Bang supersonique fait maison

Petite définition du bang supersonique: un bang supersonique est l'onde de choc produite lorsqu'un objet va plus vite que le mur du son.

Le son est composé d’une série de d’ondes de compression. Quand un objet produit un son, il vibre, comprimant l’air autour. Ces compressions se dispersent et lorsqu’elles atteignent une oreille, elles sont interprétées comme un son.

Le son est limité à environ 1 224 km/h, mais les objets peuvent aller plus vite que cela. Quand un objet franchi le mur du son, cela crée des compressions plus rapides et elles ne peuvent pas s’éloigner les unes des autres. Lorsque cet amas d’ondes de compression arrivent jusqu’à une oreille, cela se traduit par un bang supersonique.

Quand on parle de bang supersonique, on pense souvent aux jets supersoniques, mais le « crack » d’un gros fouet produit aussi un bang supersonique. Si vous n’avez pas un bon fouet dans votre inventaire personnel, ne vous en faites pas. Des étudiants de South Carolina School of Science and Mathematics ont voulu savoir si les serviettes pouvaient aller plus vite que le mur du son. Résultat des courses: les serviettes peuvent atteindre la vitesse du son. Mais les draps de lit en coton peuvent franchir le mur du son et faire un joli petit bang supersonique.

[io9]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Merci pour l’information, j’aime beaucoup Gizmodo pour ce genre d’informations décallées mélant science et amusement.

    Néanmoins, j’aimerai souligner les fautes récurrentes dans vos articles. La leçon # 1 que les enseignants s’efforcent à apprendre aux élèves? La relecture!

    Quelques exemples: « Le son est en fait une série de d’ondes de compression »
    « mais le objets »

    En soi, rien de très grave. Mais à la lecture, on butte sur les mots, et cela agace!

  2. « lorsqu’un objet va plus vite que le mur du son » Euh ce serait plutot lorsqu’un objet va plus vite que la vitesse du son …
    Le mur du son vient du faite que les avions de l’époque n’arrivait pas a dépasser la vitesse du son et souvent été réduit en bouillis, d’ou l’expression MUR du son.

  3. « Le son est limité à environ 1 224 km/h » Juste une petite info…. le son n’est pas limite a 1224 Km/h. La vitesse du son depend de l’altitude et plus precisement de la temperature ainsi que la densite de l’air ambiant.

  4. On est bien d’accord que c’est pas le bang supersonique que l’on voit mais bel et bien le cone de condesation qui est lui du au forte depression de lextrado. Ce phenomene peut tres bien se produire dans le cas de low pass subsonique dans des regions humides!
    A voir: les blues angels faire des low pass sur youtube par exemple…

  5. @ben
    Ca le « bang » tu vas le sentir passé je pense 😉

    Bon pour les fautes il existe une méthode imparable, il suffit d’en faire tout autant et vous finissez par plus faire attention 😉

  6. Bon d’accord, quand l’avion vole droit ça fait une sorte de cône. Mais quand il tourne à vitesse constante, on a une pliure du cône avec accumulation de 2 fronts d’ondes. Ça fait boum plus fort !

    Si en plus il accélère, en un point (que je vous laisse calculer) il y a 3 fronts d’ondes : gros boum encore plus fort.

    Allez, maintenant un petit exercice : sachant que la lumière est une onde (comme le son), ça fait quoi quand Luke Skywalker allume les phares en allant plus vite que la lumière ?

  7. La vitesse du son dépend de plusieurs paramètre dont entre autre la température. Par exemple, pour de l’air à 1000°C, la vitesse du son n’est plus de 1235 km/h (à 20°C) mais 2563 km/h. De plus, cette vitesse dépend du milieu de propagation : densité, composition, nature (liquide ? gaz ?)…

    La notion de « vitesse » du mur du son n’est pas très correcte. On peut passer le mur du son mais en soit il n’a pas de vitesse. Il vaut mieux parler de la vitesse du son ou de la célérité du son.

    Pour être plus précis dans la description du phénomène, il faut plutôt parler d’une accumulation/concentration des ondes. Or ces ondes ne sont rien d’autre que des vibrations, c’est à dire de l’énergie.
    En temps normal, ces ondes vont plus vite que les objets qui en sont à l’origine. Elles se dissipent donc petit à petit. Et comme ces ondes sont sphériques, l’énergie en un point de la sphére diminue au fur et à mesure que le rayon de la sphère augmente. C’est pour cela qu’on entend moins fort un bruit qui est éloigné.

    Lorsqu’on dépasse la vitesse du son, l’objet rattrape les ondes qu’il produit et les « traine ». Toutes les ondes s’accumulent alors en un cône (qui est formé en réalité de sphères successives). Cette accumulation d’onde entraine une accumulation d’énergie. D’où le « bang » ou les dégâts du genre vitres éclatées.
    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/72/Cone-shaped_supersonic_shockwave.png

    Toute l’énergie qui est sensé se dissiper petit à petit est alors concentrée en une petite zone. Un peu comme un pétard. Si on brule la poudre en extérieur, on obtient une jolie flamme (on dissipe doucement l’énergie). Mais si on concentre cette énergie dans une petite zone, on obtient un joli petit boom.

    @Jeff
    Il faut arrêter de fantasmer avec la MHD. De un, ce n’est pas aussi révolutionnaire et efficace que beaucoup de pseudos experts veulent bien le faire croire et surtout la mise en place d’un dispositif MHD est tout bonnement casi impossible. Même dans des labos spécialisés avec des budgets énorme, aucun banc d’essais sol n’arrive à avoir de résultats concluant… Alors croire qu’un tel système est embarqué sur un avion et qu’en plus qu’ils s’amusent à l’activer lors d’occasions aussi banales… C’est beau la théorie du complot mais faut arrêter de rêver !

  8. @ SuperDupont, marrant, je racontais justement cette folle devinette à deux amis hier soir.

    avec un très grand miroir, très loin dans l’espace, on pourrait également avoir une image de nous, avec quelques années de moins…

  9. @Fredo490 : je t’ai pas lu au delà de la 1ère ligne. Ton message est trop long, donc pénible. Si j’ai envie d’en avoir une tartine, je vais sur Wikipédia.
    Faire des messages courts, ça évite d’être pénible avec ceux que ça intéresse pas.
    (ouais, je sais, mon message ne t’intéresse pas. Mais manifestement tu l’as lu quand même jusqu’au bout).

  10. @superdupont : tu ne penses pas si bien dire, le phénomène existe aussi avec la lumière et a même déjà été observé.

    Hein ? dépasser la vitesse de la lumière ? l’a bu Andrew ?

    Nan 😉 un de mes profs de physique à l’unif travaille sur un projet d’observation des neutrino au pole sud, et comme à la base les neutrino vont à la vitesse de la lumière et traversent tout mais que la lumière est légèrement ralentie par la glace… les neutrino la dépasent et on a un cone de lumière (enregistré par des capteurs enfuis dans la glace.)

  11. @Vlip Vlop
    Ceux qui veulent lire les longs commentaires le font… Ceux qui ne veulent pas ne le font pas. Il ne faut pas t’en faire pour moi, je ne vais pas mourir si tu n’as pas lu mon message en entier.

    Ps. Les infos sur la « vitesse du son » et le « mur du son » de wikipedia sont vraiment très moyenne. Enfin, personnellement je les trouve même à chier et absolument pas pédagogique.

  12. Cet article n’a rien de scientifique, on sent d’ailleurs que son auteur n’a rien compris au phénomène du bang sonique…

    « Quand un objet produit un son, il vibre, comprimant l’air autour »: C’est limpide…

    « Le son est limité à environ 1 224 km/h » :L’auteur voulait surement parler de la vitesse, et même dans ce cas l’affirmation est fausse.

    « Quand un objet franchi le mur du son, cela crée des compressions plus rapides et elles ne peuvent pas s’éloigner les unes des autres »: C’est si joliment expliqué…

    Bref, 3 conseils pour l’auteur de ces quelques lignes: Se documenter réellement sur le sujet (en lisant la bonne critique de Fredo490 par exemple), apprendre la rigueur scientifique, apprendre le français.

  13. @ dav : c’est dingue d’être abruti à un tel point ! peut-être que gizmodo n’est pas assez intellectuel pour toi, dans ce cas évide de nous sortir un tel ramassis de conneries, l’article de gizmodo est compréhensible contrairement à la pseudo sciences de Mr Fredo490…
    quand à ton commentaire, c’est juste un troll de piètre qualité…

  14. Fredo490 entièrement d’accord avec toi.
    Pas mal ton post 😉

    Se qui ont la curiosité (donc l’envie de savoir) lisent beaucoup.

    Perso c’est en échangeant avec les autre qu’ont apprend alors machin qui bave sur fredo bein va t’instruire …

    Ps: possibilité qu’il y ait des fautes dortographe chui pas prof de lettre 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité