Carburer au whiskey

Vous vous souvenez du biocarburant fait à base de beurre aux Etats-Unis? Les scientifiques écossais ont trouvé bien mieux: un biocarburant à base de whiskey. Pas de détails sur comment en faire à la maison; les scientifiques gardent le secret. Au bout de deux ans, les chercheurs de l'université Edinburgh Napier ont réussi à faire du biocarburant avec les produits dérivés de la distillation. Un liquide nommé "pot ale" et les grains utilisés ou "draff" peuvent être transformés en butanol "supercarburant". Le butanol peut être mélangé à du gasoil ou du diesel. Cela veut dire que les engins automobiles n'auraient pas besoin d'être modifiés pour fonctionner avec.

En tous les cas, il y a un bon marché pour cette innovation car selon l’université Edinburgh Napier, l’industrie du whiskey représente $6.25 milliards de dollars et produit plus de 1,5 milliards de litres de pot ale et 187,000 tonnes de draff chaque année.

[discovery]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Carburer au whiskey ! Boire ou conduire faut choisir. Pour moi, amateur de ce divin breuvage béni des dieux, il est hors de question de le mettre dans mon réservoir !
    L’huile de graisse de baleine ca brûle bien ca non ?
    On croit rêver !!

    Sur ce, je me mets en week-end avec un petit hibiki 15 ans !

  2. Juste une précision pour certains qui lisent une ligne sur 2,

    le Pot Ale est le coproduit du whisky. c’est généralement utilise en complément alimentaire par les animaux. Ça ne coûte rien du tout, donc comme ces des sucres a chaînes longues, un peu de réactions enzymatiques et voila du sucre prêt a être fermenter pour le bioethanol!!

  3. Génial! Ils ont découvert qu’on pouvait faire fonctionner un moteur thermique avec de l’alcool!

    Ah, ben, non, on le savait déjà…

    En fait les profs se sont fait choper avec un alambic clandestin et ils on rien trouvé de mieux comme excuse…

  4. Dommage qu’on ne sache pas la proportion d’alcool dans leur bio-carburant, car s’il faut plus de la moitié d’une bouteille pour faire 1 litre de carburant, c’est moyennement rentable !
    Et pour info, whiskey c’est irlandais, et Whisky c’est écossais. Donc le titre devrait être « whisky », puisqu’il s’agit de chercheurs écossais 😉

  5. Et m****, comme le dit Rahan, il y en a qui lisent 1 ligne sur 2, dont moi :/

    Donc le bio-carburant ne coute a priori que dalle, mais avant que ça se démocratise…

  6. A 15euro le litre de whiskey le moins bon, je ne vois pas bien comment c’est économiquement viable cette affaire ?!?! A moins que l’on nous vende de la « tise » beaucoup plus chère que ce qu’elle vaut réellement ?!?!

  7. « whisky », pas « whiskey ». Si c’est de l’Ecossais ce n’est pas de l’Irlandais, et la méthode de distillation n’est pas la même.

  8. « Dommage qu’on ne sache pas la proportion d’alcool dans leur bio-carburant, car s’il faut plus de la moitié d’une bouteille pour faire 1 litre de carburant, c’est moyennement rentable ! »

    L’equipe qui a fait cette decouverte est en fait composee de microbiologiste et trvaillent principalement sur le devellopement de biocarburant a base de coproduits de l’agriculture. Donc ils n’utilisent pas de whisky a proprement parle, c’est au contraire tres rentable.

  9. La vraie question c’est…au bout du compte, est ce qu’il est bon???si oui, je fais monter un robinet sur mon réservoir, pour me servir un verre quand mon frigo est vide!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité