Terrorisme caractérisé

Très important: cet avertissement concerne toute entreprise et tout individu dans le monde, et pas seulement les entreprises du Fortune 500 ou du CAC 40: N'utilisez pas les polices Comic Sans! ou Papyrus.

Merci beaucoup.

Vous pouvez maintenant reprendre une activité normale. [Merci Dave!]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La première feuille signifie : Merci de bien vouloir laisser la porte fermée ! Merci !
    La seconde : Merci de ne pas utiliser la police de caractère « Comic Sans » – nous somme une entreprise du Fortune 500, pas un stand de limonade.

  2. Le patron (certainenement) a répondu « Merci de ne pas utiliser la police « Comic Sans », nous sommes une entreprise du Fortune 500, pas un stant de limonade.

    Assez bien envoyé je trouve :)

  3. Normal que t’es rien compris, chez Gizmodo ils racontent toujours les faits mais n’en expliquent jamais vraiment le contenu, c’est une manie chez eux de laisser le lecteur réfléchir tout seul.
    Moi nn plus j’ai pas capté.

  4. Gizmodo ils racontent toujours les faits mais n’en expliquent jamais vraiment le contenu, c’est une manie chez eux de laisser le lecteur réfléchir tout seul.

    Alors va plutot regarder le 20h de TF1 et avaler des idées préconçues au lieu d’être là bêtement à critiquer un blog que tu sembles lire régulièrement.

  5. Pour ceux qui n’ont toujours pas compris, la direction demande à ceux qui ont mis le premier message d’utiliser une police de caractère correcte en sous entendant qu’ils avaient une entreprise sérieuse…

  6. C’est simplement que cette police, en plus d’être bannie des infographistes, est vraiment très infantile et attire les foudres sur ses utilisateurs. Si vous voulez planter un CV par exemple, c’est la meilleur solution 😀

  7. Ahah, excellentissime Bajos!

    Gizmodo a la manie de laisser les lecteurs réfléchir par eux-mêmes!

    Bouhouh Gizmodo!! Honte à vous!! Vous nous faites réfléchir! ^^

    Cependant, quand c’est pour écrire des conneries je vois que tu es bien autonome!

    PS: Bien envoyé la réponse sur la porte. 😉

  8. Faut dire que si quelques news sont « originales » les autres sont à peines traduite du site original « Gizmodo.com ».
    (utilisez un proxy pour y acceder car vous retomberez systematiquement sur le .FR….)

    A noter que l’original est un poil moins FanBoy que la copie.

  9. En tout cas, ce qu’on peut aisément constater, c’est que les commentateurs ont tout de suite compris la blague sur le journal du geek, alors qu’elle n’est pas mieux expliquée là bas (mais quel besoin d’expliquer franchement…)
    Alors lectorat moins con ou plus geek ? Je me tate.

  10. @iMicrobe : le fait qu’il n’ait pas compris une blague de geek ne fait pas de lui un idiot.
    c’est quoi cet élitisme ^^
    On n’est pas obligé de tout connaitre dans la vie, je suis sure qu’il connait des trucs que tu ne connait pas 😮

  11. Très marrant!
    Du temps de mes études d’infographie, on m’a expliqué que l’une des nombreuses règle de typographie était de « ne jamais utiliser la typo Comic Sans ».

    C’est une typo créé par M. Connare que beaucoup de typographe considère comme une horreur. Ecrire en Comic Sans en milieu professionnel, c’est donc un peu la loose (d’ou la reflexion du mec) car c’est une typo utilisée pour les enseignes de Kébbab, Pizza Rapido et j’en passe.

    Il existe de même sur internet, des pétitions pour bannir cette typo :

    Regarder ici un exemple :
    http://www.road2mayotte.org/blog/?p=3690

    Et pour ceux qui comprenne l’anglais, un reportage sympa :
    http://www.youtube.com/watch?v=e9YGorDqVCM

    Enfin, petite citation de son inventeur :
    « If you love it, you don’t know much about typography.
    And if you hate it, you really don’t know much about typography either and you should get another hobby. »

    En gros, traduit rapidement :
    « Si tu l’aimes, tu ne connais vraiment rien à la typographie.
    Et si tu la déteste, tu ne connais vraiment rien à la typographie et tu ferais mieux de trouver un autre passe temps. »

    Vous comprenez pourquoi il s’est mit pas mal de gens à dos dans la profession.

    Voilà, j’espère vous avoir un peu renseigné.

  12. Padawan : je l’attendais celle là ! c’est une blague (cherche la définition sur google) donc justement, on voit que celui qui a écrit le deuxième papier (pas forcément le patron) a le sens de l’humour.

  13. C’est une typo parmis d’autres, il en faut pour tous les gouts.
    Considerer que « c’est une horreur » juste parce que on te le dis, la je suis sidéré.

  14. Un très grand merci à ceux qui ont eu la patience de m’expliquer.
    C’est grâce à des gens comme ça qu’on peut avancer et apprendre des choses.

    Par contre c’est fou combien il peu y avoir des trolls ici !!!

  15. c’est pas compliqué quand même…
    ça se voit que c’est moche…
    ceux qui ont pas compris ont des gouts de chiottes quoi ) .

  16. Le souci de la Comic Sans MS n’est pas tant qu’elle soit moche ou pas : on aime ou on n’aime pas, chacun son point de vue. Ce qui pose problème, c’est que chaque typo est fait dans un but plus ou moins précis.
    La Comic sans MS a été conçue à la base, pour rédiger des titres de BD. Il s’agit donc d’une typo qui ne facilite pas la lecture de gros pavés de texte et qui n’a a priori, pas de caractère « sérieux ».
    Le souci, c’est que tout le monde (mais genre TOUT LE MONDE) s’en sert à tort et à travers, sans se soucier de l’image reflétée (je trouve assez sympa l’exemple du stand de limonade) sous prétexte que c’est un typo « fun ». Comme en plus elle se reconnait facilement, ça devient lourd d’en voir partout. C’est anti-professionnel.

    Qu’elle soit moche ou pas après, c’est une histoire de goût…

  17. Oui enfin on se souvient surtout que comic sans a débarqué avec windows 95, office et la démocratisation massive de l’ordinateur et des imprimantes.
    A l’époque c’était une police rondouillarde et sympathique, et tout le monde s’en servait. Depuis, elle est devenue une sorte de vestige, symbole de l’amateurisme qui régnait (et aussi d’un clair mauvais gout induit par le manque de recul face à ces technologies neuves). Il y avait aussi le gif animé, les wordarts et tout le reste, qui seraient eux aussi très mal vus dans un document professionnel aujourd’hui.

    Ceux qui continuent à utiliser comic sans semblent être les familles, les petits commerces (pizzas, kebab, crêpes…) et les employés dont l’usage de l’ordinateur fait très amateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité