Le sordide passé de Dell accro à Intel

"Il va falloir qu'on se passe de leur drogue..."

C’est en ces termes que l’ancien PDG de Dell Kevin Rollins décrivait la dépendance de l’entreprise aux paiements d’Intel pour réaliser leurs objectif financiers dans un message envoyé à Michael Dell en 2004 et révélé par la SEC.

La commission américaine des opérations de bourse s’est surtout intéressée surtout à un accord que Dell avait passé à l’époque avec Intel. Le fabricant de PC s’était engagé à ne pas intégrer de puces AMD dans ses machines en échange de « d’importants paiements d’exclusivité ». Dans un autre message il demande à discuter du fait que Dell est « obligé de mendier l’argent à Intel pour atteindre ses objectifs trimestriels ».

Le résultat? Une amende de 100 millions de dollars pour Dell, et une amende de 4 millions de dollars pour Michael Dell lui-même. Ouille. [Bits, SEC]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. intouchable après le pacte de non agressions qu’ils ont signés avec AMD, enfin, AMD ne pourra pas les poursuivre pour cette histoire, même si ça doit les démangés.

    C’est la dur loi de l’entreprise. Maintenant, un peu de régulation ne ferais pas de mal à intel parce que la c’est abusé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité