Le cube d’eau de Beijing reconverti en pataugeoire géante

La durée de vie des stades olympiques est très limitée. Ces constructions souvent grandioses sont adulées avant et pendant les jeux, mais leur devenir après les épreuves n'est pas toujours rose.

Heureusement pour le cube d’eau de Beijing(*), la Chine lui a proposé une reconversion sportive parfaitement adaptée:

En effet l’espace olympique de natation coule désormais des jours heureux comme parc de loisirs aquatique. Avec une superficie d’environ 6.000 mètres carrés et pas moins de 13 toboggans, c’est le plus grand de toute l’Asie. [CNNgo via S-Dash]

(*) Oui Beijing et pas Pékin. Si cela vous interpelle ou vous hérisse, lisez le pourquoi du comment de la question.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Euh… Autant que je sache, Pékin se dit Pékin en français et pas Beijing.
    Rendez vous aux notes du ticket du « pourquoi du comment… »
    En français on prononce: Cologne, Saint-Jacques de Compostole, Londres, Suède tandis que dans leurs langues locales c’est Köln, Santiago de Compostela, London et Sverige
    Sans compter que par exemple en espagnol, Bordeaux c’est Burdeos, Liège c’est Lieja…
    Pour moi, Pékin c’est Pékin et pas Beijing

  2. Heuu!…Certaines cages pour hamsters ressemblent à ça, avec tubes et toboggans, dans les mêmes couleurs en plus. Bien sûr, l’eau en moins…sauf pour les hamsters munis de palmes et tuba, cela va de soi.

    Un peu marre, par ailleurs, des pointilleux de la langue française qui grouillent comme des cloportes sur Gizmodo. S.V.P. épargnez nous vos leçons de peine-à-jouir dont on a que faire ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité