Windows Phone 7: rapide, rafraîchissant, mais aussi des points faibles

Windows Phone 7: fast, fresh, but also lacking

Microsoft a une version de Windows Phone 7 (WP7) prête pour des prises en main. Des tests ont été publiés et pour une grande partie, c'est ce à quoi on s'attendait. Premièrement, il est vraiment rapide: le seul concurrent de l'iPhone 4 pour la réactivité de l'interface utilisateur (IU). L'IU est également frais, tactile et bien pensé. Selon vos goûts, ça pourrait être un gros sccès (ou un énorme flop!), et personnellement, je pense que l'interface est bien plus intéressante que celle d'Android. Cependant il n'a pas encore été testé par le grand public.

Windows phone 7 est défaillant dans d’autres domaines: il ne supportera pas le multi-tâche (ou même une forme limitée, comme l’iPhone 4), et il y a pas de… copier/coller. Quoi? Je trouvais que le Copier/Coller d’Android n’était pas très bon, mais la solution n’était pas de le supprimer complètement. Même Windows Mobile 5 avait un copier/coller décent et des capacités multi-tâche. Le dernier mais pas le moindre, le nom de l’OS est loin d’être le meilleur.

Qu’en est-il des apps? Eh bien, pour le moment, on ne peut pas dire que les développeurs se bousculent devant la porte de WP7… Aux dernières nouvelles, Microsoft payait des développeurs sélectionnés pour qu’ils portent leurs apps iPhone sur Windows Phone 7. Ce n’est pas une mauvaise tactique quand vous n’avez pas le dessus dans un combat de plateforme. Il doivent aider les développeurs à gagner de l’argent pour leur travail et heureusement, Microsoft peut se mesurer à l’iPhone pour la plupart des apps populaires. Au moins, le WP7 SDK est superbe.

Pour finir, Windows Phone 7 a l’air prometteur, mais il n’est pas près de “gagner”. En plus de son interface utilisateur, qui est son principal atout, il n’a pas vraiment une ligne bien définie contre les leaders actuels du marché, et le récent échec du KIN n’inspire pas confiance. Windows Phone 7 aura besoin de tous les atouts possibles, car ce n’est pas un logiciel gratuit (comme Android). Les fabricants de téléphone doivent payer un certain tarif (peut-être jusqu’à 40$ par téléphone) pour la licence. On est curieux de voir la version finale et son prix (probablement autour de 200$ pour rester compétitif).

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité