Photoshop ouvre une fenêtre temporelle vers la seconde guerre mondiale

Le photographe russe Sergey Larenkov a travaillé à partir de vieilles photographies datant de la seconde guerre mondiale, qu'il a combinées avec des prises de vue actuelles selon la même perspective.

Ses clichés constituent ainsi des ponts temporels entre cette époque de l’histoire et aujourd’hui.

Sa technique est aussi simple que bien pensée et efficace. Ainsi la photo ci-dessus vous montre le maréchal de l’Union Soviétique Georgy Zhukov en 1945 sur les marches du Reichstag, entouré de ses lieutenants et d’un groupe de touristes.

L’ensemble des montages de Sergey Larenkov est du même accabit. Une intéressante mise en perspective de lieux et de moments historiques. [Sergey Larenkov—Merci Steve!]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Bravo Sergei, un point Godwin :) »

    Je ne vois même pas ce que ce commentaire a à faire ici puisque le point Godwin est un état qui s’atteint lors d’un débat sur les libertés d’internet qui, à un point P ferait systématiquement apparaître une référence au nazisme. Ici je ne vois ni débat, ni internet… ni même de nazisme puisque le bonhomme est de l’ex-URSS.
    Ah et au fait, ca s’écrit « Sergey ».

  2. Ouais pis on a le droit quand même de faire des références à notre passé hein, c’est pas parce on évoque le troisième reich ou même tout élément relatif à la seconde guerre mondiale que l’on est à blâmer.

  3. Travail très intéressant et symboliquement très fort… je regrette juste l’aspect « brut amateur » de l’intégration des photos… je pense qu’avec un poil plus de subtilité dans la réalisation son travail gagnerait en puissance évocatrice… enfin, ce que j’en dis 😉

  4. Vous trouvez ça nouveau vous ? C’est le premier montage photoshop de l’histoire des arts numériques ?
    Y’a un truc qui doit m’échapper………
    Vous pourriez m’éclairer ?

  5. @Luc c’est pas la technique mais la perspective historique que donne le montage qui rend le tout aussi intéressant. enfin selon mon point de vue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité