Moi je trouve qu’ils sont très doués pour la pub !

    Vendre un big brother au gouvernement iranien, ça aurait surement du augmenter l’image de marque de l’entreprise…

    Je comprends pas ^^’

  5. @Ben le bon OS pour Nokia c’est Meego il est déjà sur la route et je pense qu’il serra bien méme si pour l’instant on sais pas trop a quoi s’attendre… J’esperre qu’il resamblera plus a Maemo 5 qu’a symbian ou encore pire j’espere qu’ils ne copie pas l’iphone! Par contre « bien founie en applications » sa serrai dificile l’OS serra tout neuf tout jeune, mai pour moi c’est pas un probléme les application principale serront surement là.

  6. @airtux

    Certes Meego peut être le bon OS (surtout qu’étant basé sur linux, il sera plus facile à apprivoiser) mais pour le moment, dans l’esprit de Nokia, le bon OS, c’est la cohabitation avec Symbian, ce qui est débile parce qu’isl sont obligé d’avoir 2 équipes de développeurs en interne, parce qu’en s’occupant de deux OS, on fait du moyen sur sur les 2 et pas du top sur un, et parce que ça décourage les développeurs extérieurs de travailler sur 2 plateformes différentes.
    En disant « Avoir le bon OS », je ne disais pas forcément créer une nouvelle plateforme depuis 0.

  7. La stratégie de Nokia se base sur 2 OS :
    – MeeGo pour le haut de gamme + tablette ?
    – Symbian pour le bas et moyen de gamme. A noter que Symbian devrait retrouver un peu plus de « mindshare » lorsqu’il atteindra la version symbian^4 au début de l’année prochaine.
    Le prochain téléphone haut de gamme, le N8, n’aura malheureusement que symbian^3. Donc l’interface va continuer de faire un peu « ancien ». Le N8 compensera par ailleurs sur le hardware (notamment photo) et le prix.
    Pour l’avenir de symbian ce qui compte le plus c’est la rapidité et la stabilité de symbian^3 : si c’est bon alors symbian^4 sera de retour dans la course avec le nouvel interface.

    Il faut bien noter que cette stratégie à 2 OS n’est vraiment pas problématique : les autres constructeurs qui font du haut et du bas de gamme utilisent aussi au moins 2 OS (samsung par exemple : Android/bada/symbian ). De plus les 2 OS sont open source et utilisent certains composants en commun, notamment l’interface de dévellopment (Qt). Les applications de l’un et de l’autre seront donc compatible.

    Le principal soucis de Nokia c’est qu’ils ont mis du temps à réagir et que leur stratégie est ambitieuse et prend du temps à être implémenté… J’aimerai vraiment être à la place du nouveau PDG il va arriver alors que la stratégie mise en place depuis trois ans va enfin commencer à payer (N8, puis N9, puis tablette) : il va juste avoir à se la jouer à la steve job « amazing, magical, easy, magical, beautifull, easy, amazing, cool, magical, really cool, awesome, magical, easy… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité